30 mai 2018

Gareth Porter, Iran, Khomeini et les armes nucléaires

« Khomeini, indique Gareth Porter, a exclu le développement d’armes chimiques et biologiques comme étant incompatible avec l’Islam. « L’Imam m’a dit qu’au lieu de produire des armes chimiques ou biologiques, nous devrions produire une protection défensive pour nos troupes, comme les masques à gaz et l’atropine », raconte Rafighdoost. Rafighdoost a également dit à Khomeini que le groupe avait « un plan pour produire des armes nucléaires ». Cela ne pouvait être qu’un objectif lointain en 1984, étant donné l’état rudimentaire du... [Lire la suite]
21 avril 2018

Les 7 du Québec et l'utilisation d'armes chimiques en Syrie

« Le représentant permanent de la République de Syrie à l’ONU, Bachar al-Jaafari, a rejeté les allégations des « Casques Blancs » du  Groupe terroriste Jaich al-Islam  et diffusées par les médias occidentaux et Donald Trump,  et il a expliqué qu’en sept ans de guerre d’agression occidentale contre la République de Syrie plus de 50 accusations d’utilisation d’armes chimiques ont été portées contre Bachar al-Assad, et qu’aucune n’a jamais été prouvée ni même enquêtée malgré les demandes répétées du... [Lire la suite]
17 avril 2018

Syrie : Ankara approuve les frappes

Syrie : Ankara approuve les frappes Chronique du 17 avril 2018 À la suite des frappes occidentales, opérées dans la nuit du 13 au 14 avril, contre les armes chimiques syriennes, on pouvait relever dans les fils d'actualité les informations ci-dessous. 8 h 35, le 14 avril. La Turquie juge "appropriées" les frappes contre la Syrie. Ankara salue "une opération qui exprime la conscience de l'humanité tout entière face à l'attaque de Douma". La Turquie a jugé samedi [14 avril] que les frappes occidentales visant... [Lire la suite]
Posté par Michel Peyret à 15:08 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,
17 avril 2018

Lettre aux organisations politiques, syndicales et associatives de France

COMMUNIQUÉ -  Collectif communiste Polex Les missiles lancés dans la nuit du 13 au 14 avril contre la Syrie par les armées occidentales sous prétexte d'armes chimiques, tout en refusant toute enquête internationale, ont aussi peu de justification que l'invasion de l'Irak par Bush et Blair en prétextant des armes imaginaires de destruction massive.  La participation des dirigeants français à cette agression sans aucune caution de l'ONU relève du crime de guerre. Macron et ses soutiens avaient déjà entamé la... [Lire la suite]
07 avril 2017

Anthony Torres, Syrie, qui, et pourquoi, l'arme chimique ?

"Des investigations, nous dit Anthony Torres, du journaliste américain réputé Seymour Hersh ont ensuite établi en 2014 que l'Administration Obama avait passé sous silence l'information qu'Al Qaïda disposait d'armes chimiques en Syrie, et que l'attaque à Ghouta avait été planifiée par les services turcs. Aucun gouvernement n'a fourni une réfutation de l'analyse de Hersh. Le but était de fournir un prétexte au Pentagone pour lancer une guerre en Syrie. Obama a finalement décidé contre une intervention directe, au grand dam de Hollande,... [Lire la suite]
05 novembre 2016

Greenpeace, ONU et interdiction des armes nucléaires

«L’interdiction des armes nucléaires, précise le texte, permettrait également de réduire la valeur attribuée à ces armes et de « mettre au ban », en quelque sorte, la possession de ces armes mais aussi leurs détenteurs. Bien entendu, ce traité, s’il voit le jour, ne permettra pas à lui seul de faire disparaître du jour au lendemain les armes nucléaires, les plus dangereuses jamais inventées par l’être humain. Et l’actualité nous rappelle sans cesse cruellement que des armes pourtant interdites, dont des armes chimiques, continuent à... [Lire la suite]