03 juin 2018

Fred Weston, la « naissance » d'Israël

« Cependant, indique Fred Weston, en 1917, Lord Balfour, le ministre britannique des Affaires étrangères, envoya une lettre au dirigeant sioniste Lord Rothschild, lettre mieux connue plus tard sous le nom de « Déclaration Balfour ». Lord Balfour y déclara que la Grande-Bretagne ferait de son mieux pour faciliter l’établissement en Palestine d’un foyer national pour le peuple juif. À cette époque, la population de la Palestine comptait environ 700 000 habitants, dont 575 000 musulmans, 75 000 chrétiens et... [Lire la suite]
Posté par Michel Peyret à 10:47 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , ,
26 mai 2018

Roger Garaudy, la question palestinienne et la série des grands mensonges

« Dans son livre L'Affaire Israël, le Sionisme Politique, Roger Garaudy dit: "avec la Déclaration Balfour commençait la série des grands mensonges qui jalonnent l'histoire de l ' Etat d'Israël et de ses dirigeants" . L'auteur de cette déclaration, parue le 2 novembre 1917, reconnaît que le principe de l’auto-détermination était refusé à la population de la Palestine. En effet, Arthur James Balfour écrira à Loyd George le 19 février 1919 : " le point faible de notre position c'est évidemment que, dans le cas de la Palestine, nous... [Lire la suite]
25 mai 2018

Paul Fitzgerald et Elizabeth Gould (2), la politique étrangère américaine

« La question du soutien des États-Unis à Israël, indiquent les auteurs, de ses partisans néoconservateurs et de son parti pris antirusse a une histoire longue et compliquée qui remonte bien avant le projet sioniste du 19e siècle de Theodor Herzl. Le sionisme n’a pas été inculqué dans la pensée américaine par les Juifs, mais par les puritains britanniques des 16e et 17e siècles dont la mission sacrée était de rétablir un ancien royaume d’Israël et d’accomplir ce qu’ils croyaient être une prophétie biblique basée sur la version... [Lire la suite]
02 novembre 2017

Pour le peuple palestinien, la dépossession continue 100 ans après Balfour

http://www.france-palestine.org/Pour-le-peuple-palestinien-la-depossession-continue-100-ans-apres-Balfour Le 2 novembre 1917, dans une lettre adressée à M. Lionel Walter Rothschild, représentant du Mouvement sioniste international, M. Arthur Balfour, ministre britannique des Affaires étrangères, déclare : « Le Gouvernement de Sa Majesté envisage favorablement l’établissement en Palestine d’un Foyer national pour le peuple juif et emploiera tous ses efforts pour faciliter la réalisation de cet objectif ». Cinq ans plus tard, la... [Lire la suite]
01 mars 2017

Sandrine Mansour, comment se construit l'identité palestinienne

« Petit à petit, indique Sandrine Mansour, la revendication va accentuer le côté palestinien car les régionalismes ont du sens : on s’aperçoit de traditions spécifiques à chaque région malgré les nombreuses similitudes avec les Libanais ou les Syriens dans la nourriture ou le folklore. Vers 1912-1915, juste avant la déclaration Balfour, la revendication devient palestinienne. Celle-ci s’affirme ensuite face à la conférence de la paix de Paris, en 1919, qui entend décider de l’identité des peuples de la région.Mais... [Lire la suite]
10 juin 2015

Depuis quand les Palestiniens voient-ils se consumer leurs espoirs d'émancipation ?

« Suite à la Première Guerre mondiale, nous disent Antoine Chauvel et Claude Begue, l’Empire ottoman est démembré et le Proche-Orient partagé entre un mandat britannique, qui comprend notamment la Palestine, et un mandat français. Face aux premières revendications anticoloniales qui voient le jour, ces deux puissances voient dans l’émigration juive européenne un point d’appui à leur propre politique impérialiste. Ainsi en 1917, Lord Balfour, alors ministre des Affaires étrangères britannique déclare... [Lire la suite]
Posté par Michel Peyret à 08:02 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , , , , , , ,