16 février 2018

Eugène Varlin, Le mont des martyrs n'en a pas de plus glorieux.

« Devenu secrétaire, nous dit l'article de Socialisme libertaire, correspondant du bureau parisien de la Première Internationale, Varlin va être au cœur de nombreux mouvements sociaux. Il fait un premier séjour en prison d'août à octobre 1868. En 1869, les grèves se multiplient. Il créait la caisse du sou pour venir en aide aux grévistes. Cette même année, au congrès de l'A.I.T. de Bâle, il opte pour le collectivisme, contre le mutuellisme. Il se prononce pour la propriété collective des sols. Il contribue également à la... [Lire la suite]
11 février 2018

Michel Husson, Bernard Friot, Un modèle de socialisme inachevé

« Bernard Friot, indique Michel Husson, renoue avec le débat sur les « modèles de socialisme » dont il faut bien reconnaître qu’il a perdu de son actualité et qu’il est au point mort depuis au moins deux décennies. C’est assurément à mettre à son crédit mais Friot ne fait aucune référence aux débats passés sur ce sujet[9] et présente un projet incomplet, voire incohérent. Friot se borne souvent à construire un lexique spécifique pour désigner des notions déjà largement travaillées. Il parle par exemple de propriété... [Lire la suite]
05 novembre 2017

Catherine Samary, la réalisation du socialisme enveloppée dans les brouillards de l'avenir

« En critique de ce point de vue, indique Catherine Samary, je reprendrai un extrait de ce que Rosa Luxemburg écrivit (de sa prison) en 1918 en défense de la révolution d’Octobre mais contre toutes théorisations exprimées par Lénine et Trotsky pour limiter les libertés démocratiques (à l’extérieur du Parti bolchevik ou en son sein). Tout en distinguant les actes d’autodéfense concrets contre une agression spécifiée, et ceux qui prétendaient être adéquats à la construction du socialisme, elle affirmait avec lucidité : « La... [Lire la suite]
12 octobre 2017

Marion Bet, que fut le socialisme ?

« La Révolution industrielle, indique Marion Bet,  engendre de nouvelles conditions de travail, et suscite bien des révoltes: révolte des canuts lyonnais en 1831, journées de juin 1848, Commune de Paris en 1871. La «question sociale» est au premier plan. Surtout, un tel contexte favorise la convergence de l’élan socialiste et du mouvement ouvrier qui, jusque-là, évoluaient séparément, comme l’explique Jacques Julliard . Et la philosophie se radicalise: Marx et Engels, dont les travaux sont largement diffusés en cette... [Lire la suite]
02 avril 2017

Catherine Samary, La construction du socialisme - ruptures, continuités et processus permanents

 « Pour Lénine et le parti bolchévique des années 1920, considère Catherine Samary, l’URSS n’était « socialiste » que dans ses objectifs, pas dans sa réalité immédiate : il s’agissait d’une société en transition entre le capitalisme et le socialisme, dépendante d’un processus de « révolution permanente » analysé par Trotsky, caricaturée par Staline : l’analyse partait du « développement inégal et combiné » des formations sociales de la semi-périphérie capitaliste, comme la Russie et de... [Lire la suite]
18 février 2017

Mark Fisher, Pourquoi les poussées du socialisme démocratique devraient être stoppées

« C’est pourquoi, indique Mark Fisher, le néolibéralisme s’est organisé pour conjurer le spectre du socialisme démocratique ou du communisme libertaire. Le moment clé du tournant vers le néolibéralisme a été l’écrasement du gouvernement Allende au Chili. Pourquoi? Parce qu’il représentait tout ce que le capital craignait, parce qu’il ne s’agissait plus du stéréotype soviétique d’un monolithe fonctionnant sur le mode stalinien top-down, bureaucratique et triste. Au Chili, le cercle socialiste internet Cybersyn avait... [Lire la suite]
14 janvier 2017

Eric Toussaint, l'écosocialisme doit être au coeur du débat

« Ce sont pour moi, conclut Eric Toussaint, dix propositions de base à soumettre au débat. Mais je mets ces mesures à un niveau élevé de priorité. Parce que je crois que, sans mesures radicales annoncées depuis le début, il n’y aura pas de rupture avec des politiques d’austérité. Il n’y a pas de marge de manœuvre pour rompre avec les politiques d’austérité sans prendre des mesures radicales contre le grand capital. Ceux qui pensent qu’ils peuvent éviter cela, ce sont des « enfumeurs » qui ne pourront pas obtenir de... [Lire la suite]
19 décembre 2016

Francis Brochet, Hollande a toujours été " libéral "

« Mais pour la première fois, juge Francis Brochet, avec Hollande, l’évolution est assumée , même si le mot 'libéral' ne l’est pas. Il y a en France un vrai blocage, à droite comme à gauche d’ailleurs, sur ce mot. Ce qui me choque, en tant que journaliste, c’est d’ailleurs le grand écart qui a prévalu au PS entre les discours et les actes. Mon travail est de vérifier si les politiques font vraiment ce qu’ils disent, et disent ce qu’ils font. Par exemple, quand Lionel Jospin était Premier ministre, le PS avait un... [Lire la suite]
09 août 2016

Peter Schwarz, Axel Honneth et l'idée de socialisme

« Honneth, nous dit Peter Schwarz, veut un « socialisme » exempt de mouvement social et de révolution préservant la propriété capitaliste et la concurrence. Il réchauffe les conceptions creuses et éculées du réformisme social qui ont à maintes reprises fait la preuve de leur faillite et de leur hostilité envers la classe ouvrière. Il préconise un « socialisme » comme celui que représente le SPD en Allemagne, le Parti socialiste en France et Syriza en Grèce et qui – au nom de « la liberté sociale et de l’équité » – impose les... [Lire la suite]
04 juillet 2016

Rocard et Mitterrand le railleur

«Pour Renaud Dély, « Seule l’évocation d’un nom rembrunit son visage : François Mitterrand... Son meilleur ennemi est mort presque vingt ans plus tôt, le 8 janvier 1996, mais Michel Rocard continue de régler ses comptes avec celui qui lui a gâché la vie publique, et même la vie tout court, celui qui lui a barré la route de l’Élysée. À cause de lui, Michel Rocard a souffert. Beaucoup. Souvent. Dès son ralliement au PS, en 1974, lors des Assises du socialisme, il a été moqué, méprisé, humilié. Son débit rapide et saccadé, son... [Lire la suite]