13 juillet 2018

La révolte de Mai-68 se nourrit de pensées libertaires.

« La rue et l’affrontement avec la police, indiquent l'article, permettent aux jeunes prolétaires de se rassembler. Les manifs sauvages permettent de sortir de l’encadrement des syndicats et des gauchistes. Mais seules les luttes du prolétariat dans les lieux de production peuvent déclencher une révolution. Les libertaires refusent d’intervenir dans les entreprises pour servir leur propagande. Ils incitent plutôt les travailleurs à s’exprimer par eux-mêmes. Henri Simon tente de partir des problèmes concrets pour ensuite... [Lire la suite]
04 avril 2018

Romain Herreros , Marseille, un mouvement néo-fasciste

« Cette implantation marseillaise, indique Romain Herreros, n'est pas sans créer quelques remous. Dénonçant un mouvement "néo-fasciste", un collectif rassemblant 29 associations (Ligue des Droits de l'Homme, Unef, ATTAC...) et des syndicats (CGT et Sud) avaient annoncé mardi 20 mars une manifestation de protestation. Jeudi 22 mars, la préfecture de police des Bouches-du-Rhône a finalement pris un arrêté interdisant les rassemblements dans la zone où doit être inauguré samedi en fin d'après-midi le QG marseillais du "BS", entre le... [Lire la suite]
18 février 2018

Tatiana Pignon, qu'apportent les Croisades

 « Dans cet intervalle de sept siècles, indique Tatiana Pignon, des mythes durables s’installent d’un côté comme de l’autre, réécrivant l’histoire des croisades : là où les Occidentaux voient une magnifique union de la chrétienté sous la Croix pour délivrer Jérusalem et la Terre Sainte des infidèles, les musulmans voient une invasion sauvage et terrifiante, marquée par la cruauté : le bain de sang que fut la prise de Jérusalem par les Croisés en 1099 laisse une impression durable. Un affrontement idéologique et... [Lire la suite]
22 janvier 2018

Bill Van Auken, les analyses des élites dirigeantes mondiales

« Le rapport a été rédigé accompagné d’un sondage effectué auprès de presque 1000 dirigeants de banques et d’entreprises, fonctionnaires et universitaires, qui a constaté que 93 pour cent d’entre eux craignaient une aggravation des affrontements entre les grandes puissances en 2018. 79 pour cent prévoient une menace accrue d’important conflit militaire « État contre État ». Le rapport cite à la fois la confrontation entre les États-Unis et la Corée du Nord, qui a créé la plus grande menace de guerre nucléaire depuis la fin de la... [Lire la suite]
09 octobre 2017

Quatrième Internationale, les possibilités d'avancer vers la République catalane

« Une rupture institutionnelle hésitante a commencé, indique l'Appel de la Quatrième Internationale, qui à coup sûr va se radicaliser sous les coups de la répression de l’État. Il est difficile de prévoir les rythmes et les formules qu’elle finira par adopter, mais l’affrontement est inévitable. Deux éléments sont clés : s’efforcer de maintenir une stratégie la plus non-violente possible, en évitant les provocations, dans le but de ne donner aucun prétexte à un renforcement de la répression et d’éviter la division du... [Lire la suite]
29 août 2017

« L’anarchie » et « l’État » sont deux réalités radicalement antinomiques

« Aux côtés, nous dit l'article, d’une réflexion indispensable sur la lente genèse du phénomène étatique, sur les diverses représentations qui se sont constituées à son sujet, et sur l’autonomie conçue comme son antithèse radicale, c’est donc « l’état de l’État » aujourd’hui que nous avons voulu tenter de cerner et de comprendre au moins partiellement. Cela répond au souci légitime d’atteindre un meilleur entendement de ce que représente actuellement l’État, mais aussi à l’attente... [Lire la suite]
15 juin 2017

Le délitement incroyable des partis, de l'appareil d'Etat ...et l'évolution...

"Je ne crois pas, nous dit l'analyse, que le pays soit à la veille de la prise du pouvoir par un regroupement « post-fasciste » (Enzo Traverso), le FN. Pas encore. Par contre, le délitement incroyable des partis, de l’appareil d’État lui-même mérite d’être suivi, analysé. Jaurès faisait remarquer que l’affrontement entre les classes ne peut être réduit aux conditions matérielles, à l’exploitation de l’homme par l’homme. La mobilisation ne dépend pas uniquement des rapports de force entre les classes. Jaurès s’intéressait aux... [Lire la suite]
09 avril 2017

Léon Trotsky, la Commune

"Un affrontement nous dit Léon Trotsky, s’est produit entre les ouvriers armés et les régiments gouvernementaux. C’était le 18 mars 1871. Les ouvriers sortirent victorieux, devenaient les maîtres de Paris et le 28 mars – sous le nom de Commune – établirent un gouvernement ouvrier dans la capitale. La Commune ne dura pas longtemps. Le 28 mai, ses derniers défenseurs sont tombés après une résistance héroïque contre l’assaut des hordes bourgeoises. Puis ont commencé des semaines et des mois de représailles sanglantes contre les... [Lire la suite]
27 janvier 2017

François-Xavier Fauvelle, comme cela s'est passé partout en al-Andalus

« A vrai dire, indique François-Xavier Fauvelle, il faudra peut-être que le récit national révise la géométrie de la rencontre, qui n'est pas toujours, ni univoquement, celle de l'affrontement de deux camps étrangers l'un à l'autre. Sous les yeux du témoin de Ruscino, le détachement arabo-berbère a pillé d'abord, puis s'est établi à Narbonne. Pendant près de cinquante ans, jusqu'à ce qu'un autre ennemi, franc celui-là, prenne la ville en nous faisant croire qu'il la remettait dans notre giron, un émir, une administration,... [Lire la suite]