17 août 2018

Une pensée marxienne de l'individu

« S'il faut définir, indique l'article, succinctement le sens de notre travail, nous dirons que c'est une première approche, à travers un thème précis, d'une compréhension de la théorie marxienne, et à la fois d'un examen critique de cette théorie, examen en vue d'une appropriation actualisée de cette pensée. Il s'agit pour nous, à terme, de dégager ce qui peut être utile aux individus d'aujourd'hui dans l'oeuvre de Marx. Ce travail n'est évidemment qu'une première approche de ce projet en ce qu'il exigerait encore... [Lire la suite]
16 avril 2018

Moishe Postone, capitalisme et fonction sociale du travail

« Je pense, indique Moishe Postone, que Marx a élaboré une théorie critique du capitalisme. Il a en premier lieu conceptualisé la catégorie de « capital » de façon bien plus singulière qu’on ne le pense habituellement, qui n’a rien à voir avec la façon dont Gary Becker voire même Pierre Bourdieu l’ont conceptualisé. Ni même comme l’on fait la plupart des théoriciens marxistes en réduisant le capital au surplus approprié. Même si Marx a bien évidemment théorisé l’extorsion du surtravail et son appropriation par les... [Lire la suite]
17 janvier 2017

Enzo Traverso, Daniel Bensaïd dialogue avec Benjamin

« S’il s’agit, à n’en pas douter, d’un livre sur Benjamin, il s’agit tout autant, sinon davantage, d’un dialogue avec Benjamin, écrit à partir des interrogations et des dilemmes d’un présent ouvert qui, clôturant soudainement le XXe siècle, en sollicitait le bilan et en délivrait la mémoire, avec son épaisseur, ses énigmes, son héritage de défaites et d’espérances inassouvies. Ce que Bensaïd cherchait, en explorant l’œuvre de Benjamin, c’était l’aide d’un « passeur » face à « l’histoire qui se rebiffe ». Son... [Lire la suite]
15 décembre 2016

Association Autogestion, Aurélie Edet, les anarcho-mitrons

« La première difficulté, indique Aurélie Edet, pour penser un rapport au travail différent réside pour les boulangers dans l’appropriation des moyens de production. Ils ont en effet été contraints de contracter des prêts bancaires qui sont autant de freins à une organisation délivrée de la notion de productivité et de rentabilité. Sortir de l’aliénation du travail causée par les contraintes de production est l’un des premiers objectifs de ces anarcho-mitrons. Le projet porté par la Conquête du pain, c’est aussi dans la démarche... [Lire la suite]
06 novembre 2016

Robert Bibeau, la Révolution pour en finir avec la dictature du capital

«On aura compris, conclut Robert Bibeau, que sous le mode de production capitaliste (MPC) toute révolution sociale devra obligatoirement s’attaquer à cette confiscation du capital-plus-value (cet impôt sur le capital-travail salarié) et mettre fin à cette expropriation – privée, publique ou étatique – afin de détruire les fondements du mode de production capitaliste et créer les bases économiques du nouveau mode de production communiste. Si une insurrection populaire ne s’attaque pas à ce processus circulant du capital affamé et ne... [Lire la suite]
19 juin 2016

Marx, Le capital et l'Etat, une analyse à plusieurs voix

Marx, Le capital et l'Etat, une analyse à plusieurs voix « Tran Hai Hac, nous dit le texte, revient sur l’Etat et le capital dans l’exposé de Karl Marx. « Une première hypothèse qu’explore le présent texte est que l’indétermination et les incertitudes qui concernent le traitement de la monnaie et de la force de travail dans l’exposé du Capital tiennent à ce que Marx semble faire abstraction de l’Etat dans la conceptualisation du rapport marchand et du rapport salarial » et au delà des écrits épars de Karl Marx sur... [Lire la suite]
02 janvier 2016

Tom Thomas, Quand le Titanic coule...

« La seule possibilité, nous dit le texte, aujourd’hui de sortir de la crise du capitalisme étant de sortir du capitalisme, c’est évidemment tout autre chose que de changer quelques-uns des individus qui gèrent l’État et les entreprises. Quand le Titanic coule, bien que réputé aussi insubmersible que le capitalisme, ce n’est pas changer les officiers qui sauvera les passagers. D’ailleurs les néofascistes ne proposent pas de les changer vraiment, mais qu’ils soient patriotes. Le FG propose lui une sorte de capitalisme d’État qu’il... [Lire la suite]
06 octobre 2015

Points de vue "marxistes" sur l'art...

« LUKACS, contrairement à ses prédécesseurs marxistes, est un « pur » philosophe. De la totalité. Il veut favoriser un « homme global », qui la dévoile. L’oeuvre d’art offre de multiples possibilités, mais « reflète » néanmoins la vie quotidienne. Il opte pour un« grand réalisme », refusant l’abstraction et fixant à l’art une « mission d’appropriation de la façon dont est constituée la réalité objective » (B , p. 149), pour dévoiler, sous la« surface de la... [Lire la suite]
04 octobre 2015

Raoul Vaneigem, nous sommes au coeur d'un changement de civilisation

« L’utopisme ? Mais c’est désormais l’enfer du passé. Nous avons toujours été contraints de vivre dans un lieu qui est partout et où nous ne sommes nulle part. Cette réalité est celle de notre exil. Elle nous a été imposée depuis des millénaires par une économie fondée sur l’exploitation de l’homme par l’homme. L’idéologie humaniste nous a fait croire que nous étions humains alors que nous restions, pour une bonne part, réduits à l’état de bêtes dont l’instinct prédateur s’assouvissait dans la volonté de pouvoir et... [Lire la suite]