27 juillet 2018

Robespierre, Peuple, ne sois pas un vain nom !

« Peuple, indique Robespierre, souviens-toi que, si dans la République la justice ne règne pas avec un empire absolu, et si ce mot ne signifie pas l'amour de l'égalité et de la patrie, la liberté n'est qu'un vain nom ! Peuple, toi que l'on craint, que l'on flatte et que l'on méprise; toi, souverain reconnu, qu'on traite toujours en esclave, souviens-toi que partout où la justice ne règne pas, ce sont les passions des magistrats, et que le peuple a changé de chaînes, et non de destinées !Souviens-toi qu'il existe dans ton sein une... [Lire la suite]
04 juin 2018

Karl Radek, Trotsky et la formation de l'Armée Rouge

« Trotsky, indique Karl Radek, travaillait avec tout le parti pour la formation de l'Armée Rouge. Il n'aurait pas rempli sa tâche sans le parti. Mais sans lui, la création de l'Armée Rouge, ses victoires, auraient exigé des sacrifices infiniment plus grands. Notre parti passera à l'Histoire, comme le premier parti prolétarien, ayant réussi à créer une grande armée, et cette page brillante dans l'histoire de la révolution russe sera pour toujours liée au nom de Léon Davidovitch Trotsky, au nom d'un homme dont le travail et... [Lire la suite]
Posté par Michel Peyret à 14:52 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , , , ,
06 mars 2018

Carolle-Anne Dessureault, Grâce est une jeune femme avec enfants

« La maternité, nous dit Carolle-Anne Dessureault, est la partie solide dans la vie de Grâce. Cette solidité se manifeste par un perpétuel enchantement. Elle sent qu’elle vit une relation d’amour qui ne mourra pas. Elle est si apaisée de ressentir un amour inconditionnel qui ne se questionne pas qu’elle aborde ses filles «L» et «M», dans la confiance et l’abandon. D’autre part, sa quête va les faire souffrir en détruisant la famille. Malgré cette souffrance, elles l’appuient silencieusement car, comme tous les enfants du monde,... [Lire la suite]
19 février 2018

Josette TRAT, Russie, la Révolution et les femmes

« Pour A. Kollontaï, indique Josette Trat, les conceptions de l’amour et les règlementations qui l’encadrent reflètent l’histoire de la lutte des classes. C’est pourquoi, il lui paraît urgent de réfléchir à l’aggravation de la « crise sexuelle » qui touche toutes les classes sociales aussi bien dans la société bourgeoise qu’en Russie soviétique. Elle est persuadée qu’il n’y aura pas de changement de société radical en faveur des femmes en particulier, s’il n’y a pas de changement radical dans les rapports amoureux.... [Lire la suite]
17 janvier 2018

Radio Praha, Infos : Mercredi 17 janvier 2018

« Avis aux amateurs de sport et d’histoire, indique Radio Praha : la traduction en français de la bande-dessinée consacrée à Emil Zátopek sort dans les librairies en France ce mercredi. Publié en République tchèque en 2016, où il a été scénarisé par Jan Novák et dessiné par Jaromír Švejdík, alias Jaromír 99, l’album, intitulé « Zátopek », retrace non seulement les exploits du phénoménal coureur de fond tchèque jusqu’à son triplé olympique aux Jeux d’Helsinki en 1952, mais aussi son enfance et sa vie hors des pistes, son histoire... [Lire la suite]
07 juillet 2017

Marcel Khalifé, j'aime ce qui est avant et après la musique

« J'aime, affirme Marcel Khalifé, ce qui est avant et après la musique. J'aime le silence, avant la vie et la mort. La musique commence par la note du silence et se termine avec le silence. La liberté ? Je l'ai cherchée partout et dans tous mes travaux mais je ne l'ai pas trouvée. La liberté, c'est comme l'impossible mais l'impossible existe... Le bonheur ? C'est l'amour. Vaste mot. Je vis l'amour. Si le monde peut se passer de la guerre, on serait au plus profond de l'Univers... » Reprenons la lecture de l'entretien avec... [Lire la suite]
Posté par Michel Peyret à 06:18 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , , , , , , , ,
18 mai 2016

Ilan Halevi, islamophobie, la peste raciste

« Parmi les poncifs islamophobes, il faut mettre en bonne place l’association récurrente, dans le discours « occidental » entre islam et violence. Ici encore, il y a les textes et la pratique. En dépit de l’angélisme et de l’Amour de Dieu et du prochain qui couvre des pages entières du catéchisme, ce sont bien les États dits chrétiens qui se sont rendus coupables des plus grandes violences de l’histoire, ne serait-ce que quantitativement. Dans le domaine textuel, d’ailleurs, c’est bien le Dieu de l’Ancien Testament,... [Lire la suite]
17 mars 2016

Jacques Kmieciak, France-Pologne, après la Libération, le retour au pays...

« Dans les années qui suivent la Libération, indique Jacques Kmieciak, 62 000 Polonais de France auraient (re)gagné la mère-patrie, dont 6 000 mineurs du Nord-Pas-de-Calais (soit un mineur polonais sur six). Ils auront été les bâtisseurs de la Pologne populaire. Considérés dès leur arrivée comme des « rouges » par la frange la moins éclairée et la plus réactionnaire de l’opinion polonaise, les rapatriés n’auront de cesse de cultiver l’amour de la France, de sa langue, sa culture. En 2006, à Walbrzych, à la mine Thorez... [Lire la suite]
14 octobre 2015

L'utopie de André Gorz, contre l'antihumanisme

« L’œuvre de Gorz, nous dit Hans-Léo Krämer, attire et fascine pour plusieurs raisons. J’en retiens cinq, sans les hiérarchiser, mais dont chacune permet d’entrer au cœur de ce qui fait l’originalité de la pensée de Gorz. En utilisant les mots même de Gorz, je dirai que la première raison est l’utopie d’une société libérée. Gorz ne refuse pas l’étiquette d’utopiste. Il l’interprète positivement dans la tradition d’Ernst Bloch ou de Paul Ricoeur. L’utopie « a pour fonction de nous donner, par rapport à l’état des choses... [Lire la suite]
05 août 2015

Daniel Bensaïd " découvre " Malcom Lowry

    Malcolm Lowry « Les personnages de Lowry, écrit Daniel Bensaïd, présentent une cohérence psychologique digne des grands romans du XIXe siècle. Mais déjà le conflit s’est déplacé et se traduit par une angoisse fondamentale qui hante un siècle dans lequel la « civilisation » (la société bourgeoise) s’est découverte mortelle. Précisément, les personnages ne sont plus seulement des personnages romanesques, mais aussi des héros bibliques déchus : comment vivre sans amour dans un monde sans Dieu… et... [Lire la suite]
Posté par Michel Peyret à 04:18 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , , , , ,