- Aux adhérent-es d'Espaces Marx Aquitaine-Bordeaux-Gironde,

- Aux participant-e-s aux précédentes rencontres d'Espaces Marx en Aquitaine ou en nouvelle Aquitaine...,

- Et à quelques autres qui seront les bienvenu-es.....

Cher-e ami-e,

- Nous vous invitons à concourir d'une manière ou d'une autre à la réussite des onzièmes rencontres
"Actualités de Marx et nouvelles pensées critiques pour de nouveaux horizons de civilisation"
à Bordeaux,

notamment en contribuant vous même, et en ouvrant vos carnets d'adresse pour inviter à des contributions.

Appel à contribution rencontres "Actualités de Marx et Nouvelles pensées critiques" - Décembre 2018

https://espacesmarxaquitainebordeauxgironde.wordpress.com/actualites-de-marx/


Les premières participations annoncées :
- Laurent MELITO, Sociologue,
- Bernard FRIOT, Sociologue et économiste,
- Matthieu MONTALBAN, économiste,
- Michel PERNOT, Historien,
-Thierry BRUGVIN, Sociologue,
- Nadine VIALA, Psychanalyste,
- Constantin LOPEZ, Doctorant en Sciences économiques et Sociales,
- Vincent TACONET, Professeur de Lettres Classiques,
- Dominique BELOUGNE, Secrétaire d'Espaces Marx Aquitaine,
Etc.....


Nous proposons cette année, fin Novembre, début décembre 2018, de poursuivre nos travaux, sans négliger les thématiques précédentes, 
à partir du thème :

« De quoi (R)évolution(s) est-il le(s) mot(s) ? »

Pour paraphraser le philosophe Alain BADIOU !

 N’est-il pas temps de revisiter ce, ces termes, afin d’entreprendre à la racine des choses, donc avec radicalité, la transformation des rapports sociaux dont notre siècle a besoin pour affronter les nombreux enjeux auxquels nous sommes confrontés : crise écologique, crise économique, crise politique, crise démocratique, crise sociale, crise de la production de richesses et de services,…. ?

Rencontres qui devraient se tenir  les 28,29, 30 Novembre et 1er décembre 2018  Amphi « Manon Cormier » Université de Bordeaux, Site Montesquieu à Pessac

Nous proposons cette thématique pour les onzièmes Rencontres. Entendons-nous bien : cette sollicitation s'adresse à tous les champs disciplinaires des sciences sociales et humaines et au-delà à tous les militants (de partis, de syndicats, d'associations...) ou simples citoyens qui se sentent concernés par cette problématique. Nous prolongerons ainsi certains travaux présentés l’an passé.

 

La thématique proposée et résumée par le titre ci-dessus a pour objectif d'ouvrir à toutes les interventions et à tous les débats concernant les questions politiques, sociales et sociétales.

Révolution: tel est l'axe central autour duquel nous vous invitons à réfléchir et à proposer vos contributions cette année. Ce sera l'occasion de « commémorer », de célébrer avec le recul et l'enthousiasme nécessaires le bicentenaire de la naissance de Marx, le 170 e anniversaire de la parution du Manifeste du parti communiste, ce livre politique le plus diffusé au monde, reconnu par l'UNESCO           depuis 2014 comme faisant partie du patrimoine de l'humanité!

Ce qui importe par-dessus tout, c'est que nos actions, nos pensées revivifient cet héritage, c'est que nous tournions nos regards et nos analyses vers ce qui peut nourrir dans l'histoire et dans notre expérience notre « nostalgie d'avenir », vers ce qui se passe ICI et MAINTENANT.

Nous comptons sur vous et  votre présence lors de nos rencontres de Décembre prochain.

Nous avons besoin d'interroger des expériences révolutionnaires, si locales et si  parcellaires ou incomplètes fussent-elles... Nous avons besoin de nous interroger sur le dévoiement du langage révolutionnaire par l'adversaire de classe. Nous avons besoin d'interroger la dialectique révolution /réforme, leur articulation telle qu'a pu la concevoir des Robespierre, Karl Marx, Jaurès, Lénine et d’autres ou de nos jours des Abdullah Öcalan, Evo Moralès, Pierre Laurent, ...

Bien sûr, tous les lieux d'initiatives progressistes possibles nous, vous intéressent: l'entreprise, la cité, la vie associative, le mouvement social, la vie artistique, la recherche, l'enseignement etc...

Nous accueillons avec bienveillance et curiosité toutes vos propositions.

 

La pratique et l'analyse syndicale et politique, l'expérience associative et culturelle, les approches sociologiques, anthropologiques, psychologiques, juridiques, la dimension philosophique de ces questionnements, voici qui peut enrichir notre réflexion et vos actions pour une démarche révolutionnaire renouvelée, une démarche moderne correspondant aux besoins et aux attentes du 21éme siècle !

