21 avril 2018

Peter Schwarz, Syrie, les ministres européens et la guerre

« L’ancien ministre des affaires étrangères Sigmar Gabriel, indique Peter Schwarz, considéré comme plus hostile aux États-Unis et plus favorable à la Russie que son successeur Maas, a également réclamé une ligne plus dure dans le conflit syrien dans les articles et les apparitions publiques ces derniers jours. Dans une tribune libre du quotidien Tagesspiegel, le politicien social-démocrate a fait l’éloge des dernières attaques. Il est « juste et nécessaire », écrivait-il, « de montrer au régime d’Assad et par conséquent à tous... [Lire la suite]
03 mars 2018

Halil Celik, Syrie, les contradictions entre états contre la paix

« La Russie, la Turquie et l'Iran sont actuellement dans une alliance tacite qui a marginalisé les États-Unis dans la plupart des négociations diplomatiques sur l'avenir de la Syrie, mais ils ont des intérêts distincts et pas nécessairement compatibles dans la région. Ayant donné son approbation à la poussée de la Turquie dans le nord de la Syrie, à condition que l'opération reste dans certaines limites et ne confronte pas les forces d'Assad, Moscou jouait sur les divisions entre les deux alliés de l'OTAN, Ankara et Washington... [Lire la suite]
02 mars 2018

Richard Labévière, Syrie, amener les Russes à lâcher Assad

« Le représentant français, indique Richard Labévière, – Jérôme Bonnafont – a posé le problème d’une éventuelle participation de Bachar al-Assad à de futures élections. David Satterfield a répondu que « l’objectif était de créer les conditions et des institutions qui permettraient des élections qu’Assad ne pourrait pas gagner ». Satterfield a ajouté « qu’il n’y avait pas de raison ‘flagrante’ pour empêcher Assad d’être candidat ». Dans ces conditions, il s’agissait surtout de tester les intentions de la Russie, notamment pour... [Lire la suite]
18 février 2018

Vincent Verschoore, la plus grande crainte des Israéliens

« Cela dit, indique Vincent Verschoore, Vladimir Poutine occupe de fait une place qu’il affectionne, celle d’arbitre. Il a les moyens de mettre à mal la stratégie anti-Hezbollah des israéliens en vendant aux Syriens (voire aux Iraniens) des missiles anti-aériens S-400 contre lesquels les F-16 israéliens ne pourraient pas grand chose. C’est certainement la plus grande crainte des Israéliens. D’un autre côté, la Russie n’a pas envie de voir la Syrie devenir un simple protectorat iranien, et veut limiter la présence iranienne dans... [Lire la suite]
09 décembre 2017

Halil Celik, souveraineté, indépendance, unité et intégrité territoriale de la République arabe syrienne

« Tandis, indique Halil Celik, que les gouvernements russes, iraniens et turcs tentaient de faire avancer leur « propre solution » à la guerre syrienne à Sotchi, une conférence d’opposition syrienne sponsorisée par l’Arabie saoudite a eu lieu le même jour à Riyad, en Arabie Saoudite. Elle a décidé de s’en tenir à la demande du retrait d’Assad du pouvoir comme condition préalable à toute solution politique. Environ 140 membres de l’opposition ont pris part à la conférence pour discuter de la formation d’une délégation unique et se... [Lire la suite]
26 juillet 2017

Bill Van Auken, Syrie, la défaite des "rebelles" soutenus par la CIA

"La défaite des « rebelles » soutenus par la CIA, indique Bill Van Auken, était une conséquence non seulement de la puissance de feu accrue fournie par la Russie et l’Iran, mais aussi de l’hostilité envers ces milices venant de couches larges de la population syrienne qui voyaient le régime d’Assad, malgré la répression et la corruption, comme le moindre mal. Contrairement à la propagande lancée par le ministère américain des affaires étrangères et ses apologistes de la pseudo-gauches, les rebelles n’étaient pas les champions d’une... [Lire la suite]
10 juillet 2017

Bruno Drewski, le monde est désormais multipolaire

« Une refonte fondamentale de l’architecture internationale est donc possible, conclut Bruno Drewski.. Elle n’entraînera pas forcément un changement de régime social, économique et politique. Il faudrait pour cela une véritable reconstruction des mouvements alternatifs et révolutionnaires. La pente vers la désagrégation du camp nord-atlantique semble malgré tout engagée. Les pays européens ont tout intérêt à prendre en compte le fait que le monde est désormais multipolaire, que le processus de rapprochement eurasiatique est lancé... [Lire la suite]
02 juillet 2017

Stefano Mauro, Israël contre Assad

« Ces derniers jours, indique Stefano Mauro, même le journal Wall Street Journal a rapporté qu’« Israël continue à fournir et à soutenir  différents groupes rebelles engagés dans la lutte contre Assad et ses alliés russes, iraniens et libanais » afin de maintenir une zone tampon près de ses frontières. Selon le journal étasunien, en 2016, Israël a créé une unité spéciale qui a eu pour mission de distribuer l’aide israélienne aux différents groupes. L’aide consistait en « armes, munitions et salaires à donner... [Lire la suite]
02 mai 2017

Socialisme libertaire, Syrie, la littérature et la venue de Assad

"En 1973, nous dit l'exposé, une nouvelle Constitution, qui livrait « généreusement » à Assad tous les pouvoirs, fut promulguée. Le nouveau rais forma son gouvernement suivant un système clientéliste inébranlable, confiant la majeure partie des postes de pouvoir à des hommes de son clan, appartenant pour la plupart au groupe religieux minoritaire alaouite. Le régime fonda son autorité sur la torture, la propagande, le culte de la personnalité, la censure des moyens d’information et le contrôle réticulaire de la société à... [Lire la suite]
08 janvier 2017

Bruno Guigue, Syrie, la perversité de puissances ocidentales

« De même, indique Bruno Guigue, cette « gauche » bien-pensante a hypocritement détourné le regard lorsque les feux de la guerre civile furent attisés par une avalanche de dollars en provenance des pétromonarchies. Pire encore, elle a fermé les yeux sur la perversité de puissances occidentales qui ont misé sur l’aggravation du conflit en encourageant la militarisation de l’opposition, tandis qu’une presse aux ordres prophétisait avec délices la chute imminente du « régime syrien ». Sans vergogne, cette gauche qui se dit... [Lire la suite]