29 août 2018

Amado Lebaube, La dialectique contre l’idéologie conservatrice

« Le marxisme, indique Amado Lebaude, est dialectique car il montre le caractère historique et périssable des formes et des rapports sociaux. L’économie politique classique que Marx a critiqué faisait au contraire passer pour éternelles et naturelles les lois de l’économie capitaliste.“Dans sa configuration rationnelle, la dialectique est un scandale et une abomination pour les bourgeois et leurs porte-parole doctrinaires, parce que dans l’intelligence positive de l’état des choses existant, elle inclut du même coup... [Lire la suite]
26 février 2018

Ernest Mandel, Rosa Luxemburg, Introduction à l'économie politique

« Le fait d’avoir posé la question, indique Ernest Mandel, représente en lui-même un grand pas en avant. C’est toute l’originalité et le mérite de Rosa, qu’elle ne se soit pas contentée des formules générales sur les contradictions inhérentes au mode de production capitaliste, que Kautsky avait simplement copiées chez Marx, mais qu’elle ait cherché à poser des questions, là où Kautsky et son école ne voyaient que des réponses. Comment ces contradictions se manifestent-elles à la longue, si le régime capitaliste perdure encore... [Lire la suite]
29 décembre 2017

Marx, Anselm Jappe, Jean-Marie Harribey, capitalisme...

« En tant que « dissident du libéralisme » selon Robert Kurz, Marx charrie beaucoup de ses présuppositions, notamment utilitaristes. D’un autre côté, chez Marx apparaît un discours différent, plus fondamentalement critique, plus en avance sur son époque, mais aussi plus difficile à saisir, même pour lui-même : ce discours, qui apparaît dans sa forme la plus concentrée dans le premier chapitre du Capital, mais se trouve par fragments dans toute sa critique de l’économie politique, ne considère pas la valeur et... [Lire la suite]
30 octobre 2017

Nick Beams, le Capital et les lois du mouvement de la société capitaliste

« Le travail de Marx, indique Nick Beams, tout en s’appuyant sur l’analyse scientifique la plus rigoureuse, n’a pas été réalisé dans l’intérêt de la science en soi. Il a été entrepris du point de vue d’un révolutionnaire s’efforçant d’armer la classe ouvrière avec les armes théoriques nécessaires pour renverser le capitalisme et emmener l’humanité vers une forme de société supérieure. Ces deux aspects de son travail étaient indissolublement liés. La classe ouvrière ne pouvait pas arriver au pouvoir, insista-t-il, sans qu’elle ne... [Lire la suite]
22 septembre 2017

Deniz ünal, la Turquie à partir de 2002

« Au carrefour géographique entre Europe et Asie, indique Deniz ünal, très influencée par la confrontation entre les blocs soviétique et américain dès la fin de la Seconde Guerre mondiale, la Turquie adopte, on l’a vu, un comportement pragmatique, empruntant volontiers aux deux modèles économiques dominants. Craignant toutefois des velléités d’expansion de son voisin soviétique, elle adhère à l’OTAN et prend part au conflit coréen. Après un intermède libéral privilégiant le secteur agricole sous la gouvernance du Parti Démocrate... [Lire la suite]
07 août 2017

Marx, c'est l'existence sociale qui détermine la conscience

"Aussi, nous disent les auteurs, c’est bien la manière de concevoir le rapport entre concret et pensée qui différencie fondamentalement la méthode marxienne de la « méthode » hégélienne. De sorte que la critique de Marx à l’égard de Hegel est sur ce point explicite et passe par la distinction à laquelle il procède entre « concret réel » et « concret pensé ». Ce dernier est pour Marx le concret tel que le conçoit Hegel. Il est le concret d’emblée rationnel de la Logique hégélienne, « produit... [Lire la suite]
05 septembre 2016

Daniel Bensaïd, avec le marxisme aller aux racines de la crise

« Quant à l’actualité de l’héritage, indique Daniel Bensaïd, elle semble évidente : l’actualité de Marx, c’est celle du Capital et de la critique de l’économie politique, celle de la compréhension de la logique intime et impersonnelle du capital comme social killer. C’est aussi celle de la globalisation marchande. Marx a eu sous les yeux la globalisation victorienne : le développement des transports et des communications (les chemins de fer et le télégraphe), de l’urbanisation et de la spéculation... [Lire la suite]
10 août 2016

Christian Fuchs, moyens de communication et marxisme

« Marx en avait déjà beaucoup dit sur les moyens de communication, considère Christian Fuchs. Or, cette dimension est souvent sous-estimée et traitée comme une question dite des « superstructures », c’est-à-dire comme une dimension secondaire du social. La théorie marxiste a jusqu’ici largement négligé la communication. Dans la dernière décennie, David Harvey a provoqué un véritablement bouleversement dans la théorie marxiste, en y mettant à l’honneur l’espace et la géographie. Dans une certaine mesure, la dimension... [Lire la suite]
04 février 2016

Shlomo Sand, Comment penser ? Quoi penser ?

« Je ne suis pas contre l’Histoire, indique Shlomo Sand. Je crois que l’Histoire peut jouer un rôle important dans la formation de l’esprit, mais peut-être une autre Histoire. Faut-il continuer à enseigner l’Histoire au lycée ? Oui, mais pas comme aujourd’hui. Il faut armer les élèves avec des métiers qui ne sont pas moins importants que la fonction de l’Histoire dans leur imaginaire et dans leur éducation. Par exemple, est-ce qu’apprendre la communication pour s’armer contre les médias dominants ce n’est pas une tâche... [Lire la suite]