30 juillet 2017

Samuel Johsua, le chemin d'une abolition de toute représentation...

"La première question à résoudre, indique Samuel Johsua, sur le chemin d’une abolition de toute représentation ne concerne pas, je le redis, l’impossibilité physique d’une Agora moderne. Et pas plus la complexité de certaines questions (toutes en fait), donc l’incompétence initiale des décideurs postulés. Celle-ci est à coup sûr à la fois incontestable au départ (ou alors nous sommes toutes et tous porteurs du « point de vue Dieu », omniscient-e-s par essence), mais l’incompétence est toujours surmontable. Non, le problème... [Lire la suite]