17 juillet 2017

Jean-Benoît Nadeau, 14 juillet et rôle du mouvement populaire

"Que les Français aient choisi, nous dit Jean-Benoît Nadeau, de commémorer un mouvement populaire demeure une curiosité, en soi. En Amérique du Nord, l’action de la rue est toujours interprétée comme signe d’instabilité. Les Français, eux, l’ont intégrée au théâtre politique. Dans une culture marquée par le centralisme et le jacobinisme, l’action de la rue est davantage qu’une simple soupape qui permet de relâcher la pression : elle agit comme tribune politique. Il est fascinant que le pouvoir de la rue en France soit presque... [Lire la suite]
17 juillet 2017

PRCF, la bourgeoisie française dévoie le 14 juillet

"A chacun ses amis politiques, rappelle le PRCF, la bourgeoisie française devenue « versaillaise » et contre-révolutionnaire dévoie le 14 juillet et courtise Trump, le suzerain de tous les réactionnaires du monde, alors que les progressistes de France honorent Mumia Abu Jamal, Leonard Peltier et tous ceux qui, aux Etats-Unis d’Amérique, affrontent le racisme d’Etat, la violence policière, la réaction puritaine, les atteintes de masse aux droits de l’homme (deux millions de personnes incarcérées, parmi lesquels une majorité... [Lire la suite]
13 juillet 2017

Gérard Privat, 14 juillet, pour une réelle démocratie

  « J’invite, indique Gérard Privat, particulièrement le peuple français, fort de sa longue histoire de luttes sociales et de son expérience de la planification française (l’exception française), à construire une réelle démocratie citoyenne pour aller dans le sens de la solidarité et de la fraternité. La France pourra alors facilement démontrer que la vraie richesse, celle qui permet aux peuples de s’épanouir, est une affaire de volonté politique et non pas de soumission économique... » Loin des défilés militaires,... [Lire la suite]
23 juillet 2016

Prof Michel Chossudovsky, Hollande, le massacre des innocents !

« Le plus ironique, selon le Prof Michel Chossudovsky, c’est que le ministre de l’Intérieur de la France, qui encadre les opérations policières à la grandeur du pays, a confirmé que Daech n’était pas derrière l’attaque terroriste du 14 juillet. Le ministre de l’Intérieur de la France Bernard Cazeneuve a dit qu’il n’y avait aucune preuve liant Daech à l’attaque du 14 juillet à Nice, malgré le fait que le groupe terroriste en a revendiqué la responsabilité. (…) M. Cazeneuve a indiqué que les enquêteurs n’avaient... [Lire la suite]