13 octobre 2018

František Kriegel, l’homme qui a refusé de signer le protocole de la honte

Radio Praha Václav Richter 13-10-2018 « Cet accord n’a pas été écrit avec une plume mais avec des canons et des mitraillettes, » a déclaré František Kriegel (1908-1979) lorsqu’il expliquait devant le comité central du Parti communiste tchécoslovaque son refus de signer le fameux protocole de Moscou qui avait légitimé l’invasion de la Tchécoslovaquie par les troupes du pacte de Varsovie en août 1968. C’est à cet homme politique d’une honnêteté rare qu’est consacré le livre que son auteur Ivan Fíla a intitulé Muž, který... [Lire la suite]
Posté par Michel Peyret à 15:51 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,
30 août 2018

Eduard Goldstücker, Histoire, une confession personnelle et politique

« Je me rappelle, indique Eduard Goldstücker, à ce propos, [la publication des œuvres de Kafka], d’un petit épisode. Je crois qu’il s’est produit à la fin de l’année 1965. Ilya Ehrenbourg était venu à Prague pour quelques jours. L’Union des écrivains organisa un repas en son honneur et je devais lui faire l’honneur d’une réception dans mon appartement. Je savais qu’Ehrenbourg considérait Kafka comme un des enfants les plus glorieux de Prague et se sentait obligé de dire combien il avait apprécié le fait qu’un gros volume des... [Lire la suite]
30 janvier 2018

Anna Kubišta , Alexander Dubček et le printemps de Prague

« Communiste convaincu,indique Anna Kubista, Alexander Dubček avait gravi les échelons du parti, fort de son rôle dans la résistance communiste slovaque contre les nazis. Son ascension jusqu’à la plus haute fonction du parti est sous-tendue par plusieurs facteurs dans les années 1960 : une promotion de l’identité slovaque qui va à l’encontre du noyau dur et stalinien du parti, davantage représenté par des Tchèques, et notamment par Novotný, et une prise de conscience qu’il ne peut y avoir de réforme économique en Tchécoslovaquie... [Lire la suite]
12 décembre 2017

Radio Praha et l'actualité tchèque, 12 décembre 2017

« Le théâtre de marionnettes Alfa de Plzeň, indique Radio Praha , en Bohême de l’Ouest, a présenté lundi soir, une nouvelle pièce créée en collaboration avec la compagnie française La Pendue. Ecrit et mis en scène par Pavlina Vimmrová et Romuald Collinet, le spectacle s’intitule « Panique au musée » (Panika v muzeu). Ouvert à toutes les formes et techniques de la marionnette, dont le théâtre d’ombres, le spectacle mélange tradition et modernité. Il s’agit d’une première collaboration du théâtre Alfa avec une troupe... [Lire la suite]