21 août 2018

Bill Van Auken, Trump menace la Turquie de sanctions

« L’attaque contre la Turquie, indique Bill Van Auken, est liée aux mesures américaines de plus en plus agressives prises contre la Russie et l’Iran. La politique étrangère du gouvernement Erdogan a entravé les objectifs géostratégiques américains au Moyen-Orient et plus largement en Eurasie.En Syrie, Ankara a conclu un accord avec la Russie et l’Iran, lui permettant de poursuivre ses intérêts à la frontière sud du pays. Dans le même temps, la Turquie est au bord de la confrontation militaire avec les États-Unis qui utilisent... [Lire la suite]
17 avril 2018

Syrie : Ankara approuve les frappes

Syrie : Ankara approuve les frappes Chronique du 17 avril 2018 À la suite des frappes occidentales, opérées dans la nuit du 13 au 14 avril, contre les armes chimiques syriennes, on pouvait relever dans les fils d'actualité les informations ci-dessous. 8 h 35, le 14 avril. La Turquie juge "appropriées" les frappes contre la Syrie. Ankara salue "une opération qui exprime la conscience de l'humanité tout entière face à l'attaque de Douma". La Turquie a jugé samedi [14 avril] que les frappes occidentales visant... [Lire la suite]
Posté par Michel Peyret à 15:08 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,
03 mars 2018

Halil Celik, Syrie, les contradictions entre états contre la paix

« La Russie, la Turquie et l'Iran sont actuellement dans une alliance tacite qui a marginalisé les États-Unis dans la plupart des négociations diplomatiques sur l'avenir de la Syrie, mais ils ont des intérêts distincts et pas nécessairement compatibles dans la région. Ayant donné son approbation à la poussée de la Turquie dans le nord de la Syrie, à condition que l'opération reste dans certaines limites et ne confronte pas les forces d'Assad, Moscou jouait sur les divisions entre les deux alliés de l'OTAN, Ankara et Washington... [Lire la suite]
17 février 2018

Les Clés du Moyen-Orient, Lukas Tsiptsios, la Légion d'Orient

« Avec la stabilisation de la Russie soviétique, indique Lukas Tsiptsios, la place de la Turquie dans les représentations de la politique extérieure française se retrouve changée. La Turquie acquiert une place d’Etat-tampon après l’expansion soviétique en Transcaucasie. Le traité de Sèvres devenu très vite caduc, le gouvernement cherche finalement à négocier avec les kémalistes, déjà à la conférence de Londres le 11 mars 1921, puis officiellement avec la signature du traité d’Ankara le 20 octobre 1921, mettant ainsi fin à la... [Lire la suite]
31 juillet 2017

Turquie, accords militaires, que recherche Erdogan

"Le gouvernement turc, indique Halil Celik, dirigé par le président Recep Tayyip Erdogan, connaît également les risques encourus. En raison de son incapacité à se plier aux intérêts américains et aux stratégies de guerre en Syrie contraires aux intérêts propres d’Ankara, Erdogan est devenu la cible principale des alliés impérialistes de la Turquie, dans un conflit qui a atteint son point culminant dans la tentative du coup d’État le 15 juillet 2016. Puisque la tentative du coup d’État a échoué grâce à l’opposition populaire de masse,... [Lire la suite]
31 décembre 2016

Turquie, Russie, Iran et les Proche et Moyen-Orient

« Peu après, Washington et Berlin ont tacitement soutenu une tentative de coup d’État qui a presque réussi contre Erdogan le 15 juillet, et qu’Ankara attribue à Gülen. Erdogan aurait eu la vie sauve grâce aux alertes en temps opportun de la Russie. Cela a enflammé les tensions déjà explosives non seulement au sein de la Turquie, mais surtout entre Erdogan et les grandes puissances de l’OTAN. Le gouvernement turc a réagi en zigzaguant entre ses « alliés » dans l’OTAN et les grandes puissances eurasiennes, la Russie et la Chine.... [Lire la suite]
Posté par Michel Peyret à 06:05 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , , , , , , , ,
13 novembre 2016

René Naba, Sahara occidental ou République Arabe Sahraouie démocratique

René Naba, Sahara occidental ou République Arabe Sahraouie démocratique « L’Algérie, indique René Naba, via la base de Mers El Kebir, tout comme la Syrie via la base de Tartous, accordent des facilités militaires à la marine militaire russe, brisant ainsi le monopole de la navigation des flottes de l’Otan en Méditerranée, un atout appréciable au moment où la Russie vient de dépêcher, en septembre 2016, pour la première fois depuis l’effondrement de l’Union soviétique, un porte-avions au large des côtes syriennes en appui à son... [Lire la suite]
24 juillet 2016

Turquie, F. William Engdahl, le coup d'Etat

« Il s’agissait, indique F. William Engdahl, d’un réseau d’officiers dans l’armée fidèles au mouvement de Fetullah Gülen. Celui-ci est un instrument que la CIA contrôle à 100%. D’ailleurs il vit depuis des années en exil à Saylorsburg en Pennsylvanie, après avoir obtenu une carte verte [carte d’immigration aux é-u - NdT] grâce à d’anciens pontes de la CIA et à l’ancien ambassadeur étasunien à Ankara. Gülen a été depuis des décennies un projet fou de la CIA d’armer l’Islam politique comme instrument de changement de régime.... [Lire la suite]
Posté par Michel Peyret à 10:16 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , , , , , , , ,
17 juin 2016

Johannes Stern, l'impérialisme allemand au Moyen-Orient

« Avec la résolution arménienne, précise Johannes Stern, l’impérialisme allemand tente de se créer au Moyen-Orient de nouvelles options en politique étrangère. Ce sont surtout les cercles droitiers de la CDU/CSU qui s’en prennent depuis longtemps à l’accord sur les réfugiés que l’UE avait conclu avec la Turquie à l’initiative de la chancelière Angela Merkel. Ils sont d’avis qu’il lie trop la politique étrangère allemande aux intérêts de la Turquie, en se rendant tributaire d’Ankara. Maintenant, le Bundestag a fait la percée... [Lire la suite]
13 juillet 2015

Constantinople, un statut de grande capitale européenne

« Constantinople au XIXème siècle, nous indique Clémentine Kruse, est bien un miroir des transformations qui agitent l’Empire ottoman. De capitale ottomane elle passe au statut de ville cosmopolite qui attire les occidentaux, non seulement en raison d’enjeux économiques et politiques, mais également pour son bouillonnement culturel. De plus, la ville se modernise et se transforme, acquérant le statut de grande capitale européenne. La proclamation de la république de Turquie en 1923 et l’instauration d’Ankara comme nouvelle... [Lire la suite]
Posté par Michel Peyret à 12:58 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , , ,