10 mars 2018

Jelena Aparac, Cour Pénale Internationale et multinationales

"La compétence de la CPI peut être élargie aux entreprises si deux tiers des Etats signataires du traité de Rome modifient les statuts en ce sens. Les Etats africains, qui accusent cette institution d’être le bras justicier d’un Occident colonial, y auraient intérêt, plutôt que de menacer collectivement de s’en retirer3. Obtenir de juger des multinationales - souvent issues des pays du Nord - serait un moyen pour eux de rééquilibrer à la CPI les rapports entre pays du Sud et du Nord", martèle Jelena Aparac... Reprenons la lecture de... [Lire la suite]