31 juillet 2018

Keith Jones, le Pentagone combat déjà les forces iraniennes

« Washington a promis de réduire à près de zéro les exportations de pétrole de l’Iran. Elles fournissent la majeure partie du budget de l’État. À ce jour, il a refusé d’accorder des dispenses de sanctions à ses alliés déclarés européens et asiatiques et a, par contre, menacé ouvertement de les exclure du marché américain et du système financier s’ils ne se conforment pas à l’embargo imposé unilatéralement sur l’Iran par Washington. Le Pentagone est déjà engagé dans des combats avec les forces iraniennes. Les troupes américaines... [Lire la suite]
13 mai 2018

Keith Jones, nouvelle offensive de Washington contre l'Iran

« Le but de la nouvelle offensive de Washington contre l’Iran est de changer le régime à Téhéran et la soumission néocoloniale du peuple iranien. Trump a lui-même souligné cela. Il a remanié le personnel supérieur de son administration au cours des dernières semaines pour placer des partisans de longue date de la guerre avec l’Iran, comme le conseiller à la sécurité nationale John Bolton, à des postes clés. Dans son discours de renonciation à l’accord nucléaire iranien, il a de nouveau chanté les louanges de l’Iran d’avant 1979,... [Lire la suite]
06 mai 2018

Bill Van Auken, Israël, une politique de plus en plus provocatrice

« Le ministre israélien de la Défense, Avigdor Lieberman, indique Bill Van Auken, s'est ensuite rendu mercredi à Washington pour des entretiens avec des responsables américains, dont le secrétaire à la Défense James Mattis et le conseiller à la sécurité nationale John Bolton. A l'ordre du jour, selon le gouvernement israélien, figurait la riposte à «l'expansion» de l’Iran au Moyen-Orient, et en particulier en Syrie. Il y a, sans aucun doute, des divisions au sein de l'establishment au pouvoir, tant à Washington qu'en Europe, à... [Lire la suite]
24 avril 2018

Etats-Unis, Bolton, la figure la plus belliciste

« Oui, indique GARETH PORTER, je suis d’accord que Bolton est la figure la plus belliciste que nous ayons vue à la Maison-Blanche dans l’histoire récente, c’est certain. C’est la personne qui est la plus extrême dans son attachement à l’idée de faire la guerre à quiconque est considéré d’une façon ou d’une autre comme un adversaire des États-Unis. Il n’a pas dit que nous devrions attaquer la Russie et la Chine, c’est vrai. Mais pour n’importe quelle sorte d’adversaire de deuxième niveau des États-Unis, Bolton semble être tout... [Lire la suite]