Blocage 17 novembre : le direct, mort d'un gilet jaune [carte

Linternaute.com

Blocage 17 novembre : le direct, mort d'un gilet jaune [carte]BLOCAGE 17 NOVEMBRE - Plus de 2000 points de blocages et 124 000 manifestants à la mi-journée ! Les gilets jaunes sont mobilisés ce samedi 17 novembre. Suivez les actions en direct et en cours dans notre live spécial et retrouvez la carte des gilets jaunes qui protestent contre les prix des carburants.

SOMMAIRE

L'ESSENTIEL

Après de nombreux jours d'annonces et de protestations, les gilets jaunes passent à l'action ce samedi 17 novembre. Inédit, le mouvement est très suivi avec plus de 2000 points de blocages à midi ! Il a malheureusement conduit à un drame puisqu'une femme d'une cinquantaine d'année a trouvé la mort, renversée par une automobiliste dans l'Isère alors qu'elle tenait un blocage. Retrouvez en direct partout en France ce samedi 17 novembre les manifestations et les actions en cours. Dans les grandes villes comme dans les zones rurales, les gilets jaunes veulent bloquer des stations-service, des routes, des ronds-points, voire des lieux stratégiques. Pour tout savoir sur la journée de blocage de ce samedi 17 novembre, découvrez notre couverture en direct et la carte interactive des blocages... Elle a été consultée plus de 15 millions de fois et recense plus de 700 manifestations.

BLOCAGE 17 NOVEMBRE EN DIRECT

13:43 - Où se situent les blocages en Vendée ?

Plusieurs points de blocages ont été recensés en Vendée. Aux Sables-d'Olonne, environ 800 gilets jaunes ont mis en place un barrage filtrant sur le boulevard du Vendée Globe. A Fontenay-le-Comte, plusieurs ronds-points sont bloqués par les gilets jaunes, ainsi que des entrées de l'autoroute A83. Des ronds-points sont toujours bloqués depuis ce matin à La Roche-sur-Yon.

Votre salon est trop petit pour tous vos vinyles ?

Profitez de l’émotion musicale à l’état pur et testez gratuitement le streaming en qualité CD ou en qualité Studio !

View image on TwitterView image on TwitterView image on TwitterView image on Twitter
TV Vendée@TVVendee

A , les manifestent et filtrent la circulation sur différents ronds-points de la ville, notamment celui de la Libération et à l'entrée des autoroutes.

See TV Vendée's other Tweets

13:39 - Des CRS "débordés" sur les Champs-Elysées

D'après BFM TV, les forces de l'ordre sont "débordées" sur les Champs-Elysées. Entre 100 et 200 gilets jaunes marchent actuellement près du rond-point Franklin D. Roosevelt, accompagnés de motards. Les gilets jaunes s'approchent petit à petit de l'Elysée dans une ambiance "bon enfant" selon les journalistes présents sur place.

13:33 - "Nous voulons la démission du gouvernement"

Les revendications de certains collectifs de gilets jaunes sont maintenant radicales : "nous voulons la démission du gouvernement qui ne nous représente plus, et la dissolution de l'Assemblée nationale", lance au micro de BFM TV l'organisateur de la manifestation des gilets jaunes à Avignon (Vaucluse).

13:28 - Situation tendue à Paris

La situation se tend autour des Champs-Elysées à Paris : des manifestants défient les forces de l'ordre qui leur barrent la route, alors que les gilets jaunes sont toujours en marche vers l'Elysée.

LINE PRESS@LinePress

des milliers de manifestants à sur les forcent plusieurs barrages de police en direction de l' situation tendue pic.twitter.com/npwTtbgwUi

17 people are talking about this

13:25 - Où sont les blocages autour de Bordeaux et en Gironde ?

