26 septembre 2018

Roman Garev, Etats-Unis – Russie, ces deux systèmes ne peuvent coexister...

« Les États-Unis et la Russie, indique Roman Garev, sont en guerre depuis plusieurs années maintenant. Oui, cette guerre est grosso modo à 80% informationnelle, à 15% économique et seulement à 5% cinétique. Mais cela peut changer très rapidement. Les raisons principales à cette guerre ne sont pas seulement le mélange habituel de rivalité entre grandes puissances, de luttes économiques et financières, de désir de contrôler les matières premières ou les emplacements géographiques stratégiques. Ces enjeux sont tous présents cette... [Lire la suite]
26 août 2018

Raphaël Granvaud, l'Afrique est-elle toujours la poule aux œufs d'or ?

« Le maintien de l’armée française en Afrique, indique Raphaël Granvaud, avait des motivations proprement militaires, dans le cadre des stratégies liées à la guerre froide. Mais il s’agissait surtout de perpétuer une politique de domination politique et économique. C’était d’autant plus facile de déstabiliser ou se débarrasser de ceux qui s’y opposaient que c’est la France qui a formé les armées des pays nouvellement indépendants. Au plan politique, cette domination conférait à la France, à l’ONU notamment, le statut d’une grande... [Lire la suite]
10 juillet 2018

Arturo Rodríguez, la critique des idées de Mouffe et de Laclau.

« Marx a prouvé, indique Arturo Rodriguez, que le développement des forces productives est le moteur de l’histoire. Il détermine – à travers de grandes crises et des révolutions – la succession de systèmes sociaux toujours plus complexes. Ce processus n’est pas linéaire : il est marqué par des conflits et des ruptures brutales, car les changements profonds sont le fruit d’une lutte constante entre les facteurs nouveaux (qui se renforcent) et les anciens (qui dépérissent). Laclau et Mouffe rejettent tout cela. Ils... [Lire la suite]
06 février 2018

★ Analyse prémonitoire du fascisme par Pierre Besnard (vers 1932).

« Il est possible d’ailleurs, indique Pierre Besnard, que son évolution, à la fois économique et politique, ne soit pas terminée dans le pays même où il a pris naissance : en Italie. L’origine de ce mouvement, la qualité de ses aspirateurs, démontrent bien que le fascisme est d’ordre économique. En effet, il est surtout l’œuvre des grands industriels italiens de Milan, de Turin, etc... Ce sont eux qui, les premiers, perdirent confiance dans le pouvoir politique représenté à ce moment par le vieux libéral Giolitti, lors de la... [Lire la suite]
19 janvier 2018

Rémi Bourgeot, l'avenir des relations germano-américaines

  « D’une certaine façon, indique Rémi Bourgeot, on pourrait dire que l’élection de Donald Trump, avec sa rhétorique xénophobe, a œuvré comme un repoussoir et indirectement aidé à redorer l’image de l’Allemagne dans les débats éditoriaux mondiaux, par un étonnant jeu de balancier : on a vu en effet se développer simultanément le thème d’une Allemagne absolument vertueuse, du point de vue des valeurs politiques et même – presque – du point de vue du modèle économique, face à une Amérique isolationniste qui aurait... [Lire la suite]
18 novembre 2017

Martin Rios Saloma, l'Amérique et la colonisation espagnole

« La colonisation, indique Martin Rios Saloma, n’est plus militaire, mais économique, technologique et culturelle. Proche des Etats-Unis, le Mexique est aujourd’hui l’objet d’une colonisation américaine. Les entreprises américaines s’installent au Mexique, payent des salaires bas et renvoient leurs produits aux Etats-Unis. Nous subissons aussi une conquête culturelle avec beaucoup d’émissions à la télévision en anglais. La plupart des Nord-américains qui visitent le Mexique ne connaissent pas l’espagnol. Pour eux, tous les... [Lire la suite]
25 octobre 2017

Chine, Congrès du PCC, la nouvelle ère du socialisme

« Le Congrès, indique la résolution, approuve les dispositions proposées dans le rapport d' activité concernant l' édification du socialisme sur les plans économique, politique, culturel, social et écologique. Il souligne qu' il faut appliquer le nouveau concept de développement et édifier un système économique moderne; insister sur la primauté de la qualité et privilégier la rentabilité du développement; prendre pour fil conducteur la réforme structurelle du côté de l' offre pour promouvoir un changement en matière de qualité,... [Lire la suite]
14 septembre 2017

Jean Jaurès, par le suffrage universel...une assemblée de rois

« Oui, par le suffrage universel, indique Jean Jaurès, par la souveraineté nationale, qui trouve son expression définitive et logique dans la République, vous avez fait de tous les citoyens, y compris les salariés, une assemblée de rois. C'est d'eux, c'est de leur volonté souveraine qu'émanent les lois et le gouvernement ; ils révoquent, ils changent leurs mandataires, les législateurs et les ministres ; mais au moment même où le salarié est souverain dans l'ordre politique, il est dans l'ordre économique réduit à une sorte de... [Lire la suite]
07 septembre 2017

Anicet Le Pors, peuple français, peuple souverain ?

« La souveraineté, considère Anicet Le Pors, ne saurait cependant être préservée par le seul respect formel des règles du droit positif. On a vu comment le gouvernement est parvenu à contourner par la voie parlementaire le rejet par le peuple français, en 2005, du traité constitutionnel de l’Union européenne pour aboutir à ses fins avec le traité de Lisbonne qui serait aujourd’hui complété dans les mêmes conditions. Au-delà de ces manœuvres juridiques, il y a aussi perte de souveraineté sur le plan économique. La France a... [Lire la suite]
24 mars 2017

Lucien Sève, Marx et le Capital, la place de l'individu

« Mais il y a aussi, nous dit Lucien Sève, ce qu’on n’attend pas du tout, au point que sa présence a été gravement sous-estimée, qu’elle l’est toujours, quand elle n’est pas même ignorée: c’est l’individu. Car l’économie au sens où l’entend Marx dans le Capital est beaucoup plus que l’économique, c’est la base de tous les rapports sociaux, c’est-à-dire de ce qui fait de nous les humains que nous sommes; c’est l’anthropologique en sa double dimension, celle de la collectivité et celle de l’individualité. Je vais quant à moi... [Lire la suite]