 

Au-delà de Marx, ce sont toutes les pensées critiques qui sont interrogées dans leurs contributions potentielles aux combats pour l’émancipation humaine, contre toutes formes d’exploitation, de domination, de subordination, et d’aliénation. Ces rencontres se déroulent sous la forme de contributions suivies d'échanges sur l'actualité de Marx aujourd'hui et de nouvelles pensées critiques, tant dans le champ de la politique, la philosophie, de l'économie, de l'histoire, de l'anthropologie, du social, de la sociologie,… La démarche scientifique, l'oeuvre et la pensée de Marx ont-elles encore quelque chose à nous apporter pour penser la société, ses évolutions, ses contradictions et contribuer aux combats pour la transformation sociale et le progrès humain ? Un certain nombre d’intellectuels de toutes disciplines et de militants ont ainsi décidé de participer et d’intervenir à l’occasion de ces rencontres. Compte-tenu du nombre de places limitées, nous vous conseillons de vous inscrire à l’avance auprès de : Matthieu MONTALBAN <Matthieu.Montalban@u-bordeaux.fr>, Vincent TACONET <marvinc4@gmail.com>, Julie PATARIN-JOSSEC <julie.patarin-jossec@u-bordeaux.fr>  ou auprès de  Dominique BELOUGNE <dominique.belougne@u-bordeaux.fr> - Tél : 05.56.85.50.96 ou 07.85.61.25.04


Nous vous invitons à nous questionner  et à questionner ces notions et ces tensions, toutes celles qui les côtoient, à présenter et analyser les très nombreuses expériences de votre choix en France, en Europe et dans le monde, notamment en ce début de 21e siècle. Il y a  là matière à de nombreuses contributions.
La pratique sans théorie est aussi stérile que la théorie sans l'enseignement des pratiques
Avec l'aide d'un marxisme revivifié et de pensées critiques qui constituent un apport indispensable , nous pouvons explorer le champ des possibles.
Faisons de ces rencontres, en toute modestie, un temps fort de la réflexion et -surtout- de l'échange, de la mise en commun, pour les nécessaires transformations d'un monde insupportable.

Rappel sur nos questionnements de l'an passé, toujours d'actualité : Sans nous laisser aller aux plaisirs de l'addition ou du recensement, nous pourrions tenter  de montrer la diversité, l'inventivité et les potentialités des avancées à l'échelle d'un ensemble de pays (Amérique latine...), d'un Etat, d'une région ou d'un groupe de citoyens, d'une commune, etc... Tout ce qui s'est construit, tout ce qui avance, tout ce qui est porteur d'espoir et d'idées neuves, de pratiques inventives, mérite d'être présenté, et surtout d'être interrogé, comparé, fertilisé par des rencontres croisées. Autant de leviers pour maintenant et les chantiers à venir, autant de points d'appui pour aller vers un dépassement réel et démocratique du capitalisme. Dans cette période troublée où domine un dangereux sentiment d’impuissance, notre objectif est que se rencontrent et dialoguent celles et ceux qui, dans tous les domaines – philosophie, économie, littérature, arts, sciences, social, genre... – réfléchissent à la crise actuelle et explorent de nouvelles façons d'imaginer et d'organiser la société, de vivre et de penser. Nous voulons ainsi contribuer à ce que se dessine progressivement un nouvel horizon, permettant de s'y projeter et de se mobiliser.

Marx est-il encore utile  aujourd’hui pour penser le monde, ses évolutions, ses transformations ? Est-il encore utile pour penser la transformation sociale ? D’autres que lui, s’inscrivant ou pas dans la démarche de Marx, continuent de nourrir les chemins de la libération et de l’émancipation des êtres humains. Ils sont conviés à la grande table du chantier progressiste. »

Nous proposons de passer un cap et d’élargir les acteurs de la préparation de cette initiative, avec l’objectif d’en faire une grande Université Populaire et Citoyenne d’Hiver, à l’image ce qui peut se faire ailleurs l’été.

Nous souhaitons développer la présence des militants ouvriers et employés, des salariés, des militants syndicaux, associatifs et politiques, en favorisant l’utilisation des droits au congé d’éducation ouvrière, ou la formation syndicale et tout au long de la vie, comme nous l’avons développé pour les rencontres cinématographiques UTOPIA-Espaces Marx « La Classe Ouvrière c’est pas du cinéma.

Amicalement,
Pour le Bureau d'Espaces Marx Aquitaine,
Marie ESTRIPEAUT-BOURJAC, Présidente
Matthieu MONTALBAN, Vice-Président
Vincent TACONET,Vice-Président
Annie GUILHAMET, Trésorière
Dominique BELOUGNE, Secrétaire

--


 

M. Dominique BELOUGNE
Assistant-Ingénieur - Responsable de l'Atelier de Saisie et Numérisation de données,

Soutien aux utilisateur-e-s de logiciels statistiques, SAS notamment,
Centre de REcherche et Développement en Informatique Médicale

146 rue Léo Saignat

CS61292 33076 Bordeaux cedex
Tél : +33 (0)5 57 57 16 55 / Fax : +33 (0)5 57 57 45 41

P. +33 (0)7.85.61.25.04

dominique.belougne@u-bordeaux.fr
www.isped.fr
www.u-bordeaux.fr