La préfecture de la Gironde a communiqué sur les blocages en cours dans le département. Entre 2600 et 3000 manifestants du mouvement des gilets jaunes participent à des blocages ce samedi 17 novembre selon la préfecture de Gironde. Plusieurs autoroutes sont victimes de blocages : l'A63 au niveau de Cestas, l'A10 au niveau de Saint-André-de-Cubzac, l'A89 au niveau du péage d'Arveyres, l'A660 au rond-point de Césarée ou encore l'A62 au niveau du péage de Langon. A Bordeaux-Lac, plus de 1000 gilets jaunes se sont rassemblés autour du stade Matmut. D'après France Télévisions, des "ralentissements peuvent être constatés" sur la RD2115 à Listrac-Médoc et Saint-Germain-d'Esteuil. Enfin, environ 500 gilets jaunes manifestent dans le bassin d'Arcachon à Gujan-Mestras et Andernos.

13:09 - Les Champs-Elysées sont entièrement bloqués

D'après un journaliste de L'Express, l'avenue des Champs-Elysées est totalement bloquée à l'heure actuelle. Les gilets jaunes se dirigent toujours vers l'Elysée à pieds.

View image on TwitterView image on Twitter
Alex Sulzer
@Alexsulzer

Les Champs-Elysées sont désormais totalement coupés. Des voitures de police barrent l’avenue au niveau de la galerie du Claridge.

See Alex Sulzer's other Tweets

12:57 - Grosse tension à Chambéry autour d'un blocage

Sur la Voie urbaine de Chambéry, un journaliste de France Bleu a filmé une scène de tensions entre gilets jaunes, un automobiliste et les forces de l'ordre après que l'automobiliste ait visiblement forcé le blocage.

12:52 - A Pau, un centre commercial bloqué

A Pau, les gilets jaunes ont notamment bloqué l'accès à un centre commercial Leclerc ce samedi matin.

A Pau, un centre commercial bloqué - Blocage 17 novembre ©QUENTIN TOP/Sipa

12:51 - Les manifestants de plus en plus nombreux sur les Champs-Elysées

Le nombre de manifestants augmente fortement sur les Champs-Elysées depuis quelques minutes. Les gilets jaunes tentent de descendre l'avenue pour se rendre en direction du palais de l'Elysée. Les slogans "Macron, démission" se font entendre.

12:46 - Usage d'armes à feu à la Réunion et dans l'Hérault

En plus de l'Hérault où un automobiliste a finalement été arrêté après avoir tiré en l'air pour tenter de forcer un barrage, une scène similaire a visiblement eu lieu sur l'île de la Réunion. L'homme aurait également fait usage d'une arme à feu pour tirer en l'air avant de prendre la fuite. Il serait actuellement recherché.

12:43 - Le ministère de l'Intérieur confirme l'usage de gaz lacrymogène

Comme annoncé par Le Dauphiné Libéré ce matin, les forces de l'ordre ont fait usage lors d'une opération de gaz lacrymogène pour libérer l'accès au tunnel du Mont-Blanc sur l'A40. Les forces de l'ordre ont également dû intervenir pour lever des blocages sur plusieurs autoroutes : l'A16, l'A31 en Meurthe et Moselle, sur l'A9 aux abords du Pont du Gard et sur l'A29 en amont du pont de Normandie pour laisser une voie libre à la circulation.

12:41 - Le bilan humain : un mort, 47 blessés dont 3 graves

Le ministère de l'Intérieur transmet un nouveau bilan humain : 1 mort, 47 blessés dont 3 graves. 24 personnes ont été interpellées ce samedi conduisant à 17 gardes à vues. Un automobiliste a tenté de forcer un barrage dans l'Hérault puis a tiré en l'air avec une arme à feu. Il a pu s'enfuir mais a finalement été arrêté par les forces de l'ordre. Une perquisition serait en cours à son domicile.

12:36 - Bilan de mi-journée : 2000 points de rassemblements en France

Le ministère de l'Intérieur transmet un nouveau bilan, celui de la mi-journée : 2000 points de rassemblement ont été comptabilisés pour 124 000 personnes manifestantes estimées. 445 points de blocages partiels ont lieu sur les réseaux routiers du pays.

