26 mai 2018

Jacques-Marie Bourget, les massacres dans l'histoire des palestiniens

« En septembre 1982, indique Jacques-Marie Bourget, j’ai vu le massacre de Sabra et Chatila à Beyrouth. Nain face à l’immensité de cette horreur pilotée par Israël, j’ai attendu 30 années avant de pouvoir apporter un témoignage. Les crimes sont tels que l’on refuse d’en faire des mots. En décembre de cette année de deuil, l’Assemblée générale de l’ONU a qualifié cette éradication « d’acte de génocide », acte imprescriptible. Mais jamais instruit ni puni. Les massacres sont la litanie de l’histoire des Palestiniens, les stations... [Lire la suite]
13 janvier 2018

Leïla Shahid, Palestine, nous sommes arrivés à la fin d'une étape

« Je pense, indique Leïla Shahid, en effet, que nous nous sommes trompés. Mais il faut replacer cet échec dans l'histoire. Nous sommes arrivés à la fin d'une étape pour le mouvement national palestinien, marquée par plusieurs phases. La première est celle de la lutte armée, menée essentiellement par les Palestiniens en exil, qui a pris fin en 1974 lorsque le mouvement de libération a enfin obtenu une reconnaissance internationale. Il y a eu ensuite une deuxième phase qui a démarré lors de la reconnaissance de l'OLP, lors du... [Lire la suite]
11 août 2017

Aline de Diéguez, au-delà de quinze jours, les journalistes n'ont plus de mémoire

« M. Guetta, indique Aline de Diéguez, se garde d'évoquer la responsabilité de la féroce occupation israélienne, de l'extension continue des colonies et de la guerre persévérante menée déjà depuis des décennies par Barak et Sharon contre l'OLP d'Arafat. Olmert a simplement pris la relève. Qui a oublié l'holocauste de la vaillante Jenine, les ruines de Ramallah, le siège du Raïs dans son quartier général, les tanks et les bulldozers éventrant les pistes de l'aéroport et les quais du port construits à grands frais avec l'argent des... [Lire la suite]
05 août 2017

Aline de Diéguez, les Palestiniens victimes d'un vieux code de théologie...

"Il en résulte, considère Aline de Diéguez, que les Palestiniens sont aujourd'hui les victimes collatérales de la rédaction d'un vieux code de théologie et de morale rédigé il y a plus de vingt-cinq siècles par les prêtres héréditaires d'une petite tribu de nomades du sud de l'actuelle Palestine. Or, le droit international ne connaît pas d'Etat dont la définition se fonderait sur la religion ou la race. Le droit international public s'appelle également le «droit des gens» – le jus gentium, au sens latin de gens, la nation, le peuple.... [Lire la suite]
14 mai 2017

Ali Abunimah, Yasser Arafat, "Nous distinguons le judaïsme et le sionisme."

"Le nouveau document, précise Ali Abunimah, indique au contraire : « Le Hamas affirme que son conflit est avec le projet sioniste et non avec les juifs en raison de leur religion. Le Hamas ne lutte pas contre les Juifs parce qu’ils sont juifs, mais mène un combat contre les sionistes qui occupent la Palestine. Et ce sont les sionistes qui identifient constamment le judaïsme et les juifs avec leur propre projet colonial et leur entité illégale ».Cela rapproche le Hamas de la position historique du mouvement national palestinien. Comme... [Lire la suite]
09 mars 2017

Fidel Castro, comme Nelson Mandela ou Yasser Arafat...

« Fidel Castro, nous dit le texte, est un des grands hommes qui, comme Nelson Mandela ou Yasser Arafat, ont marqué leur époque. Il est devenu un personnage historique au milieu de ces batailles. Il a pu transmettre une conviction, rassembler autour d'elle. Il a partagé l'enthousiasme de la population qui s'est lancée dans la construction de quelque chose d'inédit et qui a cru pouvoir aller très loin dans ses objectifs communistes. Il a affronté sans plier la puissance la plus importante de la planète. Il a connu des échecs et il... [Lire la suite]
07 octobre 2016

Après la mort de Shimon Pérès, " Honte à toi, Pérès "

« Sur les réseaux sociaux, indique le texte de l'Association, les réactions sont encore plus nettement négatives. « Pérès a trompé les Arabes avec sa rhétorique de paix empoisonnée, qui a mis nos stupides leaders sur le chemin d’Oslo » – du nom du processus de paix signé en 1993 et entravé dès 1995 avec l’assassinat de Yitzhak Rabin, alors premier ministre –, a vitupéré sur Twitter Abdel Bari Atwan, un célèbre éditorialiste d’origine palestinienne.Une vidéo qui a beaucoup circulé sur Facebook, postée par le site Middle... [Lire la suite]
01 octobre 2016

Ben White, Shimon Peres, un rôle clé pour " préserver " Israël en tant qu'Etat juif

« Durant sept décennies, rappelle Ben White, Peres a servi en tant que Premier ministre (à deux reprises) et président, bien qu’il n’ait jamais remporté directement la moindre élection nationale. Il a été membre de 12 cabinets et a assumé les tâches de ministre de la Défense, des Affaires étrangères et des Finances. Il est peut-être mieux connu en Occident pour son rôle dans les négociations qui ont abouti aux accords d’Oslo, en 1993, et qui lui ont valu le prix Nobel de la paix en compagnie de Yitzhak Rabin et de Yasser Arafat.... [Lire la suite]