La Chine espère l'extension du New START

Par : Norbert | Mots clés : Chine-USA-START
French.china.org.cn | Mis à jour le 11-04-2019

La Chine espère l'extension du nouveau Traité de réduction des armes stratégiques (START) pour promouvoir la paix et la sécurité internationales, a déclaré jeudi le porte-parole du ministère des Affaires étrangères Lu Kang.

M. Lu s'est ainsi exprimé en réponse à de récentes remarques du secrétaire d'Etat américain, Mike Pompeo, selon lequel il est nécessaire d'inclure la Chine dans le New START, car elle a considérablement élargi son programme nucléaire ces dernières années.

"La Chine reste engagée en faveur de la politique de non-recours en premier aux armes nucléaires et préconise une interdiction globale et une destruction complète des armes nucléaires", a déclaré M. Lu lors d'une conférence de presse, ajoutant que la Chine continuerait à maintenir ses forces nucléaires au niveau minimum nécessaire pour sa sécurité nationale.

M. Lu a déclaré que le New START, dont le nom officiel est Mesures pour la réduction et la limitation des armes stratégiques offensives, était un accord bilatéral important entre les Etats-Unis et la Russie sur le désarmement nucléaire. "Son extension touche aux relations stratégiques et de sécurité des deux parties ainsi qu'à la stabilité stratégique à l'échelle mondiale."

La politique nucléaire hautement stable et transparente de la Chine est elle-même une contribution importante au désarmement nucléaire international, a-t-il ajouté.

Le porte-parole a déclaré que la Russie et les Etats-Unis, les deux pays possédant les plus grands stocks nucléaires, étaient obligés de s'acquitter sérieusement de leurs responsabilités particulières et primaires envers le désarmement nucléaire, dans le respect du consensus atteint par la communauté internationale, y compris les résolutions adoptées par l'Assemblée générale des Nations unies et d'autres documents de l'ONU.

"Les deux pays doivent continuer à réduire substantiellement les armes nucléaires de manière vérifiable, irréversible et juridiquement contraignante", a noté M. Lu, ajoutant qu'il était favorable au désarmement nucléaire global et complet.

Le New START a été signé en 2010 entre la Russie et les Etats-Unis et devrait expirer en 2021.

Suivez China.org.cn sur Twitter et Facebook pour rejoindre la conversation.
Source: Agence de presse Xinhua