06 avril 2018

Wikipedia, les Aztèques, le peuple élu du soleil pour diriger le monde

« L’empire aztèque, indique l'article, connut son apogée sous le règne d’Ahuitzotl entre 1486 et 1502 . En moins de 200 ans, l’humble peuple nomade chassé par plus puissant que lui était devenu le maître de la vallée de Mexico et de ses environs. Les Mexicas attribuaient leur succès à Huitzilopochtli et adoraient conter la glorieuse épopée de leur longue errance dans le désert. L'« empire » qu'ils bâtirent rapidement et la soumission des nations occupant ce territoire trouvaient leur... [Lire la suite]
Posté par Michel Peyret à 00:55 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , , , , , , , , , ,
02 avril 2018

Anthony Torres, les travailleurs contre les réformes Macron

« En France métropolitaine, indique Anthony Torres, des dizaines de milliers de conducteurs de train, d’enseignants, d’infirmiers, d’aiguilleurs du ciel et d’autres travailleurs du secteur public se sont mis en grève contre les réformes de droite de Macron. Une grève générale se déroule à Mayotte et une autre a eu lieu dans la Polynésie française. C’est pour se préparer à affronter la colère des travailleurs face à la guerre et à l’austérité sociale, et non pas pour attaquer les réseaux islamistes, que l’élite dirigeante incite... [Lire la suite]
02 avril 2018

Alexandre Lantier, Macron et la classe ouvrière

« Un puissant mouvement, indique Alexandre Lantier, de la classe ouvrière se prépare contre Macron et contre la politique similaire d’austérité et de militarisme qu’imposent tous les États de l’Union européenne. Mais pour mener ce mouvement, les travailleurs n’auront d’autre choix que de prendre leurs propres luttes en main et de former leurs propres organisations, afin de mener indépendamment des appareils syndicaux une lutte politique qui posera la question de la prise du pouvoir... » Reprenons la lecture des perspectives... [Lire la suite]
30 mars 2018

Joseph Staline, le matérialisme dialectique, le matérialisme historique

« Dialectique, indique Joseph Staline, provient du mot grec dialego qui signifie s’entretenir, polémiquer. Dans l’antiquité, on entendait par dialectique l’art d’atteindre la vérité en découvrant les contradictions renfermées dans le raisonnement de l’adversaire et en les surmontant. Certains philosophes de l’antiquité estimaient que la découverte des contradictions dans la pensée et le choc des opinions contraires étaient le meilleur moyen de découvrir la vérité. Ce mode dialectique de penser, étendu par la suite aux... [Lire la suite]
30 mars 2018

Xavier de la Vega, Jean-François Lyotard, philosophe critique

« Reste que son analyse, indique Xavier de la Vega,  en soulignant ce qui dans les relations sociales résiste au consensus, heurte de plein fouet nombre de philosophies politiques.Le philosophe allemand Jürgen Habermas, théoricien de « l’agir communicationnel », ne s’y trompe pas. Adversaire résolu du postmodernisme, il tente de le prendre à son propre piège. Si tout discours n’est que rhétorique, le postmodernisme n’est-il pas lui-même une pure rhétorique ? Quant aux lecteurs de J. F. Lyotard, s’il leur arrive d’être... [Lire la suite]
29 mars 2018

Déclaration du bureau national du POI du 25 mars 2018

  Site officiel du POI – Parti Ouvrier Indépendant Nouveau site du POI Aller au contenu Accueil Evènements Contacter le POI – Parti Ouvrier Indépendant S’abonner à Informations Ouvrières ← Macron dresse contre lui toutes les catégories de travailleurs 22 mars – un cran a été franchi dans la mobilisation des travailleurs avec leurs organisations contre ce gouvernement → Déclaration du bureau national du POI du 25 mars 2018 Publié le 26 mars 2018 par poi ... [Lire la suite]
Posté par Michel Peyret à 20:14 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,
29 mars 2018

Syrie, le Dr. Bachar al-Jaafari au Conseil de Sécurité, ONU

« Si les pays occidentaux, indique le représentant de la Syrie, qui prétendent mensongèrement tenir à la vie des enfants du peuple syrien, avaient témoigné d’un millième du respect de la Fédération de Russie pour les dispositions du droit international, des buts et principes de la Charte, des résolutions du Conseil de sécurité, notamment ceux relatifs à la lutte antiterroriste, le terrorisme ne serait fondamentalement pas apparu en Syrie et dans d’autres pays et les civils ne souffriraient pas de ce qu’ils endurent aujourd’hui,... [Lire la suite]
29 mars 2018

Démocratie, qui es-tu ? ( partie 2)

« Pour comprendre, indique l'article, la mauvaise qualité des constitutions qui sont aujourd’hui en vigueur dans les différents États du monde, il ne faut pas se focaliser sur la personnalité des membres des assemblées constituantes qui les ont rédigées mais plutôt sur la qualité du processus constituant. Pourquoi chaque assemblée constituante choisit-elle systématiquement, dans tous les États de Droit que nous connaissons, un système politique plein de défauts comme le gouvernement (prétendument) représentatif au détriment de la... [Lire la suite]
28 mars 2018

Georges Gastaud, l'Europe des luttes contre l'UE du grand capital

« Nous devons dire, pense Georges Gastaud, aux impérialistes de ce côté-ci de l’Océan atlantique que les ouvriers américains ou chinois ne seront jamais nos ennemis et que l’insoumission générale à l’impérialisme sera d’autant mieux promue partout, que nous combattrons mieux les capitalistes là où nous résidons : l’ennemi principal est sur ton continent, camarade. C’est pourquoi il faut sortir par la gauche de l’UE, et, sans cesser de combattre l’impérialisme US, il convient de refuser les slogans faussement... [Lire la suite]
Posté par Michel Peyret à 05:59 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , , ,
28 mars 2018

Socialisme libertaire, Francisco Ferrer, La pédagogie de l’École moderne

« Dans le cadre de ces cours, indique l'article de Socialisme libertaire, il rencontre deux femmes qui auront une place déterminante dans le reste de sa vie. La première, Léopoldine Bonnard, jeune libertaire française, devient sa nouvelle femme et lui donne un fils, Riego. La seconde, quant à elle, n’est autre qu’une vieille dame catholique – répondant au nom de mademoiselle Meunié – avec laquelle il entretient, malgré son fervent anticléricalisme, une profonde amitié. Ils sont d’ailleurs si proches que, lorsqu’elle meurt en... [Lire la suite]