08 avril 2019

Invitation Rencontre à l’initiative du Manifeste pour la reconquête d’une école qui instruise

  Cher(e)s signataires de l'appel "Ne touchez pas au Baccalauréat", Cher(e)s signataires du "Manifeste pour la reconquête d'une école qui instruise", Cher(e)s signataires de l'appel "Combattre ensemble la politique actuelle de destruction de l'enseignement public", Veuillez trouver ci-dessous l'invitation à la prochaine rencontre à l'initiative du Manifeste qui aura lieu vendredi prochain le 12 avril à 18h30 à Champigny-sur-Marne. Il vous est également possible de la... [Lire la suite]
Posté par Michel Peyret à 02:20 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
04 mai 2018

Michèle Janss, l'idée de post-vérité est une diversion

« C’est davantage la capacité des jeunes, conclut Michèle Janss, à penser juste et à se poser les bonnes questions qui doit être développée. Pour cela, il faut leur apporter plus de savoirs de base, développer leurs connaissances générales, leur esprit logique et leur objectivité. Plutôt que de fuir toute approche idéologique, l’étude de la philosophie, de l’économie, des courants de pensée et de ces mêmes idéologies devrait figurer dans les programmes. Une citoyenneté responsable ne peut se concevoir que si on est capable de... [Lire la suite]
28 mars 2018

Socialisme libertaire, Francisco Ferrer, La pédagogie de l’École moderne

« Dans le cadre de ces cours, indique l'article de Socialisme libertaire, il rencontre deux femmes qui auront une place déterminante dans le reste de sa vie. La première, Léopoldine Bonnard, jeune libertaire française, devient sa nouvelle femme et lui donne un fils, Riego. La seconde, quant à elle, n’est autre qu’une vieille dame catholique – répondant au nom de mademoiselle Meunié – avec laquelle il entretient, malgré son fervent anticléricalisme, une profonde amitié. Ils sont d’ailleurs si proches que, lorsqu’elle meurt en... [Lire la suite]
17 février 2018

Stéphane Beaud, université et bac, les réformes Macron

« Ces réformes Macron, indique Stéphane Beaud, de l’université et du bac témoignent d’une profonde volonté de rupture avec la trajectoire historique très singulière de la France. Celle-ci était éminemment liée au fait qu’il y a eu ce compromis fordiste, lié à la guerre, un compromis de classe avec des élites politiques et économiques qui, pour une part, ont connu des ouvriers sur le champ de bataille ou dans la résistance. Historiquement, elles ont dû respecter et rendre hommage à la résistance communiste, aux cheminots, etc.... [Lire la suite]
17 février 2018

Manifeste Ecole - Proposition de rencontre nationale le 17 mars

A tous les signataires de l’appel « Ne touchez pas au Baccalauréat » A tous les signataires du Manifeste pour la Reconquête d’une école qui instruise, Vous l’avez sans doute tous appris, le Ministre Blanquer a rendu public ce mercredi 14 février son projet de « réforme » du baccalauréat. Le contenu de ce projet ne fait que confirmer les analyses de notre appel « Ne touchez pas au Baccalauréat » : il s’agit, par l’introduction massive du contrôle continu, de supprimer le Baccalauréat comme diplôme national... [Lire la suite]
Posté par Michel Peyret à 11:03 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , ,
31 janvier 2018

Initiative-communiste, universités et lycées, se mobiliser le jeudi 1er février

« Les fédérations syndicales FERC-CGT, FNEC-FP FO, FSU, SGL, SUD éducation, Solidaires étudiant-e-s, Unef, UNL, UNL-SD appellent les lycéen·nes, les étudiant·es, les personnels des universités et des lycées à se mobiliser le jeudi 1er février 2018, à se réunir, dès maintenant, en assemblée générale pour débattre des réformes, à se mobiliser sous toutes les formes décidées collectivement, y compris par la grève le jeudi 1er février, dans les universités et les lycées... » Reprenons la lecture des textes présentés par Sud... [Lire la suite]
18 octobre 2017

Vincent Bollenot, « Franceinfo junior » et l'actualité politique et sociale

« On comprend bien, nous dit Vincent Bollenot, l’intérêt de cet exercice journalistique. Occupant la bande sonore à peu de frais (récolter quelques questions dans une école parisienne et inviter un éditorialiste à y répondre), dans une démarche forcément attendrissante (naïveté des enfants, ton professoral du ou de la « spécialiste »), l’émission est typique des exercices de « pédagogie » médiatique. Mais une pédagogie digne de ce nom, même quand elle s’adresse, du moins en principe, à des enfants, devrait... [Lire la suite]
18 juillet 2017

François Jarraud, Véronique Decker et son "Ecole du peuple"

"En 64 billets courts et enlevés, indique François Jarraud, la directrice explore l’école dans ces territoires que certains disent perdus pour la République. Il est facile de graver aux frontons des établissements scolaires de grands et beaux principes comme Liberté, Égalité, Fraternité. Encore faut-il que les faits s’accordent à cette devise. Véronique Decker ne baisse pas les bras et ambitionne de donner corps à des tranches de vies humaines souvent rudes, des situations sociales délicates. Sans jugement : « Je ne veux pas... [Lire la suite]
18 juillet 2017

Stéphane Laffarge, Pour un système éducatif démocratique

« Pour répondre à ces questions, indique Stéphane Laffarge, il est fondamental de comprendre la place respective de la pratique et de la théorie dans les processus d’apprentissage et de production des savoirs. On comprendra alors qu’il est sans doute grand temps d’inventer une école polytechnique pour toutes et tous, qui fera une large place aux méthodes d’éducation actives, dans lesquelles théorie et pratique se nourrissent l’une l’autre. La théorie est abstraction, tandis que la pratique correspond à la réalité. La théorie est... [Lire la suite]
18 juillet 2017

Irène Pereira – Grégory Chambat, Ecole, les pédagogies émancipatrices

« Les questions éducatives et pédagogiques, indique Grégory Chambat, ont très longtemps été partie intégrante du projet révolutionnaire, y compris autour des barricades. La Commune de Paris a ainsi tenté d’instaurer une éducation publique, gratuite, laïque et… « intégrale », s’inspirant du programme d’enseignement de la première Internationale. C’est aussi pour contrecarrer cette éducation que le projet d’école républicaine de Jules Ferry (maire de Paris au moment du soulèvement) peut se lire et se comprendre. À l’ambition de... [Lire la suite]