18 avril 2018

Philippe Chauché, Ernest Pignon-Ernest et André Velter écrivent...

« Ernest Pignon-Ernest, indique Philippe Chauché, n’est pas qu’un artiste des chapelles et des musées, des galeries et des collections, c’est également et surtout un dessinateur des murs et des rues, ses dessins collés y vieillissent, ils y gagnent en épaisseur, en traces, cette patine du temps dont se préservent les musées. L’artiste a ainsi porté le corps de Rimbaud, de Genet, d’Artaud, de Neruda et Desnos, des corps comme des cathédrales qui s’offrent aux passants. Les rues s’en souviennent, les passants ne croisent plus comme... [Lire la suite]
Posté par Michel Peyret à 06:24 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,
24 mars 2018

André Velter, Inventer une oralité nouvelle

« En 1987, indique André Velter, volontairement ou par mégarde (je ne me souviens plus), j’ai laissé tourner mon magnétophone tout le temps de la traversée. C’est à partir de cet élément sonore que Jean Schwarz a imaginé sa composition. C’est à partir de sa musique que j’ai écrit mon poème, souhaitant d’emblée y associer pour quelques séquences la voix enregistrée de Laurent Terzieff. Quant à la présence de Tenzin Gönpo, musicien, danseur et chanteur, elle assure à ce retour amont le souffle-même du Haut-Pays. D’autant qu’il a... [Lire la suite]