16 mai 2018

Wikipedia, les facteurs de la guerre 39/45

« La crise, indique l'article de Wikipedia,  toucha la plupart des économies du monde, et eut de graves conséquences sur les économies fragiles des anciens belligérants de la Première Guerre mondiale, entraînant chômage et récession. Le rapatriement des importants investissements américains en Allemagne plongea ainsi son économie dans une grave crise. De nombreux pays prirent des mesures sociales et économiques pour tenter de contrecarrer les effets de la crise, comme le New Deal américain. En Allemagne et en... [Lire la suite]
30 novembre 2017

Eric London, la démocratie américaine, les super-riches dominent...

« Alors que les super-riches dominent, indique Eric London, les 90 % les plus pauvres font face à des difficultés et à des crises qui ne varient qu’en termes d’immédiateté. Le rapport de l’IPS mesure la valeur nette des familles ouvrières en soustrayant la valeur des biens durables comme les automobiles, les appareils électroménagers et les meubles. Selon leurs estimations, plus de 19 % des ménages américains – environ 60 millions de personnes – ont une « valeur nette de zéro ou négative » lorsque les biens durables en sont... [Lire la suite]
04 septembre 2017

Pierre Zamboni, le capitalisme, sa crise, l'Europe, la mondialisation...

« Historiquement, indique Pierre Zamboni, le processus de « construction européenne » est né de la nécessité, pour les bourgeoisies européennes, de surmonter les entraves de l’État-nation et les limites des marchés nationaux. Cette association d’impérialismes visait en même temps à se protéger de la concurrence des nouveaux géants économiques tels que les États-Unis et le Japon. Aujourd’hui, l’intégration européenne pâtit de l’inversion du processus d’intégration économique mondiale (« la mondialisation »),... [Lire la suite]
15 août 2017

Pologne, une histoire de l'économie

"Dès 2005, indique le texte,  ce furent donc 3 à 5 millions de Polonais qui se mirent sur la route de l’émigration vers la Grande-Bretagne, l’Irlande, mais aussi de façon saisonnière l’Allemagne, la France, l’Espagne, l’Italie, la Suède, la Norvège, etc. Selon l’Association européenne des Travailleurs migrants, les Polonais travaillent dans le bâtiment et les travaux publics, l’industrie agro-alimentaire (abattoirs), l’agriculture intensive, le tourisme, l’hôtellerie, la restauration et les services à la personne. Ils et elles... [Lire la suite]
26 juin 2016

Jean-Claude Guillebaud, " Le mort a bien saisi le vif "

« La même remarque, conclut Jean-Claude Guillebaud, s'impose au sujet de ce j'appelle la persévérance diabolique. Dans l'ancienne langue de bois marxiste, on répétait que si les économies des pays communistes ne fonctionnaient pas, c'était parce qu'elles n'étaient "pas assez" communistes. Slogan identique aujourd'hui : les défaillances, les injustices et les cafouillages des économies libérales s'expliqueraient parce que ces dernières ne seraient  "pas assez" privatisées et déréglementées, etc. Même ritournelle idéologique.... [Lire la suite]
26 avril 2016

Dr. Paul Craig Roberts, l'argent devient l'électorat

« Les économies capitalistes d’aujourd’hui, nous dit Dr Paul Craig Roberts, sont beaucoup plus dysfonctionnelles que Marx ne le supposait. Au cours des deux dernières décennies, les économies occidentales n’ont servi personne sinon les très riches, et les masses exploitées se sont soumises à leur exploitation. Les larges masses occidentales peuvent tout aussi bien faire des esclaves.Il n’y a aucune raison qu’une personne possède des milliers de milliards de dollars. L’argent augmente le pouvoir politique de certains... [Lire la suite]
20 avril 2016

Anarcho-syndicalisme et capitalisme

« Notre critique du salariat, indique le texte, ne doit pas être basée sur la compassion mais sur la raison.Comme pour le servage et l’esclavage, l’enchaînement à un contrat de travail ne signifie pas systématiquement misère et douleur. Les économies antiques reposaient sur l’esclavage, contrairement aux images d’Epinal tous les esclaves n’étaient pas mal nourris et battus. Nombre d’entre eux avaient des niveaux de vie très élevés, bien supérieurs à bien des hommes libres.Bien sur nous sommes révoltés des conditions de travail... [Lire la suite]
10 novembre 2015

Jacques Sapir, Jean Geronimo, la "crise ukrainienne"

« La crise ukrainienne, nous dit Jacques Sapir, s’inscrit dans la série des crises qui se sont succédées depuis le début des années 2000 et qui correspondent dans une large mesure à la perte par les Etats-Unis de son hégémonie. Ce pays avait pourtant acquis le statut d’hyperpuissance au début des années 1990[2]. N’ayant pas su gérer sa position prééminente, peut-être parce qu’il lui manque une véritable « culture impériale », il s’est alors engagé dans une logique de déclin. Le Président de l’époque, George H. Bush... [Lire la suite]