08 décembre 2017

Federico Mayor Zaragoza, un nouveau concept de sécurité

« Au moment où nous pourrons passer de la force au mot, de la culture de guerre à une culture de paix, vers la compréhension, l’entente, l’écoute et la conciliation. Non seulement nous aurons fourni le plus grand bien-être à l’humanité dans son ensemble, mais nous aurons de plus les moyens, les ressources économiques dont aujourd’hui nous ne disposons pas précisément parce que tout cela part en direction de la traditionnelle sécurité des frontières et des territoires. Il s’agit là d’un autre aspect qu’il nous faudra... [Lire la suite]
04 décembre 2017

Socialisme libertaire, le double pouvoir

« Re-penser » le double pouvoir, indique Socialisme libertaire, pour « re-prendre le pouvoir » aujourd’hui, ne saurait signifier pas plus aujourd’hui qu’hier appliquer des formules incantatoires transposant mécaniquement le (prétendu) « modèle » de 1917. Mais la question stratégique des conditions de destruction de l’Etat bourgeois, quelle que soit sa physionomie singulière, reste intacte. A l’heure où une majorité de l’humanité par-delà quelques variations techniques, ne vit aujourd’hui guère mieux que... [Lire la suite]
03 décembre 2017

Christine Gillard, hommes, femmes, nous sommes des êtres humains

« Une fois ce constat établi, nous dit Christine Gillard il me paraît important de trouver des pistes de remédiation. De mon point de vue il faut penser l’humanité comme étant une, c’est-à-dire sans tenir compte du sexe. Nous sommes des êtres humains avant d’être une femme ou un homme. Pourquoi existe-t-il une case sexe à cocher dans la plupart des documents? Ni féminin, ni masculin, mais humain. Ce n’est pas facile ; je me heurte souvent à l’incompréhension de mes proches ou de mes interlocuteurs lorsque je dis n’être ni... [Lire la suite]
01 décembre 2017

André Chassaigne, agir en faveur du climat...contre le capitalisme

« Aussi, conclut André Chassaigne,  le débat de fond sur notre action en faveur du climat ne peut plus se contenter d’alertes généralistes ou de postures politiciennes. Assurer une transition énergétique rapide et socialement juste ne peut laisser de côté des questions politiques aussi essentielles que celles de la place de la maîtrise publique et sociale et des moyens financiers, techniques et humains à dégager pour assurer une trajectoire conforme aux objectifs fixés par les travaux du GIEC. Transition énergétique... [Lire la suite]
26 novembre 2017

Georges Gastaud, le ventre de la bête immonde est toujours fécond

« Camarades, appelle Georges Gastaud, le ventre de la bête immonde est toujours fécond : Fascisation de l’Europe de l’Est, encerclement euro-atlantique de la Russie et de la Chine, putschs oligarchiques en Amérique latine, martyre des peuples arabes coincés entre l’impérialisme et ses créatures intégristes, prédations de l’impérialisme français en Afrique, folle fuite en avant de Trump vers la guerre d’extermination nucléaire et l’exacerbation criminelle de la crise environnementale qu’aggrave partout la course au profit... [Lire la suite]
23 novembre 2017

Ce jour de 1995, où Fidel Castro a dîné chez Georges Marchais à Champigny

Ce jour de 1995, où Fidel Castro a dîné chez Georges Marchais à Champigny LAURENCE MAURIAUCOURT LUNDI, 28 NOVEMBRE, 2016 HUMANITE.FR Copie d'écran INA Le lundi 13 mars 1995, Fidel Castro était invité chez Georges et Liliane Marchais. Un dîner « en famille » dans le petit pavillon de Champigny-sur-Marne, dans le Val de Marne. Quel souvenir pour les Campinois ! Le 13 mars 1995, Fidel Castro, en tenue civile, était invité chez Georges et Liliane Marchais. Un dîner « en famille », joyeux, dans le... [Lire la suite]
Posté par Michel Peyret à 07:01 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , ,
27 octobre 2017

Maurice Fayolle, les anarchistes et la notion de pouvoir

« Dans le long cheminement de l'Histoire humaine, indique Maurice Fayolle, un jour vint où un guerrier vainqueur eut l'idée, non plus d'exterminer son adversaire vaincu, mais de le capturer et de le réduire en esclavage, afin de le contraindre à travailler à son profit. Ce jour là est né ce phénomène social qu'on nomme l'aliénation. L'aliénation se définit comme étant la perte de la liberté naturelle à laquelle tout être humain peut prétendre. Liberté de mouvement, de pensée, de décision et d'exécution, dont la dépossession... [Lire la suite]
25 octobre 2017

Youri Afonine, la notion de « génocide économique »

« Il est nécessaire, indique Youri Afonine, de mettre un terme à la politique d’élimination des forces productives dans toutes les régions du monde. Je pense qu’il est temps de compléter le système du droit international par la notion de «génocide économique» et de le considérer comme un crime grave contre l’humanité. Parce que les résultats de la destruction des forces productives d’un pays sont comparables aux résultats du génocide réalisé par des moyens «traditionnels»: des millions de personnes meurent prématurément ou... [Lire la suite]
18 octobre 2017

Piotr Archinov, Il n’y a pas d’humanité UNE. Il y a une humanité des classes : esclaves et maîtres »

« À peine sorti de prison, indique la biographie, le militant russe reprend goût à l’activité révolutionnaire concrète. Il participe à la fondation de la Fédération des groupes anarchistes de Moscou et de la revue Golos Truda (La cause du travail). Le périodique devient un quotidien après la révolution d’octobre 1917, puis sera interdit l’année suivante par le nouveau pouvoir bolchevik : « La conception du pouvoir soviétique incarnée par l’État bolchevik, se transforma en un pouvoir bourgeois tout à fait... [Lire la suite]
05 octobre 2017

Pierre Singaravélou, Catalogne, l'avènement d'une nouvelle ère postnationale ?

«La probable déclaration d’indépendance de la Catalogne, considère Pierre Singaravélou, si elle n’a pas grand-chose à voir avec les «autodéterminations» du mitan du XXe siècle, illustre peut-être en revanche l’avènement d’une nouvelle ère postnationale. L’Etat-nation n’aurait été qu’une courte parenthèse dans l’histoire politique de l’humanité, dominée pendant des siècles par les cités-Etats, les royaumes composites et des empires multiculturels. La forme stato-nationale ne s’est imposée en Europe et en Amérique qu’à partir... [Lire la suite]