12:21 - Les blocages sur les autoroutes augmentent

Selon la Sanef, 58 points de blocages étaient recensés sur ce réseau d'autoroutes à midi ce samedi. A 11h, il n y'en avait que 49.

12:18 - Des gilets jaunes sur la place de l'Etoile à Paris

Les gilets jaunes tentent d'investir la place de l'Etoile et l'Arc de Triomphe en haut des Champs-Elysées. Ils sont pour l'heure maintenus à distance par les CRS qui peinent toutefois à contrôler ce mouvement diffus autour de la place.

LIRE PLUS

Blocage 17 novembre : la carte des blocages

Un peu plus de 700 points de blocage ont été ajoutés à une carte interactive sur Google Maps dédiée à la mobilisation des gilets jaunes. Les blocages et manifestations prévus le 17 novembre ont ainsi été répertoriés ville par ville, département par département. Cette carte devrait donc vous aider à y voir plus clair dans la manifestation des gilets jaunes. Blocages près de chez vous, routes et péages bloqués, ronds-points à contourner : tout ce qu'il faut savoir sur le blocage du 17 novembre organisé par les gilets jaunes se trouve sur cette carte de France. Découvrez les endroits qui risquent d'être inaccessibles samedi 17 novembre 2018 à cause du blocage des gilets jaunes.

Linternaute.com a également réalisé un dossier consacré aux actions prévues par le mouvement des gilets jaunes. De l'origine de la mobilisation des gilets jaunes aux réactions du gouvernement en passant par les grandes villes concernées par le blocage du 17 novembre et les fausses informations qui traînent sur les réseaux, nous avons tout décrypté ! Ce dossier devrait donc vous permettre d'y voir plus clair dans la mobilisation du 17 novembre et également repérer les endroits où cela risque de coincer le jour de la mobilisation contre la hausse du prix de l'essence. Un dossier à découvrir ci-dessous.

Les villes bloquées par le mouvement des gilets jaunes le 17 novembre 2018

Blocage 17 novembre : les manifestations et grèves prévues, un blocage plus long ?

78% des Français soutiennent le mouvement des gilets jaunes (d'après un sondage Le Figaro). Les premières actions tenues au pont de Normandie, sur le périphérique lillois et parisien, à Nantes, sur la rocade de Toulouse ou à Avignon témoignent d'un mouvement très suivi. De nombreux ronds-points ou péages (opérations "barrières ouvertes) pourraient être bloqués par les gilets jaunes, sur plusieurs axes autoroutiers notamment. A midi, 2000 points de blocages étaient signalés par le ministère de l'Intérieur. Autour des villes, ce sont principalement les périphériques et les rocades qui vont être touchés par des opérations escargot. Les cortèges d'automobilistes affiliés au mouvement des gilets jaunes pourraient également parfois circuler en ville et paralyser le trafic. Des blocages dans les gares ou sur le réseau ferroviaire pourraient également avoir lieu selon le ministre de la Transition écologique et solidaire, François de Rugy. "certains ont appelé à des blocages dans les gares", a-t-il déclaré à CNews.

La mobilisation des gilets jaunes va-t-elle durer après le samedi 17 novembre 2018 ? Là, encore, difficile d'apporter une réponse pour le moment. Mais le site blocage17novembre.com a mis en ligne une rubrique appelée "Poursuivre le mouvement après le 17 novembre". On y trouve notamment une carte de raffineries (Feyzin, Donges, Grandpuits, Martigues...), d'aéroports, d'autoroutes, de tunnels (tunnel du Mont-Blanc, tunnel de Fréjus...) ou encore de ports à bloquer. Certains organisateurs de manifestations parlent aussi de poursuivre le mouvement le dimanche 18 novembre, voire la semaine qui suit. Si le blocage de raffineries se confirme, une pénurie d'essence pourrait donc avoir lieu... D'après Le Parisien, des blocages de "lieux stratégiques" (raffineries, dépôts de carburants, aéroports, tunnels) pourraient avoir lieu dès le samedi 17 novembre, voire après, notamment avec le soutien de chauffeurs routiers. "L'objectif, c'est de durer, et tant que Macron ne jouera pas selon nos règles, on ne s'arrêtera pas", assure au journal Marianne Christophe Torrent, organisateur d'un blocage dans le Tarn-et-Garonne.

