03 août 2015

Mireille Fanon-Mendès France, l'esclavage : sauver le stade ultime du capitalisme

«Si en 1849, écrit Mireille Fanon-Mendès France, il s’agissait de sauver le capitalisme organisé à partir de l’institutionnalisation de la race comme politique sociale, en 2015, il s’agit de sauver le stade ultime du capitalisme dans ses aspects financiers et économiques fondés sur une guerre sans fin aux peuples du Nord et du Sud. Il s’agit de ne plus reconnaître aucun droit aux êtres humains, le seul droit possible étant celui du système financier économique qui se protège des peuples par la mise en place d’une surveillance accrue... [Lire la suite]