23 janvier 2018

Stéphane Sirot, démocratie sociale, dialogue social

« La dynamisation, indique Stéphane Sirot, de la négociation collective, sa décentralisation (la loi Travail de 2016 par exemple privilégie l’accord d’entreprise) ainsi que l’hégémonie des accords « donnant-donnant » à l’équilibre précaire sur fond d’opportunités dérogatoires sont de nature à rétrécir l’espace des droits des salariés. Ce modèle favorise l’apprentissage d’un partage du pouvoir par le patronat et l’initiation aux contraintes économiques pour les syndicats. Elles sont donc propices à un rapprochement des... [Lire la suite]
04 mars 2017

Gus Massiah, la situation internationale est en mutation

« Malgré, nous dit Gus Massiah, la permanence du pouvoir financier et des multinationales dans la mondialisation, la situation internationale est en mutation. Le passage à un monde multipolaire change les donnes ; l’impérialisme américain est en déclin mais n’a pas perdu son pouvoir de nuisance, le nouvel équilibre géopolitique est instable, les situations locales sont moins dépendantes des équilibres globaux et moins prévisibles. Les mouvements sociaux et citoyens sont confrontés à la nécessaire redéfinition de leur... [Lire la suite]
22 juin 2016

Jean-François Faure, le modèle économique mondial est en panne

« Mais alors, questionne Jean-François Faure, pourquoi vouloir à tout prix de cette inflation qui ne pourrait de toute manière pas nous aider au-delà d'un plafond ridiculement bas ? Parce que, justement, notre modèle économique mondial est en panne et que nous courons au contraire tout droit vers la déflation qui, elle aussi, est la cause de bien des maux. Maintenues difficilement en équilibre précaire, nos sociétés ont besoin d'une légère inflation pour ne pas régresser. Sauf que les méthodes employées jusqu'ici, et... [Lire la suite]
16 décembre 2015

Ernest Mandel, Léon Trotsky, le capitalisme et le fascisme

« Cette forme de la domination, écrit Ernest Mandel, de la grande bourgeoisie - en aucun cas la seule, du point de vue historique [1] - est toutefois déterminée par un équilibre très instable des rapports de forces économiques et sociaux. Que cet équilibre vienne à être détruit par le développement objectif, et il ne reste plus alors à la grande bourgeoisie qu'une seule issue : essayer, au prix du renoncement à l'exercice direct du pouvoir politique, de mettre en place une forme supérieure de centralisation du pouvoir... [Lire la suite]