31 mars 2018

Daniel Rondeau, Johnny Hallyday dans l'histoire du rock

« En soixante ans de carrière, indique Daniel Rondeau, Johnny avait pris l’habitude de donner aux Français de grands rendez- vous où ils se renouvelaient leurs vœux d’affection éternelle. Ils se sont ainsi retrouvés au Champ de Mars pour le 14 juillet , au Stade de France pour son anniversaire, mais aussi place de la République après le Bataclan, un dimanche de janvier Il était devenu le fils sans père, le tentateur, le petit chaperon rouge et le grand méchant loup, l’ange crucifié de la résurrection et du pardon. Le fils... [Lire la suite]
10 juin 2017

Habib Abba-Sidick, élections et actions de mouvances islamistes

"En France, rappelle Habib Abba-Sidick, les affaires Merah, Charlie Hebdo, Stade de France, Bataclan ont a chaque fois laissé émerger des interrogations jamais résolues sur cette " proximité " des services de sécurité et des réalisateurs, lesquels auparavant avaient été l’objet d’une surveillance étroite. Distante ou rapprochée ? Chaque scrutin électoral est émaillé depuis 2012 par la perpétration d’une action meurtrière émanant de mouvances islamistes " identifiées ou anonymes " permettant l’intrusion de... [Lire la suite]
05 novembre 2016

Syrie, Bachar al-Jaafari, " Assez de cette hypocrisie ! "

«J’aurais bien aimé, déclare Bachar al-Jaafari, demander à la représentante des États-Unis pourquoi son gouvernement n’a pas ouvert un couloir humanitaire au terroriste qui s’en est pris à une boîte de nuit en Floride ? Pourquoi ce terroriste n’a-t-il pas reçu nourriture et médicaments afin de continuer à terroriser pour des raisons humanitaires que M. O’Brien doit connaître ? Et pourquoi le gouvernement français n’a-t-il pas fourni aux terroristes qui ont attaqué le Bataclan aide alimentaire et couloir de sortie de Paris,... [Lire la suite]
29 octobre 2016

Ixchel Delaporte : "Ils ne comprennent rien", disent les policiers

«Parmi les policiers présents, indique Ixchel Delaporte, lors de la manifestation devant l’Assemblée nationale, mercredi, beaucoup dénoncent des annonces déjà engagées après les tueries du Bataclan, notamment le renouvellement du matériel. Les gilets porte-plaque, les gilets pare-balles ou encore les casques continuent à être remplacés peu à peu. « Les 3 000 véhicules neufs, ça semble beaucoup. En réalité, c’est très peu face aux 28 000 voitures de la police nationale… » précise un policier de Police secours en poste à Paris. « Tant... [Lire la suite]