A noter que de nombreuses manifestations sportives (essentiellement des matchs de football) ont été annulées à travers la France. Des spectacles (concerts, représentations...) ont également été reportés par leurs organisateurs. Quant aux commerces, plusieurs hypermarchés et leurs stations-service resteront fermés samedi 17 novembre. Soit en soutien aux gilets jaunes, soit par peur d'éventuelles dégradations. Une usine a même décidé de fermer samedi 17 novembre : il s'agit de l'usine Toyota, à Onnaing, dans le Nord. Ses 1000 salariés resteront chez eux samedi 17 novembre.

Blocage 17 novembre : les blocages près de Paris

A Paris, le blocage du 17 novembre devrait principalement avoir lieu sur le boulevard périphérique. La circulation risque d'être très difficile autour de Paris à cause de la fronde des automobilistes et du blocage du 17 novembre. De premières actions ont été menées ce samedi matin à l'appel de l'événement annoncé sur Facebook "Blocage 17 novembre IDF" porte de Bercy, sur le périphérique de Paris. Un autre rassemblement a eu lieu Porte Maillot ce samedi matin. Les VTC ont également bloqué le quai de Bercy. Le périphérique parisien a ensuite été touché d'abord Porte d'Auteuil puis dans le secteur de la porte de Clignancourt.

Blocage 17 novembre : les blocages près de Lille

Le blocage national du 17 novembre 2018 concerne aussi les départements de la région Hauts-de-France. Une opération escargot est partie de Séclin pour ralentir le trafic sur le périphérique de Lille. Sur l'autoroute A1, une opération escargot doit avoir leiu le matin en direction de Lille. Plusieurs rassemblements sont prévus autour de Lille et sur les autoroutes qui entourent la métropole lilloise. A Lens, une opération escargot est prévue sur l'A21, et des blocages auront lieu dans de nombreuses communes du Pas-de-Calais. Quelques blocages auront lieu dans la Somme également. Les autoroutes concernées par des blocages dans les Hauts-de-France sont donc l'autoroute A1, l'A25, l'A23, l'A22, l'A2, l'A21, ou encore l'autoroute A16.

Blocage 17 novembre : les blocages près de Lyon

A Lyon, plusieurs opérations escargot ont été signalés de même que des convois autour de Lyon et dans sa périphérie. Une manifestation place Bellecour a également eu lieu. Autour de Lyon, des blocages vont avoir lieu à Meyzieu, à Chassieu, à Saint-Priest (au niveau du Auchan Porte des Alpes), à Genas, au centre commercial Géant Casino de Villefranche-sur-Saône à partir de 7h30, à Grézieu-la-Varenne, ou encore à Chassieu. Dans la région Auvergne-Rhône-Alpes, des blocages sont également prévu dans l'agglomération de Grenoble à l'occasion de la journée de mobilisation du 17 novembre. Dans l'Ain, un rassemblement est prévu à Bourg-en-Bresse sur le parking de Gifi à partir de 8h le 17 novembre, et plusieurs blocages de ronds-points ou d'accès aux autoroutes pourraient avoir lieu. Le Cantal (Aurillac notamment), l'Ardèche ou encore la Drôme (en particulier autour de Montélimar) vont aussi être touchés par les blocages des gilets jaunes.

Blocage 17 novembre : les blocages près de Bordeaux

La mobilisation du blocage national du 17 novembre s'annonce importante à Bordeaux. Le péage de Langon sur l'A62 est le plus touché. Un grand blocage devrait avoir lieu aux péages de Virsac, sur l'A10, et au carrefour de Bel Air, à Berson, à 13h. Le pont d'Aquitaine a tenté d'être bloqué, tout comme plusieurs stations-service. Un rendez-vous a été fixé au Parc des expositions de Bordeaux également.  Des péages pourraient être bloqués sur les autoroutes A62 et A65. A Poitiers, une opération escargot de 7 kilomètres est prévue. Enfin, à de nombreux endroits de la région Nouvelle-Aquitaine, des ronds-points devraient faire l'objet de barrages filtrants organisés par les manifestants du mouvement des gilets jaunes.

