09 août 2018

Anselm Jappe, Marx, le rôle déterminant des choses et des objets produits

« Depuis quelques décennies, indique Anselm Jappe, c’est souvent le concept de « fétichisme de la marchandise » qui a retenu l’attention des marxistes critiques. Cette expression s’emploie souvent dans le discours ordinaire, mais pour renvoyer de manière vague à une espèce d’adoration excessive des marchandises et elle concerne plutôt la psychologie du consommateur. Chez Marx, le terme de « fétichisme » a une signification bien plus large et plus profonde. On trouve des références au fétichisme dans toute son... [Lire la suite]
20 juillet 2018

Anselm Jappe, l'ordre capitaliste ou le retour éternel du même

« Cependant, indique Anselm Jappe, il y a encore un autre niveau, plus abstrait et plus fondamental, où l’ouverture dont se targue le capitalisme se dément elle-même. Une ouverture, si elle ne veut pas être une fin en soi, doit déboucher sur un changement qualitatif. Or, si l’ordre capitaliste est fondé sur le changement perpétuel, il consiste en même temps en un retour éternel du même. On n’y échange pas une valeur d’usage contre une autre valeur d’usage, dans leur diversité infinie, pour satisfaire des besoins et des désirs,... [Lire la suite]
03 février 2018

Anselm Jappe, Robert Kurz, voyage au centre des ténèbres du capitalisme

« Dans ce premier livre de Kurz, indique Anselm Jappe, (auquel succédèrent trois livres dans les deux années suivantes, et une douzaine en tout), on trouvait déjà bon nombre de caractéristiques de la critique de la valeur, et de la production de Kurz en particulier : une critique impitoyable – souvent prononcée sur un ton d’authentique indignation – du capitalisme dans toutes ses variantes, combinée à une critique également impitoyable des termes convenus de la critique anticapitaliste : la lutte des classes... [Lire la suite]
09 octobre 2017

Anselm Jappe, Marx, sa théorie et l'évolution historique

« Dans cette partie de son œuvre, nous dit Anselm Jappe, la plus novatrice, Marx avait déterminé les mécanismes fondamentaux du capitalisme à une époque où celui-ci était encore largement mêlé d’éléments pré-modernes. Dans la partie la plus vaste de son œuvre prédomine cependant le Marx « exotérique » qui décrivait, d’une manière très précise d’ailleurs, les formes spécifiques que cette logique de base assumait en son temps. Ainsi, la nécessité structurelle qui fait que la valeur s’accumule grâce à l’ « absorption » de travail... [Lire la suite]
01 octobre 2017

Anselm Jappe, André Gorz, Le revenu universel accroîtrait la liberté de tous

« Gorz, indique Anselm Jappe, a pris connaissance de la «critique de la valeur» allemande, notamment de celle de Robert Kurz, et du livre «Temps, travail et domination sociale» de Moishe Postone. Gorz partage avec cette école le constat que c’est le capitalisme lui-même qui abolit le travail; ce capitalisme n’est pas du tout en expansion, mais rencontre depuis des décennies ses limites internes. Contester seulement la spéculation financière et les banques est trop court et peut conduire à des formes dangereuses de... [Lire la suite]
30 septembre 2017

Anselm Jappe, comment les individus vivent la société marchande

« Mais comment les individus vivent-ils la société marchande ?, interroge l'article. Quel type de subjectivité le capitalisme produit-il ? Pour le comprendre, il faut rouvrir le dialogue avec la tradition psychanalytique, de Freud à Erich Fromm ou Christopher Lasch. Et renoncer à l’idée, forgée par la Raison moderne, que le « sujet » est un individu libre et autonome. En réalité, ce dernier est le fruit de l’intériorisation des contraintes créées par le capitalisme, et aujourd’hui le réceptacle d’une combinaison létale entre... [Lire la suite]