19 octobre 2017

Le massacre du 17 octobre 1961 à Paris : "ici on noie les Algériens !"

Le massacre du 17 octobre 1961 à Paris : "ici on noie les Algériens !" Publié le 17 octobre 2017 Le 17 octobre 1961 alors que la guerre d’Algérie touche à sa fin, le FLN appelle à une manifestation pacifique dans les rues de Paris pour dénoncer le couvre-feu raciste imposé quelques jours plus tôt aux Algériens et par extension à tous les Maghrébins (obligation d’être sans cesse isolé, et interdiction aux travailleurs algériens de sortir de 20h30 à 5h30, les cafés tenus par des musulmans doivent fermer à... [Lire la suite]
15 juin 2017

Ali Benflis, Algérie, élections, comment le peuple a-t-il gagné ?

 "Le président de Talaie El Houriat, Ali Benflis, ne s’arrête pas là, à ce stade de l’analyse. «Le parti (FLN, ndlr) arrivé en tête du scrutin n’a recueilli que 7% de l’électorat. Le parti arrivé en deuxième position (RND) n’a obtenu quant à lui que 4% de l’électorat», a soutenu le conférencier en soulignant qu’«à elles deux, ces deux formations totalisent un peu plus de 11% du corps électoral».«Pourtant, avertit-il, ce sont elles qui gouverneront, qui feront les lois et prétendront parler et agir au nom du peuple algérien dont... [Lire la suite]
01 mars 2017

Olivier Le Cour Grandmaison, Police, était-elle républicaine quand...?

« Etait-elle républicaine, questionne Olivier Le Cour Grandmaison, la police qui, le 17 octobre 1961, a massacré des centaines d’Algériens rassemblés pacifiquement pour protester contre le couvre-feu raciste qui leur était imposé par le préfet de police Maurice Papon avec l’aval du gouvernement et du premier ministre Michel Debré ? Etait-elle républicaine la police qui, à la même époque, torturait et exécutait parfois sommairement ceux qu’elle soupçonnait d’appartenir au FLN ? Police d’exception ou bande d’hommes armés... [Lire la suite]
02 décembre 2016

Chems Eddine Chitour, 17 octobre 1961, quand la France reconnaîtra-t-elle ses responsabilités ?

« Les atrocités commises pendant cette manifestation pacifique le 17 octobre d’Algériens, ont été passées sous silence par le gouvernement et les médias français pendant bien trop longtemps. Que s’est-il passé? Le triste préfet Maurice Papon- qui avait les états de service d’un chacal en Algérie pour paraphraser Victor Hugo évaluant ceux du sanguinaire Saint Arnaud qui lui aussi s’est illustré dans les enfumades en 1845- a commandité le massacre. Bilan: des centaines de morts, 11.500 arrêtés et torturés, frappés ou même tout... [Lire la suite]
13 novembre 2016

Djamel Ould Abbès, FLN, élections et argent sale

« En tant que patron du FLN, Djamel Ould Abbès précise être «venu pour recoller les morceaux», mais promet de «sévir» et d’être «impitoyable» contre «s’hab ech’kara», ceux qu’il accuse d’avoir acheté les voix des électeurs. «J’ai des preuves et des informations sur ces pratiques viles. J’ai la liste des personnes incriminées. Laissez-moi juste le temps de valider les décisions avec mon cachet. Je ne suis pas en train de prêcher dans le désert. Ces milliardaires qui se sont enrichis dans l’import-import ne peuvent plus continuer à... [Lire la suite]
12 février 2016

Frantz Fanon lui-même, lui tout entier...

« Par son parti pris radical – tout donner à lire de la manière la plus intelligible possible – ce tome d’Écrits sur l’aliénation et la liberté semble ne viser qu’un but : faire voir, enfin, Fanon lui-même, lui tout entier, écrit Norman Ajari. Et le lecteur est mis en demeure d’accepter sa protéiformité. En recourant à un concept fanonien, je dirais que, plus qu’un livre, ces Écrits sont une « constellation ». Qui s’y aventure encourt le risque de s’égarer parmi les astres, mais c’est un danger auquel devront à... [Lire la suite]
01 décembre 2015

Gilbert Achcar, djihadisme, guerre et état d'exception

« Mais la France ?, interroge Gilbert Achcar. La question du « djihadisme » n’est pas extérieure à son histoire. Elle l’est si peu que sa première rencontre avec le djihad remonte à la sanglante conquête de l’Algérie par son armée, il y a bientôt deux siècles, même si le djihad d’aujourd’hui est qualitativement différent de celui d’antan par son caractère totalitaire. Le djihad, l’appareil militaro-sécuritaire français y a été confronté ensuite avec le Front de libération nationale de l’Algérie, dont le journal... [Lire la suite]
14 novembre 2015

Mehdi Ben Barka, quand connaîtra-t-on l'entière vérité ?

« L’enquête, nous dit l'article, de deux journalistes d’investigation du quotidien israélien Yediot Aharonot publiée en mars 2015 apporte d’implacables précisions sur ce que l’on soupçonnait déjà très fortement, à savoir l’implication directe du Mossad israélien. Au début des années 1960, les services de renseignements israéliens installent, en échange d’une coopération active dans l’élimination du FLN algérien, une base à Paris pour y planifier leurs opérations en Europe. Israël considérait ses relations avec le Maroc comme... [Lire la suite]
19 octobre 2015

Parmi les crimes du colonialisme, le 17 octobre 1961

« La manifestation du 17 octobre 1961 est le pendant métropolitain de la guerre d’Algérie et l’expression de toute la violence de l’Etat français pour maintenir sa domination raciste et impérialiste. Son chef d’orchestre : Maurice Papon, ancien secrétaire général de la préfecture de la Gironde sous le gouvernement de Vichy, collaborationniste et organisateur de rafles de juifs. Il a été choisi pour l’occasion. Reconnu pour son « efficacité », on sait, au sein de l’appareil d’Etat, et au premier chef de Gaulle qui... [Lire la suite]