Blocage 17 novembre : les blocages près de Nantes

Des blocages sont prévus en Loire-Atlantique contre la hausse du prix de l'essence le samedi 17 novembre 2018. Nantes va bien sûr être touchée avec un blocage du périphérique, d'après France Bleu Loire Océan. Plus de 13 000 personnes sont intéressées par ce blocage du périphérique de Nantes. France Bleu assure que "de nombreux routiers nantais, des motards, des agriculteurs, des taxis mais aussi de simples citoyens" sont prêts à participer à cette manifestation du 17 novembre 2018 à Nantes. La radio annonce également qu'une opération escargot "devrait partir de la Beaujoire" à Nantes, pour "emprunter le périphérique puis bloquer deux échangeurs". "Un second groupe, emmené par des chauffeurs privés et des taxis, a prévu de bloquer l'aéroport", indique France Bleu. Dans le Maine-et-Loire, un blocage routier pourrait aussi être organisé à Angers.

Blocage 17 novembre : les blocages sur l'A8, et en région PACA

De gros ralentissements pourraient avoir lieu sur l'autoroute A8 samedi 17 novembre. L'autoroute A8 devrait en effet être bloquée. Un rendez-vous est par exemple donné à 14h samedi 17 novembre au péage de Puget-sur-Argens. "Les véhicules mèneront une opération escargot jusqu'au péage du Capitou à Fréjus, pour ensuite bloquer la circulation dans le sens Marseille-Nice et Nice-Marseille", annonce Nice-Matin. Les péages de Saint-Isidore près de Nice et d'Antibes pourraient également faire l'objet d'un blocage sur l'A8 samedi 17 novembre. Dans les Bouches-du-Rhône, à Marseille, France Bleu annonce que les manifestants du mouvement des gilets jaunes ont prévu "d'occuper le péage du tunnel Prado Carénage", ainsi que les péages d'Aubagne et du Pertuis. France Bleu assure que "les gilets jaunes veulent aussi occuper le pont de Martigues et les accès des raffineries de la Mède à Fos-sur-Mer jusqu'à lundi matin" avant de passer le relais aux chauffeurs routiers. Dans le Vaucluse, plusieurs blocages vont avoir lieu autour d'Avignon, notamment au rond-point Réalpanier le 17 novembre à partir de 8h. Le péage d'Avignon-Nord sur l'autoroute A7 devrait aussi être bloqué par les manifestants le 17 novembre. A Orange, le lieu de rassemblement pour commencer la journée de blocage du 17 novembre a été fixé au parking d'Intermarché, avenue Charles-de-Gaulle, à 8h. D'autres manifestations vont avoir lieu dans des communes de plus petite taille dans le Vaucluse.

Blocage 17 novembre : les blocages en Normandie

Plusieurs points de blocage ont été annoncés en Normandie. L'autoroute A13 pourrait être bloquée dans les deux sens au péage de Dozulé, dans le Calvados, près de Caen. Le périphérique de Caen devrait être bloqué dès 8h samedi 17 novembre. Près de Caen, deux points de rassemblement ont été fixés pour le 17 novembre : à 7h30 sur le parking de Cora à Rots, et à 7h30 également sur le parking de Super U à Colombelles. Le pont de Normandie devrait lui aussi être bloqué. A Rouen (Seine-Maritime), plus de 3500 personnes se sont inscrites à un groupe "Blocage national Rouen" sur Facebook. Certains automobilistes appellent à "bloquer la ville" selon Tendance Ouest, qui indique que le rond-point des Vaches, le pont Flaubert "ou encore l'A13 au niveau de Tourville-la-Rivière" pourraient être bloqués. Des événements ont été annulés et des commerces seront fermés. Un blocage de l'autoroute A84 pourrait également avoir lieu le 17 novembre.

