24 août 2017

Esclavagisme, le commerce triangulaire

"Au centre de Bordeaux, nous dit Pierre Carrey,  il existe ainsi une rue David-Gradis, non loin de la place de la Victoire. Cet armateur (1742-1811) s’est enrichi non pas grâce au négoce du vin mais au commerce triangulaire : il envoyait de Gironde des navires chargés d’alcool et de salaisons, qui embarquaient des esclaves sur l’île de Gorée, au large de Dakar (Sénégal), afin de les exploiter dans des plantations en Martinique et à Haïti. Hasard terrible, la rue Gradis croise la rue Broca, du nom de ce médecin (1824-1880) qui... [Lire la suite]
06 juillet 2016

Guillaume Bigot, le Brexit ou la face émergée de l'iceberg européen

« En ce sens, considère Guillaume Bigot, le projet européen n'est porté par aucune idéologie positive et encore moins par une volonté de puissance. La consécration du bon plaisir individuel (le droit des minorités est son extension) comme norme suprême à laquelle nous invite la jurisprudence de la CEDH s'accompagne d'une déligitimation de toute certitude susceptible de s'imposer l'individu donc de toute idéologie. Le projet européen est également antinomique de toute volonté de puissance. L'Europe, c'est un effort titanesque pour... [Lire la suite]
15 avril 2016

Pétrole, derrière les rideaux de fumée

« En 1919, indique le texte, un organisme officiel américain annonça le déclin de la production nationale pour les deux à cinq ans à venir. Des recherches furent menées pour extraire des carburants liquides du charbon, et le gouvernement britannique consacra des terres à la culture des artichauts, dans l'espoir que cette plante pourrait produire de l'alcool en quantité suffisante pour être utilisée comme carburant. La fin du pétrole, on le voit, n'est pas une idée nouvelle, pas plus que celle du biocarburant...L'ensemble du... [Lire la suite]