23 mars 2018

PRCF, contre Macron et sa casse monstrueuse des acquis sociaux

« Et comme, indique le texte du PRCF, cette casse monstrueuse des acquis sociaux et de la nation républicaine est impossible sans un Etat policier, sans un contrôle médiatique et informatique renforcé sur la population, le régime foncièrement minoritaire de Macron (rappelons seulement que les 80% de députés LRM ont été élus par 44% des inscrits, sans parler de l’avalanche de bulletins blancs et nuls…) ne pourra pas mener à bien sa mission de classe et de casse sans fasciser la vie publique, en particulier, sans réprimer comme... [Lire la suite]
22 décembre 2017

Francis Dubois et Alexandre Lantier, le financement du terrorisme

« Les agissements de Lafarge en Syrie, indiquent les auteurs, soulignent le caractère politiquement illégitime de l‘état d‘urgence, dont la loi antiterroriste d'Emmanuel Macron a inscrit les dispositions dans le droit commun. Alors que l'impérialisme finançait les terroristes de Daech, il utilisait leurs crimes en Europe pour justifier la répression de l'opposition des travailleurs et des jeunes à la suppression des droits sociaux et démocratiques acquis au cours de plusieurs générations de lutte. Toute cette politique est... [Lire la suite]
07 octobre 2017

Zones subversives, la gauche est en ruine...

« La gauche est en ruine, indique l'article. Après un règne de 5 ans, le Parti socialiste semble atomisé. La gauche au pouvoir a conduit le pays vers la faillite uniquement pour se mettre au service du patronat. La Loi travail incarne ce projet. L’état d’urgence s’accompagne d’une politique raciste et sécuritaire. Rien n’est à sauver, tout est à détruire dans cette gauche.La revue Mouvements dresse un état des lieux de cette gauche en ruine dans son numéro 89 : La gauche est morte, vive la gauche ! La revue adopte le... [Lire la suite]
29 août 2017

Francis Dubois, France, collusion entre police et trafiquants en tout genre

« Indépendamment, considère Francis Dubois, des motivations de l‘appareil judiciaire et de sections de l‘establishment politico-policier dans ces affaires, celles-ci lèvent en partie le voile sur la collusion en France entre la police et les trafiquants en tout genre. Cela montre le caractère hostile à l’État de droit de forces de police à qui on a donné des pouvoirs extraordinaires dans le cadre de l‘état d‘urgence. Alors que dans les banlieues françaises, des policiers imposent aux jeunes des contrôles brutaux et humiliants sur... [Lire la suite]
02 août 2017

← Contre l’état d’urgence N’enterrez pas nos libertés !

Publié le 1 août 2017 par Collectif L’état d’urgence a été renouvelé jusqu’à début novembre par le parlement. Or il a largement démontré son inefficacité contre les attentats. Il a été dévoyé contre les mouvements sociaux et les militant.e.s, contre les musulman.e.s ou supposés l’être, contre les migrant.e.s et leurs soutiens, contre les habitant.e.s des quartiers populaires, contre les mineur.e.s et les jeunes majeur.e.s. Des centaines d’interdictions de manifester ont été délivrées. Les discriminations et contrôles au faciès se... [Lire la suite]
21 juillet 2017

Macron, un état d'urgence pour garder l'état de droit et le capitalisme

"Si Macron, nous dit Francis Dubois, tente d'ériger un Etat policier permanent en France, c'est parce qu'il sait que l'opposition des travailleurs sera d'une toute autre envergure que celle des anciens satellites du PS. Il n’a pas de soutien populaire pour sa politique d’austérité et de guerre, c’est ce qu’a montré l’abstention massive à l’élection législative. LRM n’a obtenu en tout les voix que de 16 pour cent des inscrits.Une forte partie de la population et de la jeunesse est ouvertement hostile à la politique de LRM ; une... [Lire la suite]
10 juillet 2017

Informations Ouvrières, les batailles inévitables qui s'annoncent

« Aujourd’hui, nous dit l'article d'Informations Ouvrières, le gouvernement Macron-Philippe, qui s’est fixé l’objectif de casser l’ensemble des relations sociales issues des grands combats de classe de 1936 et 1945, et de remettre en cause l’architecture de la République avec, en particulier, l’état d’urgence intégré à la loi ordinaire, dispose d’ une « majorité » hétéroclite, élue en réalité avec 15 % du corps électoral ! C’est dire l’énorme disproportion qui existe entre la fragilité des bases de ce... [Lire la suite]
04 juillet 2017

Etat d'urgence, qui est visé par les mesures de Macron ?

« L'argument de la classe politique et des médias, nous disent les auteurs de l'article, selon lesquels la police aurait besoin de ces pouvoirs extraordinaires pour lutter contre le terrorisme islamiste, est une fiction politique répugnante. Les réseaux islamistes en France et à travers l'Europe fonctionnent sous surveillance et sous protection des services de renseignement européens, afin de mener la sale guerre de l'Otan en Syrie. Ils servent de prétexte à la classe dirigeante pour doter l'Etat des capacités de répression... [Lire la suite]
20 juin 2017

Etat d'urgence, poursuivre la construction d'une dictature en France

"Hier, nous dit Kumaran Ira, la mesure de Macron a été dénoncée amèrement par des juristes et des organisations représentant les pouvoirs judiciaires. « C’est une transfusion inacceptable de l’état d’urgence dans le droit commun », a déclaré le professeur Paul Cassia à l’AFP. Il a prévenu que les peines « particulièrement attentatoires aux libertés » pourraient être décidées « sur un simple soupçon ».Les deux principaux syndicats de magistrats de France ont condamné le projet de loi. L’Union Syndicale des Magistrats (USM) l’a qualifié... [Lire la suite]
17 juin 2017

Libre Pensée, atteintes aux libertés individuelles

"Toutefois, nous dit le texte de la Libre Pensée, les quatre mille perquisitions administratives, y compris de nuit, les 426 gardes à vue et les 430 interdictions de sorties du territoire recensées depuis le 15 novembre 2015 demeurent autant d’atteintes irrévocables aux libertés individuelles constituées par la Déclaration des droits de l’homme et du citoyen du 26 août 1789. La loi sur l’état d’urgence a également servi à empêcher la manifestation de rue de la Libre Pensée prévue le 5 décembre 2015 pour célébrer la loi concernant la... [Lire la suite]