Blocage 17 novembre : les blocages près de Toulouse

Samedi 17 novembre, un grand blocage est annoncé sur le périphérique de Toulouse. Plus de 11 000 personnes sont intéressées par ce blocage selon Actu Toulouse. L'événement Facebook de ce blocage a disparu, mais les organisateurs comptent bien bloquer le périphérique de Toulouse. Les organisateurs appellent aussi à "bloquer les stations-service, organiser un péage gratuit, geler tout ce qui rapporte de l'argent à l'Etat", selon Actu Toulouse, qui annonce dans un autre article que "le syndicat des chauffeurs privés SCP VTC" de Toulouse prévoit "des opérations escargot et des distributions de prospectus" le samedi 17 novembre. Une première opération escargot a d'ailleurs été menée sur le périphérique de Toulouse le 10 novembre par les chauffeurs privés VTC de la ville. "Plusieurs kilomètres de bouchons" se sont formés, d'après Actu Toulouse. Chose qui n'avait pas encore été vue dans les autres régions, des commerces vont fermer en soutien à la mobilisation. Ainsi, d'après la Voix du Midi, les magasins Intermarché de Villefranche-de-Lauragais et de Montgiscard vont fermer leurs stations-service durant toute la journée du samedi 17 novembre.

Blocage 17 novembre : les blocages en Bretagne

Plusieurs blocages routiers sont prévus dans les villes de Bretagne, qu'elles soient de grande ou moyenne taille. La rocade de Rennes pourrait être bloquée à cause d'une opération escargot lors du blocage du 17 novembre. Près de Brest, deux points de blocage ont été déterminés par les manifestants. Le blocage des gilets jaunes s'organise aussi. D'après Le Télégramme, la mobilisation des gilets jaunes "devrait paralyser Guingamp à partir du samedi 17 novembre et jusqu'à mardi 20 novembre". Les gilets jaunes bretons compteraient bloquer les ronds-points de Guingamp, et espèrent "le renfort des routiers et des infirmiers pour les accompagner dans leur mouvement", selon Le Télégramme. Les gilets jaunes de Guinguamp auraient aussi demandé aux stations-service de rester fermées samedi 17 novembre. Ils ont déclaré leur manifestation en préfecture. 

Blocage 17 novembre : les blocages dans l'Est

Plusieurs échangeurs, péages et ronds-points pourraient être bloqués samedi 17 novembre près de Reims dans le cadre de la mobilisation contre la hausse du prix de l'essence.  Le péage de Château-Thierry devrait être bloqué sur l'autoroute A4 entre 7h et 20h. En Alsace, d'après les Dernières Nouvelles d'Alsace, "une manifestation est prévue le samedi 17 novembre à Strasbourg" et des "opérations escargot" sont "envisagées sur les principaux axes routiers de la région". D'après le journal, plus de "5000 personnes" sont "motivées par les actions à venir". A Strasbourg, d'après France 3, d'autres blocages devraient avoir lieu "notamment à hauteur d'Auchan Hautepierre et du Palais de la Musique et des Congrès". D'après les DNA, "entre 1500 et 2500 personnes" sont attendues. Ailleurs en Alsace, un rendez-vous est fixé "au centre commercial de l'île-Napoléon" à Mulhouse selon France 3. Les villes de Colmar, Saint-Louis, Haguenau, Sélestat ou encore Saverne seront aussi concernées. Quant à l'autoroute A35, "un blocage à hauteur de Seltz devrait empêcher les poids lourds d'entrer en France", toujours selon France 3. Enfin, en Moselle et en Meurthe-et-Moselle, des rassemblements sont prévus à Metz, à Nancy, à Thionville ou encore dans la Vallée de l'Orne. Les points de rassemblement restent pour le moment confidentiels.

Article le plus lu - Tout savoir sur la mobilisation du 17 novembre › Voir les actualités