26 mai 2018

Toplumsal Eşitlik, condamnation du massacre des Palestiniens par Israël

« Le président turc Recep Tayyip Erdogan, indique l'article, et son gouvernement du Parti de la justice et du développement (AKP), en revanche, ont profité des événements de Gaza pour se présenter à nouveau comme les défenseurs du peuple palestinien. Ils espèrent manipuler les sentiments anti-impérialistes et antisionistes des masses, cette fois à la veille des élections législatives et présidentielles turques. Le 14 mai, le gouvernement turc a déclaré trois jours de deuil national pour honorer les Palestiniens massacrés à Gaza... [Lire la suite]
Posté par Michel Peyret à 05:20 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , , , ,
05 mars 2018

Samia MEDAWAR , Turquie, Meral Aksener et la prochaine présidentielle

« Quand elle finit par créer le Bon parti, indique Samia Medawar, les observateurs n’hésitent pas à affirmer qu’elle semble bien partie pour s’opposer au « sultan » en novembre 2019, à l’occasion de la prochaine présidentielle. Elle a les qualités d’un « candidat fourre-tout qui peut recevoir des votes à la fois de la droite et de la gauche du spectre politique turc », estime M. Erdemir. Pour ce faire, elle a besoin d’amasser le nombre de signatures nécessaire. Et même si elle y arrive, « elle aurait... [Lire la suite]
27 juillet 2017

Turquie, Erkin Erdogan, l'action du Congrès démocratique des peuples

"Du point de vue légal, indique Erkin Erdogan , nous nous attendons à ce que la Cour européenne des droits humains se prononce contre le résultat du référendum. Mais si l’AKP et Erdogan veulent régner sur le pays sans prêter attention à la communauté internationale, la décision de la cour européenne aura évidemment peu d’effet. Mais cela reste un soutien au mouvement démocratique. Nous attendions surtout plus de réaction de la part de l’Allemagne. Le problème, c’est qu’Angela Merkel tient à poursuivre les relations économiques avec la... [Lire la suite]
23 avril 2017

Turquie, Jana J. Jabbour et son analyse de la diplomatie turque

"Jana J. Jabbour, nous dit l'article, à travers son ouvrage La Turquie, l’invention d’une diplomatie émergente, nous offre une analyse très aiguisée de la politique étrangère d’une puissance émergente moyenne en revenant sur la genèse du virage opéré par la Turquie avec l’arrivée de l’AKP au pouvoir. L’auteure met en exergue le rôle clef joué par Ahmet Davutoǧlu – ancien ministre des Affaires étrangères puis Premier ministre d’Erdogan entre 2014 et mai 2016 – dans l’élaboration de cette politique étrangère turque ainsi que sa... [Lire la suite]
14 août 2016

Jean Marcou, Turquie, un putsch pour rien ?

« La population s’est positionnée, indique Jean Marcou, au soir du 15 juillet, comme elle s’est positionnée, depuis plusieurs années, c’est-à-dire de façon polarisée. Les partisans de l’AKP sont rapidement sortis manifester contre le putsch. Il faut dire qu’ils sont habitués à répondre à l’appel de leurs dirigeants. Le 24 mai 2015 et 2016, pour le 562 et 563e anniversaires de la prise de Constantinople, les manifestations organisées par le régime avaient rassemblé des millions de personnes. L’autre moitié de la population, en... [Lire la suite]
26 juillet 2016

Turquie, maintenant on peut vraiment dire que c'est un régime dictatorial

« C’est vrai, indique Eyyup Doru, qu’il y a eu un coup d’état militaire mais c’est vrai aussi qu’Erdogan profite que ce coup d’état a échoué pour arrêter n’importe quelle personne ou n’importe quel groupe qui pourrait d’une manière ou d’une autre représenter un danger contre son rêve de création d’un empire à la mode ottomane, un régime présidentiel total. On assiste à des arrestations massives. Il ne reste pratiquement pas de juges, ils ont tous été arrêtés. Les cadres techniques de l’armée ont été aussi arrêtés, ce qui va quand... [Lire la suite]
24 juillet 2016

Turquie, F. William Engdahl, le coup d'Etat

« Il s’agissait, indique F. William Engdahl, d’un réseau d’officiers dans l’armée fidèles au mouvement de Fetullah Gülen. Celui-ci est un instrument que la CIA contrôle à 100%. D’ailleurs il vit depuis des années en exil à Saylorsburg en Pennsylvanie, après avoir obtenu une carte verte [carte d’immigration aux é-u - NdT] grâce à d’anciens pontes de la CIA et à l’ancien ambassadeur étasunien à Ankara. Gülen a été depuis des décennies un projet fou de la CIA d’armer l’Islam politique comme instrument de changement de régime.... [Lire la suite]
Posté par Michel Peyret à 10:16 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , , , , , , , ,
21 juillet 2016

Turquie, Erdogan / Gülen, les deux faces d'une même médaille

« Avec ces affaires, indique Bahar Kimyongür, Erdogan a perdu de sa crédibilité sur la scène internationale. Mais il reste très populaire en Turquie. Il a gagné le cœur et l’esprit de la population conservatrice à coup de grands travaux et de versets coraniques. Certains le voient comme une sorte de prophète. Un véritable culte s’est développé autour de sa personne. Et ce n’est pas nouveau. Déjà lorsqu’il était maire d’Istanbul, Erdogan était parvenu à tisser ses réseaux et à s’attacher les faveurs du petit peuple. En ce sens, il... [Lire la suite]