09 décembre 2018

"Glaçant", "intolérable" : nombreuses réactions après la vidéo des arrestations de lycéens à Mantes-la-Jolie

"Glaçant", "intolérable" : nombreuses réactions après la vidéo des arrestations de lycéens à Mantes-la-Jolie

L'arrestation des lycéens de Mantes-la-JolieL'arrestation des lycéens de Mantes-la-Jolie © Capture d'écran / Observatoire des violences policières

Le ministre de l'Education a déclaré sur France Inter que les images des interpellations jeudi à Mantes-la-Jolie (Yvelines) étaient "choquantes".  Faisant référence à la vidéo diffusée sur les réseaux sociaux montrant des lycéens agenouillés, mains sur la nuque. 

Je vous le dis très franchement, c'est déjà un miracle qu'il n'y ait pas eu de morts

Jean-Michel Blanquer a insisté pour remettre ces images dans leur contexte, avant d'appeler "au calme et au dialogue"

Soit nous nous complaisons dans le cercle vicieux de l'énervement et de la violence, soit nous revenons au calme

Il reçoit vendredi les représentants des parents d'élèves de la FCPE et la PEEP. 

Après de nouvelles émeutes près du lycée Saint-Exupéry à Mantes-la-Jolie jeudi après-midi, où deux voitures ont été incendiées, la police interpelle 146 personnes.

À (ré)écouter

Des arrestations justifiées selon Jean-Michel Blanquer. "Il s'est passé des choses très graves. Ces derniers jours dans différentes parties de la France vous avez des gens enfermés dans leur voiture, menacés d'incendie. Des gens ont failli mourir ces derniers temps, un personnel de l'Education nationale a été aspergé d'essence : est-ce que vous voulez qu'on reste les bras ballants ?"

Le ministre de l'Education a ensuite appelé "au calme", "à la responsabilité" et "au dialogue". "Soit nous nous complaisons dans le cercle vicieux de l'énervement et de la violence, soit nous revenons au calme". "Le débat est ouvert, j'ai un message de calme et d'écoute vis-à-vis des lycéens", a-t-il dit enfin.

Benoit Hamon, de son coté, réagit aux déclarations de Jean-Michel Blanquer sur France Inter : 

Benoît Teste, le secrétaire général adjoint du SNES-FSU, syndicat enseignant, a fait savoir :

Nous sommes extrêmement choqués par ces images qui sont insupportables, indignes de notre démocratie

Quant à l'ancienne ministre écologiste Cécile Duflot, elle est l'une des premières à avoir posté les images sur Twitter :

Vendredi matin sur Franceinfo, la présidente LR de la région Ile-de-France, Valérie Pécresse s'est dite "choquée" par la flambée de violence autour des lycées, mais a appelé à "replacer cette vidéo dans un "contexte d'extraordinaire tension, de violences qu'on a jamais vues. L'obsession des policiers, c'est de ne pas blesser un lycéen. Je voudrais qu'on se félicite qu'à Mantes-la-Jolie il n'y ait pas eu de blessé". 

Les représentants de la France Insoumise ont également vivement réagi, à l'image d'Eric Coquerel :

La Sénatrice Europe Ecologie les Verts Esther Benbassa a également retweeté la vidéo :

Posté par Michel Peyret à - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

Commentaires sur "Glaçant", "intolérable" : nombreuses réactions après la vidéo des arrestations de lycéens à Mantes-la-Jolie

Nouveau commentaire