08 octobre 2015

Migrants, c'est le capitalisme, ses guerres, son exploitation, sa misère...

« Dans les pays riches où nous vivons, indique le syndicat, nos impôts, une partie de la richesse que l’on produit, servent à déverser des bombes sur des populations civiles. Mais combien d’emplois, d’hôpitaux aurait-on pu créer avec tout cet armement ? Ce sont nos gouvernements qui font la pluie et le beau temps dans le monde. Ces bombardements poussent à l’exode et tuent tous les jours des centaines de femmes, d’hommes et d’enfants. L’industrie de l’armement se porte bien, et les bénéfices des compagnies pétrolières n’ont... [Lire la suite]