16 mai 2018

Roger Garaudy, Marx, un humanisme concret

  « Le fondement économique et social de cet humanisme concret, indique Roger Garaudy, Marx le définira dans Le Capital : « le communisme est  une réunion d’hommes libres, travaillant avec des moyens de production communs, et dépensant d'après un plan concerté leurs nombreuses forces individuelles comme une seule et même force de travail social. » Est-ce à dire que cet accomplissement, dans la société sans classes du communisme, sera la fin de l'histoire ? En aucune façon. Ce qui se termine avec le... [Lire la suite]
15 mai 2018

Gideon Levy, George Habache et ses contradictions dans le conflit Palestine-Israël

« Galia, indique Gideon Levy, présente une mine d’informations, avec près de mille notes de bas de page, sur le parcours politique de Habache, un homme considéré comme dogmatique même s’il a opéré un certain nombre de renversements idéologiques dans sa vie. Si cela est du dogmatisme, qu’est-ce que du pragmatisme ? Le dogmatique Habache est passé par plus de changements idéologiques que n’importe quel Israélien qui s’en tient au récit sioniste et ne bouge pas d’un pouce, et qui, bien sûr, n’est pas considéré comme dogmatique.... [Lire la suite]
17 mars 2018

Robert Bibeau, Italie, l'arnaque électoraliste

« Le plus déconcertant dans cette arnaque électoraliste, indique Robert Bibeau, c’est que depuis plus de cent ans tous les partis politiques – de gauche comme de droite – pourvu qu’ils se plient aux règles écrites et non écrites de l’exercice démocratique – participent avec entrain à ce baratin. Quelle désolation que de voir les réformistes gauchistes afficher leur soumission à l’ordre démocratique bourgeois et faire la promotion des mascarades électorales, alors que les ouvriers sont invités à désarmer ! La go-gauche se prête à... [Lire la suite]
23 octobre 2017

Sans Lénine, la Révolution d'octobre 1917 n'aurait probablement jamais triomphé.

« Près d'un siècle après sa mort, indique Mohamed Belaali, les idées de Lénine font toujours peur à tous les défenseurs de l'ordre établi. Car Lénine s'est attaqué aux fondements même des pouvoirs de cette minorité d'exploiteurs qui n'hésite et qui ne recule devant rien pour perpétuer ses privilèges. Lénine a démontré que sans le renversement du capitalisme par une révolution socialiste, point de salut pour tous les travailleurs et pour tous les opprimés. Le véritable crime de Lénine c'est d'avoir remplacé la Révolution... [Lire la suite]
18 octobre 2017

Piotr Archinov, Il n’y a pas d’humanité UNE. Il y a une humanité des classes : esclaves et maîtres »

« À peine sorti de prison, indique la biographie, le militant russe reprend goût à l’activité révolutionnaire concrète. Il participe à la fondation de la Fédération des groupes anarchistes de Moscou et de la revue Golos Truda (La cause du travail). Le périodique devient un quotidien après la révolution d’octobre 1917, puis sera interdit l’année suivante par le nouveau pouvoir bolchevik : « La conception du pouvoir soviétique incarnée par l’État bolchevik, se transforma en un pouvoir bourgeois tout à fait... [Lire la suite]
16 octobre 2017

Ernest Mandel, Trotsky et le fascisme

«  Un tel mouvement de masse, indique Ernest Mandel, ne peut surgir qu'au sein de la troisième classe de la société, la petite bourgeoisie, qui, dans la société capitaliste, existe à côté du prolétariat et de la bourgeoisie. Quand la petite bourgeoisie est touchée si durement par la crise structurelle du capitalisme de l'âge mûr, qu'elle sombre dans le désespoir (inflation, faillite des petits entrepreneurs, chômage massif des diplômés, des techniciens et des employés supérieurs, etc.), c'est alors qu'au moins dans une... [Lire la suite]
17 septembre 2017

Oui, la gauche a failli, elle n'est pas réformable

« Oui, la gauche a failli, constate l'article, lamentablement, elle ne changera pas, elle n'est pas réformable. Ce dont a besoin la classe ouvrière, ce ne sont pas des politiciens liés de près ou de loin au monde des bourgeois, c'est d'un parti de combat véritablement communiste. Il lui faut se réapproprier les idées qui ont toujours fait la force et la puissance du mouvement ouvrier quand il se mettait en marche, la certitude qu'il a un monde à gagner en renversant le pouvoir économique et politique des bourgeois et en prenant... [Lire la suite]
28 août 2017

Pourquoi y aura-t-il un Etat et quel Etat ?

« Pourquoi y aura-t-il un État, et quel État?, interroge le CCI. Bien que le prolétariat doive détruire l’État bourgeois pour affirmer son pouvoir, il ne pourra faire immédiatement disparaître les classes, aussi, il ne pourra pas empêcher qu’un nouvel État, modifié dans sa forme et son contenu, surgisse. Une réalité sociale divisée et conflictuelle trouvera inévitablement son expression dans une superstructure politique. La politique ne disparaîtra qu’avec la disparition de l’économie, parce que “le pouvoir politique est... [Lire la suite]
06 août 2017

Friedrich Engels, la dialectique de la nature

"Pour Marx, indique Camilla Royle, et pour beaucoup de ses disciples, la dialectique c'est aussi bien la contradiction que le changement. Les deux sont reliés, les contradictions internes poussant les changements en avant et menant à la dynamique que nous pouvons observer. Sous le capitalisme, tout semble, et est, contradictoire. Harvey explique que penser en termes de contradictions est parfaitement compatible avec sa démarche. Si les choses sont faites de complexes changeants de processus, il va de soi que certains de ces processus... [Lire la suite]
31 juillet 2017

Thibault Graindorge, une certaine proximité entre Jaurès et Guesde

"On le voit, nous dit le texte, il y a une certaine proximité entre Jean Jaurès et Jules Guesde dans le fait que l’un et l’autre sont passés du camp des républicains « classiques », c’est-à-dire pour eux bourgeois, à celui du socialisme, et l’un et l’autre considéraient qu’il fallait utiliser les moyens légaux pour parvenir au socialisme tout en admettant qu’on ne pouvait s’y limiter en toute circonstance, contrairement à ce que pourrait faire croire la coupure que l’on fait entre « réformistes » et... [Lire la suite]