07 octobre 2017

Camille Loty Malebranche, l'idéologie de croissance

« La croissance personnelle, nous indique Camille Loty Malebranche, avec sa pseudo spiritualité où l’argent et le succès dans le monde des instituions les plus douteuses, sont rite et culte sur fond d’idolâtrie et d’effacement de soi pour laisser vivre le système abject et infâme, n’est que décroissance de toute valeur humaine, une échelle à l’envers pour altérer les Valeurs de l’être par des fatras de l’avoir dans une surenchère de prostitution, une auto-simonie annihilante que l’omerta sociale n’ose point nommer ni même... [Lire la suite]
19 juillet 2017

Camille Loty Malebranche, le digne rêve humain

« Le rêve authentique, conclut Camille Loty Malebranche, le digne rêve humain ne draine pas de pitoyables ambitions individualistes, non, le rêve vrai, loin de ravaler l’homme au sous-sol des instincts de prédation égoïste, le projette vers les orées d’un accomplissement qu’il vit comme en devenir, comme étant en route, comme immanent à la perfectibilité humaine. C’est plutôt le diabolique réalisme social qui substitue aux rêves individuels, les ersatz bêtes d’un rêve dévié déviant, tératogène qui fait marcher sur la tête de... [Lire la suite]
25 mars 2017

Camille Loty Malebranche, l'homme génère civilisations et sociétés

« La réalité humaine, indique Camille Loty Malebranche, est la grande événementialité spatio-temporelle de cette espèce en marche qui fait l’histoire et ne se contente pas d’y appartenir par fatalité existentielle. Tous les êtres matériels ne sont que des patients de l’histoire. L’univers entier est, selon ce que nous en savons, un grand mû du temps où il évolue, naît et meurt en se renouvelant sans cesse. Face à ce patient inconscient, l’homme est lui, dans sa petite sphère sur ce minuscule point qu’est la terre, un agent... [Lire la suite]
23 mars 2017

Camille Loty Malebranche, la philosophie, le philosophe

« La philosophie, nous dit Camille Loty Malebranche, est une discipline cognitive que n’importe qui peut apprendre par des recherches en solitaire ou à l’école. En cela, elle se compare à toute autre discipline de connaissance. D’où, connaître les courants de la philosophie, l’histoire des philosophes et de leurs œuvres voire approfondir les travaux des philosophes, constitue un travail d’érudit ou de spécialiste de la discipline philosophique comme scolaire mais pas une démarche de philosophe. Le philosophe est celui qui... [Lire la suite]
16 mars 2017

Camille Loty Malebranche, l'ordre idéologique capitaliste crée une compétition

« Hélas!, nous dit Camille Loty Malebranche, l’utile s’est confondu au rentable dans la société de consommation qui en étend le sens jusqu’aux symboles de classe par le rôle assigné aux objets! Une société si tarée qu’elle orchestre la consumation de l’humain par la consommation au feu dévorant des biens et services en coiffant l’utilité effective des choses par les signes artificiels d’appartenance à des classes ou des castes! L’homme doit transcender l’utile en le circonscrivant dans sa nature utilitaire pour ne pas tomber dans... [Lire la suite]
01 février 2017

Camille Loty Malebranche, la visée macabre des prédateurs et parasites

 « Dans un monde, souligne Camille Loty Malebranche, où l'économie - ce paramètre majeur de la condition existentielle de l'homme en société, est à dessein produite en arcane inatteignable par les totems officiels de la finance, lesquels confondent sous prétexte de science, les choix de l'économie appliquée par l'État, qui sont strictement politiques et idéologiques, avec l'administration de l'économie qui relève de la science et du savoir-faire - il est essentiel que les peuples soient imbus des décisions... [Lire la suite]
25 janvier 2017

Camille Loty Malebranche, l'égalité des hommes est une chimère grossière

« La peur de la liberté dans la société, indique Camille Loty Malebranche, qui motive les répressions subtiles dans l’éducation formelle et surtout informelle par la presse et le populisme culturel, pour mouler les jeunes consciences au système établi, est le plus terrible butoir à l’évolution humaine des individus vers le statut de personne plénière en idéologisant mérite et morale, altérant des qualités et défauts des êtres humains. On omet de dire que seul l’Homme vraiment libre exprime ce qu’il est par des choix dignes ou... [Lire la suite]
19 janvier 2017

Camille Loty Malebranche, démocratie et pouvoir populaire

« La démocratie, indique Camille Loty Malebranche, se corse et se reconnaît par l’orientation du pouvoir populaire vers les libertés au profit de tous les groupes composant la société, tout comme elle doit imposer la souveraineté de la nation sur ses ressources en empêchant qu’elle soient séquestrées par des oligarques. Tout délire de chauvinisme collectif, toute immonde mégalomanie ethnique, toute obsession « raciale » de domination, toute frénésie identitaire débordante excluant l’égalité effective des chances et des... [Lire la suite]
19 juillet 2016

Camille Loty Malebranche, un occidentalisme violent et prédateur

« L’occidentalisme, accuse Camille Loty Malebranche, est essentiellement violent et prédateur. Il n’a pas le monopole de la violence colonialiste mais il est le seul à avoir inventé l’impérialisme en mode de génocide économique des peuples, impérialisme protéiforme qui se permet d’intervenir militairement quand il est en crise et qui joue à l’humanitaire via certains Ong et organismes internationaux quand il est bien assis. Après les hécatombes et génocides tels ceux des indigènes du Nouveau Monde et des esclaves africains, sans... [Lire la suite]
04 mai 2016

Camille Loty Malebranche, les rois bouffis de l'argent sale

« Aujourd’hui, indique Camille Loty Malebranche, malgré tout le prolixe baragouin sur la démocratie qui autorise les interventions validées par l’Onu, malgré l’intumescence "moralisatrice" des rois bouffis de l’argent sale et la boursouflure de leurs valets proches, nul ne peut s’y tromper: la première canaille la plus vile, la plus méchante par ses pouvoirs de séquestreurs d’État et du monde, par le truchement diabolique de l’économie asservissante, paupérisante qu’elle impose, ce sont bel et bien, les élites économiques et... [Lire la suite]