26 mars 2018

Alexandre Lantier, France, l'équipe dirigeante et la guerre

« Les obstacles, nous dit Alexandre Lantier, aux projets de Macron pour un axe Berlin-Paris sont nombreux. On pourra en juger plus tard cette semaine, lorsque les responsables du gouvernement de la Grande coalition nouvellement installée en Allemagne visiteront Paris pour des discussions. Macron a parlé hier à la Frankfurter Allgemeine Zeitung, appelant à l’aide de Berlin. «Si l’Allemagne ne bouge pas, une partie de mes plans sont condamnés à l’échec», a-t-il déclaré à la FAZ. «Nous dépendons totalement l’un de l’autre. Je ne... [Lire la suite]