11 juillet 2018

Michel Lepesan et Baptiste Mylondo, le revenu universel pour une société vraiment choisie

« Les textes rassemblés par Michel Lepesan et Baptiste Mylondo, indique l'article, laissent entrevoir une avancée dans une condition humaine qui s’est jusqu’alors affranchie de l’esclavage puis de la féodalité avant de se retrouver sous le joug de la religion du « travail » de moins en moins salarié – avant que ne se tourne la page du salariat...Jusqu’alors, le « paradigme dominant » empêchait de penser le monde qui vient comme il empêche de le créer. Cette anthologie permet précisément de (re)penser le revenu... [Lire la suite]
11 juillet 2018

Le financement du revenu universel, comment l'assumer ?

« Sortir une population de la pauvreté, indique l'article, suppose une fiscalité plus « raisonnable » des revenus élevés, une « solidarité » effective élargie à ceux qui jusqu’alors se « distinguent » par une propension flagrante à s’en exonérer (« que chacun contribue selon ses moyens »…) ainsi qu’une articulation de la question sociale des inégalités à l’enjeu écologique de la soutenabilité...Il s’agit bien de décider dans quelle société nous voulons vivre afin de pouvoir impulser le... [Lire la suite]
04 juillet 2018

Le revenu universel et son actualité en France

« Si, indique l'article, l'idée d'un revenu universel en France séduit une partie de la population et de ses dirigeants, il n'est pour l'instant pas d'actualité. Le parti Europe Écologie Les Verts l'a inscrit dans son programme et a permis de financer une étude sur la faisabilité d'un tel système au sein du Conseil régional d'Aquitaine en 2015, soit avant la réforme territoriale. Cette option visant à limiter le chômage et à réduire les allocations trouve des soutiens dans divers partis politiques français de gauche comme de... [Lire la suite]
03 juillet 2018

Edmond Harlé, le revenu universel se justifie pleinement

« Aujourd’hui, indique Edmond Harlé, chacun constate que le travail ne suffit plus pour fournir un revenu décent à tous et que, d’autre part, l’utilité sociale se réduit de moins en moins au travail. L’engagement familial, associatif, culturel, syndical a une grande utilité sociale qui n’est pas monnayée et ne procure donc pas de revenu. Découpler rémunération et protection sociale du travail en inventant la rémunération de l’utilité sociale et en créant un droit imprescriptible à un revenu minimum garanti par la puissance... [Lire la suite]
Posté par Michel Peyret à 03:47 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , ,
01 octobre 2017

Anselm Jappe, André Gorz, Le revenu universel accroîtrait la liberté de tous

« Gorz, indique Anselm Jappe, a pris connaissance de la «critique de la valeur» allemande, notamment de celle de Robert Kurz, et du livre «Temps, travail et domination sociale» de Moishe Postone. Gorz partage avec cette école le constat que c’est le capitalisme lui-même qui abolit le travail; ce capitalisme n’est pas du tout en expansion, mais rencontre depuis des décennies ses limites internes. Contester seulement la spéculation financière et les banques est trop court et peut conduire à des formes dangereuses de... [Lire la suite]
24 août 2015

André Gorz, la justification politique du revenu garanti

« Ce texte, dit André Gorz, présente un glissement intéressant de la justification économique du revenu garanti à sa justification non économique mais politique. Dans un premier moment, en effet, il fonde le droit à un revenu garanti sur la production, par les chômeurs, d’une « richesse sociale non rémunérée ». Faut-il donc considérer le revenu garanti comme la « rémunération » d’une activité productive ? A peine est-elle suggérée que cette idée est abandonnée : la richesse sociale est le lien social sous... [Lire la suite]