02 mai 2016

Alain Accardo, là où il y a eu des maîtres, il y a eu des serviteurs

« Là où il y a eu des maîtres, rappelle Alain Accardo, il y a eu des serviteurs, et les maîtres ont toujours eu le pouvoir d’exploiter les serviteurs. Jamais l’inverse.Telle est la structure de base et de longue durée. C’est pourquoi le Manifeste de 1847 soulignait avec raison : « L’histoire de toute société jusqu’à nos jours n’a été que l’histoire des luttes de classes ». On ne sache pas que, depuis, l’histoire contemporaine nous ait fourni des raisons de changer un seul mot de ce constat immémorial, quelque suite que l’on... [Lire la suite]
29 mars 2016

Alain Accardo, la République et/ou la féodalité capitaliste

« Dans son discours de remerciement pour le prix Nobel de littérature (2006), indique Alain Accardo, l’écrivain turc Orhan Pamuk résumait en quelques pages admirables les raisons pour lesquelles il avait consacré sa vie à la littérature. Entre autres explications il avançait celle-ci : « J’écris parce que je suis fâché contre vous tous, contre tout le monde. » Ces paroles surprenantes ne s’adressaient évidemment pas au seul public de la prestigieuse académie suédoise mais, à travers lui, à tous ceux qui se font,... [Lire la suite]
23 mars 2016

Alain Accardo, Présidentielle ! Qu'attendre d'un "phénix" ?

« Supposons en effet, indique Alain Accardo, que vous mettiez la main sur l’oiseau rare que vous cherchez désespérément, que se passera-t-il une fois qu’il aura été hissé sur le pavois ? De deux choses l’une : Ou bien vous êtes capables de vous organiser en une démocratie véritable, à tous les niveaux, dans tous les domaines, et vous découvrirez très vite qu’une vraie démocratie, à l’opposé des caricatures historiquement et toujours existantes, n’a besoin ni de grands ni de petits chefs mais qu’elle a besoin de citoyens... [Lire la suite]
30 septembre 2015

Alain Accardo, Mélanchon et les classes populaires...

« Autrement dit, indique Alain Accardo, Mélenchon n’imagine pas que la rupture – que par ailleurs il préconise – avec la logique de la domination capitaliste, implique une autre stratégie que le rassemblement d’une classe moyenne complètement inféodée au système. Autant demander à un alcoolique qui crève d’une cirrhose, de se soigner au rhum. Les grands pays européens d’une façon générale et la France en particulier, ne cessent de mesurer les dégâts de toute nature provoqués par un demi-siècle de moyennisation à outrance (depuis... [Lire la suite]
14 février 2015

Alain Accardo, Voltaire à la rescousse...

C'est Accardo-Voltaire qui nous le dit : « ce dont vous ne semblez pas avoir conscience – il est vrai que vos élites ne vous y aident pas beaucoup – c’est que s’il n’y a plus vraiment de question religieuse, c’est parce que le système capitaliste l’a réglée radicalement en organisant, pour la première fois dans l’histoire, le culte mondial d’une nouvelle divinité : l’Argent, auquel toutes les populations se sont converties, à l’exception de quelques poignées d’hérétiques. La voilà la nouvelle Eglise universelle, la nouvelle... [Lire la suite]
Posté par Michel Peyret à 22:19 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , ,