24 mai 2018

Réécouter Simone de Beauvoir (3/3) : Le Deuxième Sexe

La Compagnie des auteurs par Matthieu Garrigou-Lagrange du lundi au jeudi de 15h à 16h Réécouter Simone de Beauvoir (3/3) : Le Deuxième Sexe Simone de Beauvoir (3/3) Le Deuxième Sexe 24/05/2018 En 1949, le Deuxième Sexe, texte fondateur du féminisme moderne, fait scandale. Il marque le début de l’engagement de Simone de Beauvoir, qui rédige en 1971 le « Manifeste des 343 salopes », défendant le droit à l’avortement, et s’engage aux côtés du Mouvement de Libération des Femmes (MLF). Manifestation du Mouvement de... [Lire la suite]
Posté par Michel Peyret à 23:36 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,
23 avril 2018

Savannah Kocevar, Marguerite Duras et les identités de ses personnages

« Chez Marguerite Duras, indique Savannah Kocevar, les héros, ou plutôt les héroïnes car se sont majoritairement des femmes, sont des personnages complexes et contradictoires. Ces femmes, souvent en marge du reste de la communauté sont mendiantes, prostituées, vagabondes, femmes délaissées, volages, en proie à la folie, souvent instables, mais toujours liminales, comme bloquées dans un état d’entre-deux duquel elles s’échappent difficilement. En ethnocritique, nous parlons de personnage liminaire (Marie Scarpa) pour qualifier un... [Lire la suite]
07 mars 2018

8 mars : journée internationale des femmes pour l’égalité réelle

  8 mars : journée internationale des femmes pour l’égalité réelle  Ce 8 mars, journée internationale des femmes, est l’occasion de manifester encore plus fortement pour faire aboutir leurs revendications et améliorer leurs conditions partout dans le monde. La place des femmes dans l’histoire est souvent invisible : elle mérite d’être portée à la connaissance de tous."  L’histoire des femmes, qui forment plus de la moitié de l’humanité, est marquée par la violence perpétrée à leur encontre, violence inscrite dans le... [Lire la suite]
06 mars 2018

Carolle-Anne Dessureault, Grâce est une jeune femme avec enfants

« La maternité, nous dit Carolle-Anne Dessureault, est la partie solide dans la vie de Grâce. Cette solidité se manifeste par un perpétuel enchantement. Elle sent qu’elle vit une relation d’amour qui ne mourra pas. Elle est si apaisée de ressentir un amour inconditionnel qui ne se questionne pas qu’elle aborde ses filles «L» et «M», dans la confiance et l’abandon. D’autre part, sa quête va les faire souffrir en détruisant la famille. Malgré cette souffrance, elles l’appuient silencieusement car, comme tous les enfants du monde,... [Lire la suite]
19 février 2018

Josette Trat, le quarantième anniversaire du MLF

« À l’époque, précise Josette Trat, on ne parlait pas ouvertement de sexualité et encore moins d’homosexualité. Dans les milieux d’extrême gauche, pourtant, nous étions nourris des travaux de Wilhelm Reich qui pointait combien le capitalisme avait besoin de la répression sexuelle. L’idée que la libération sexuelle allait de pair avec la contestation politique était donc très forte. Reste que les hommes ont tiré un plus grand profit de ce mouvement de libéralisation sexuelle. Femmes et hommes étaient dans un rapport... [Lire la suite]
19 février 2018

Josette TRAT, Russie, la Révolution et les femmes

« Pour A. Kollontaï, indique Josette Trat, les conceptions de l’amour et les règlementations qui l’encadrent reflètent l’histoire de la lutte des classes. C’est pourquoi, il lui paraît urgent de réfléchir à l’aggravation de la « crise sexuelle » qui touche toutes les classes sociales aussi bien dans la société bourgeoise qu’en Russie soviétique. Elle est persuadée qu’il n’y aura pas de changement de société radical en faveur des femmes en particulier, s’il n’y a pas de changement radical dans les rapports amoureux.... [Lire la suite]
18 janvier 2018

Alexandre Lantier, le débat sur #MeToo

« Cette attaque contre Deneuve considère Alexandre Lantier, et les autres signataires est répugnante. Dans ce débat sur #MeToo, qui défend les droits démocratiques des femmes et des travailleurs? Est-ce que ce sont les partisans de #MeToo? Les larbins du PS, un parti formé il y a presque 50 ans en tant qu'alliance des banques, de l'appareil d'État et de sections du mouvement soixante-huitard, et qui s'est depuis effondré pour devenir un petit croupion méprisé des Français pour ses politiques réactionnaires? Est-ce De Haas, qui... [Lire la suite]
17 janvier 2018

Linda Tenenbaum, L'hostilité au mouvement #MeToo

« Le jour après, indique Linda Tenenbaum, que le mouvement #MeToo a dominé les Prix Golden Globes à Los Angeles, avec la complicité des dirigeants de Hollywood et des grands médias, sa chasse aux sorcières sexuelle a subi une réfutation majeure. Dans une tribune publiée le 9 janvier dans Le Monde, intitulée «Nous défendons une liberté d’importuner, indispensable à la liberté sexuelle», 100 actrices, intellectuelles et femmes professionnelles françaises ont exprimé leur hostilité et leur opposition envers le mouvement #MeToo, ses... [Lire la suite]
16 janvier 2018

Roswitha Scholz , aspects essentiels de la théorie de la dissociation-valeur

« Pour en revenir à la théorie critique adornienne,indique Roswitha Scholz, ce qu’il faut en retenir pour la théorie de la dissociation-valeur, c’est qu’Adorno, à la différence du marxisme traditionnel, a bien identifié le problème de la forme sociale, même si cette problématique de la forme en termes de rapport entre les sexes est formulée chez lui de façon plutôt descriptive et limitée. Il a tout à la fois résisté aux tentations du marxisme du mouvement ouvrier et senti pour ainsi dire intuitivement que le niveau de la forme... [Lire la suite]
16 janvier 2018

Roswitha Scholz, des arguments typiquement marxoféministes

« C’est pourquoi, indique Roswitha Scholz, je commencerai par rappeler quelques-uns des points essentiels de la critique de la dissociation-valeur, afin de la situer par rapport aux toutes dernières tendances. Comme son nom suffit à l’indiquer, il y a au cœur de cette théorie l’idée qu’un certain nombre d’activités de la reproduction définies comme féminines, mais aussi d’attitudes correspondantes (la sollicitude, par exemple) et de qualités dévalorisées (la sensibilité, l’émotivité, etc.), se voient, précisément, dissociées de... [Lire la suite]