13 février 2019

Mathieu Dejean - "Ballast", la revue qui veut fédérer la gauche radicale

Photo tirée de la page Facebook de "Ballast" MÉDIAS "Ballast", la revue qui veut fédérer la gauche radicale 07/06/15 10h15 PARMathieu Dejean Le 12 juin sort en librairie le deuxième numéro de la revue « Ballast ». Créé en novembre 2014, ce trimestriel engagé, édité par Aden, et animé par trente personnes environ, ambitionne de fédérer l’ensemble des courants de la gauche radicale. Son site internet complète l’offre par une série d’articles politiques de fond. Entretien avec le collectif. Depuis novembre... [Lire la suite]
Posté par Michel Peyret à 07:39 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
08 janvier 2019

Johannes Vogele - Essai d‘ une (auto)critique de la gauche politique, économique et alternative

Home › Journal › Zuordnung offen › Essai d‘ une (auto)critique de la gauche politique, economique et alternative 31.12.2000   Essai d‘ une (auto)critique de la gauche politique, économique et alternative Johannes Vogele Se poser aujourd’hui la question de la mondialisation, nous emmène forcement sur un terrain beaucoup plus vaste, qui est celui du capitalisme, son évolution historique, sa crise et la possibilité de son dépassement. D’une manière plus générale,... [Lire la suite]
Posté par Michel Peyret à 14:50 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
30 décembre 2018

Jean-Luc Gonneau, les voeux de la Gauche Cactus

Bonjour !   Nous entrons dans le moment de l’année où il est de coutume de s’adresser des vœux. Il est des coutumes idiotes, voire dangereuses, d’autres incitant à la sagesse, d’autres encore souriantes, qui permettent d’adresser un signe d’amitié, ou de connivence, ou le respect, parfois tout cela à la fois. C’est dans cette dernière perspective que nous adressons à nos amis, à nos lectrices et lecteurs, fidèles ou occasionnel-les, des vœux pour que 2019 les préservent, elles et eux et leurs proches, des dangers que le... [Lire la suite]
Posté par Michel Peyret à 04:18 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
16 décembre 2018

FRONT DE GAUCHE (Par Michèle Dessenne, porte-parole nationale du Mouvement politique d’éducation populaire M’PEP)

FRONT DE GAUCHE (Par Michèle Dessenne, porte-parole nationale du Mouvement politique d’éducation populaire M’PEP) lundi 6 avril 2009. Source : http://www.m-pep.org/spip.php?article1166   Intervention de Michèle Dessenne, porte-parole nationale du M’PEP, au banquet organisé par le Front de Gauche à Suresnes (92), le 29 mars, aux côtés de Patrick Le Hyaric (PCF) et Eric Coquerel (PG). Mesdames et messieurs, chers amis et camarades, Faire face au capitalisme néolibéral et au libre-échange,... [Lire la suite]
Posté par Michel Peyret à 07:13 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
22 novembre 2018

« L'anticapitalisme est-il toujours de gauche ? », par Anselm Jappe

« L'anticapitalisme est-il toujours de gauche ? », par Anselm Jappe 15 Juillet 2013 Légende : Affiche de propagande éditée par le NSDAP (Parti national-socialiste des ouvriers allemands) en 1932. Mort aux menteurs : un anticapitalisme bas de plafond qui déjà dénoncait, les menteurs et les corrompus (les hommes politiques de la République de Weimar), la haute finance (Hochfinanz) taxée de « capital rapace »(opposé au bon capital pourvoyeur d'emplois) et le marxisme (science juive pour les nazis). XXe siècle-XXIe... [Lire la suite]
Posté par Michel Peyret à 21:07 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
08 octobre 2018

LETTRE DU MOIS DE L’AGAUREPS-PROMÉTHÉE N° 133 SEPTEMBRE / OCTOBRE 2018

Contacts Adhésion TribunesRendez-Vous Ecole Economie et Social Europe Société et culture Vie politique Lettre mensuelle Oct 04 2018 Poster un commentaire par agaurepspromethee 2018, Lettre mensuelle LETTRE DU MOIS DE L’AGAUREPS-PROMÉTHÉE N° 133 SEPTEMBRE / OCTOBRE 2018 Sommaire du numéro 133 : Spécial « Assises itinérantes de la Table renversée »  Editorial de Francis DASPE : « La Macronie au bord du rebord de la Table» page 2 Chroniques de François... [Lire la suite]
Posté par Michel Peyret à 04:25 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,
05 septembre 2018

Vladimir Volkov et Clara Weiss, Trotsky et l'opposition de gauche

« L'Opposition de gauche, indiquent les auteurs de l'article, est apparue à l'automne 1923, dans la dernière période de la vie de Lénine et au milieu de la révolution allemande avortée, alors que la croissance de la bureaucratie dans l'État soviétique et le Parti communiste suscitait déjà l'opposition au sein du parti et de la classe ouvrière dans son ensemble. Le caractère arriéré de l'économie russe, l'héritage du tsarisme et le retard de la révolution internationale, et surtout européenne, ont renforcé les couches... [Lire la suite]
06 avril 2018

Serge Halimi, Le règne de François Hollande a achevé la gauche

« La gauche, indique l'article, s’appuie sur l’Etat pour transformer la société. Elle dépend ainsi des hauts fonctionnaires et des experts bureaucratiques. Mais cette bourgeoisie d’Etat désapprouve les réformes sociales. Son opposition politique se déguise derrière une supposée neutralité technique. L’inertie de l’administration suffit à faire échouer des tentatives politiques. Ensuite, les mouvements sociaux deviennent moins dynamiques lorsque la gauche est au pouvoir. Il semble difficile d’articuler l’administration de l’Etat... [Lire la suite]
07 mars 2018

Pardem, démystifier les représentations mythiques de la « gauche »

« Tout projet, indique le Pardem, qui tente de réenchanter la notion de « gauche » (Parti de « gauche »… Front de « gauche »… Autre « gauche »…) se heurte désormais immanquablement à un scepticisme d’acier de la part du peuple, très majoritairement, qui refuse de se laisser berner une nouvelle fois en mettant au pouvoir une élite de gauche, qu’elle soit nouvelle, plurielle, seconde, se présentant sous le vocable d’un parti ou d’un front, ceci ou cela. Le mot « gauche » est devenu... [Lire la suite]
07 octobre 2017

Zones subversives, la gauche est en ruine...

« La gauche est en ruine, indique l'article. Après un règne de 5 ans, le Parti socialiste semble atomisé. La gauche au pouvoir a conduit le pays vers la faillite uniquement pour se mettre au service du patronat. La Loi travail incarne ce projet. L’état d’urgence s’accompagne d’une politique raciste et sécuritaire. Rien n’est à sauver, tout est à détruire dans cette gauche.La revue Mouvements dresse un état des lieux de cette gauche en ruine dans son numéro 89 : La gauche est morte, vive la gauche ! La revue adopte le... [Lire la suite]