07 mai 2017

Les morts de la police, une réalité ignorée

"Depuis plus de quarante ans, nous dit le texte, l’historien Maurice Rajsfus fait le décompte des morts causées par la police. Son recensement éclaire une réalité largement ignorée. Dans les années 1980, en moyenne cinq personnes par an décédaient au cours d’une opération de police, onze dans les années 1990, douze depuis 2001. Ces décès ne sont pas que le fait de brutes épaisses d’extrême-droite. Les méthodes s’étant en quelque sorte « policées », les faits semblent moins sensationnels, et il est plus aisé d’invoquer... [Lire la suite]