21 octobre 2017

Bernard Cassen, la construction européenne et le consentement des peuples

« Quelle que soit, pense Bernard Cassen, la position que l’on défende sur la construction européenne – sur son architecture, son contenu et même son bien fondé –, elle pâtira d’un déficit de légitimité qui la fragilisera aussi longtemps qu’elle ne reposera pas sur un socle culturel commun ne se substituant pas aux « récits » nationaux. A supposer qu’elle soit entreprise, et même si c’est de manière volontariste, la création de ce socle se situe dans le moyen, voire le long terme. Or c’est quasi quotidiennement que des... [Lire la suite]