15 avril 2016

Pétrole, derrière les rideaux de fumée

« En 1919, indique le texte, un organisme officiel américain annonça le déclin de la production nationale pour les deux à cinq ans à venir. Des recherches furent menées pour extraire des carburants liquides du charbon, et le gouvernement britannique consacra des terres à la culture des artichauts, dans l'espoir que cette plante pourrait produire de l'alcool en quantité suffisante pour être utilisée comme carburant. La fin du pétrole, on le voit, n'est pas une idée nouvelle, pas plus que celle du biocarburant...L'ensemble du... [Lire la suite]