30 septembre 2018

PCF, LE CAHIER DU CONGRÈS

L’édito Cher.e camarade, Nous entrons dans une nouvelle phase de la préparation de notre congrès. Nous le voulons toutes et tous « extraordinaire » parce que la période nécessite de remettre le communisme à l’offensive. Nous tiendrons ce congrès à Ivry-sur- Seine, les 23, 24 et 25 novembre prochains. Le choix d’une ville à direction communiste, une ville « monde », qui innove pour et avec ses habitants au niveau culturel, écologique, social, économique, associatif, sportif, éducatif, pour la réussite des jeunes, dans un département... [Lire la suite]
Posté par Michel Peyret à 16:56 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
30 septembre 2018

Vladivostok, le 4e Forum économique oriental

« Pendant trois jours, indique l'article, ce forum a pu réunir 5 000 participants, avec 60 pays représentés, tous invités par Vladimir Poutine. Il y a le président chinois Xi Jinping, le Premier ministre japonais Shinzō Abe, mais aussi les Sud-Coréens, les Indiens, et les Vietnamiens, entre autres. 40% de la population mondiale et près de 30% de la richesse de la planète sont indirectement réunis à ce forum pour trois jours de business sur l'exploitation de l'Extrême-Orient russe, la Sibérie orientale. Cet énorme territoire,... [Lire la suite]
30 septembre 2018

Bernard Bajolet, une carrière de « diplomate de guerre »

« Daech, indique Bernard Bajolet, a été vaincu militairement, il n'a pas été vaincu politiquement et socialement. Il ne faut d'ailleurs pas le sous-estimer, il est en train de se réorganiser et reste dangereux. Dès les années 2000, j'expliquais qu'en Irak, il fallait priver les islamistes de leur base sociologique en réintégrant les sunnites dans le jeu politique. Mais en Occident, le terrorisme "d'inspiration" est tout aussi préoccupant. Les années Daech ont mis au jour des clivages au sein de la société française. Les services... [Lire la suite]
30 septembre 2018

Serge Per­raud, Jean-Pierre Boudine et la fragilité de notre société

« Jean-Pierre Bou­dine, indique Serge Perraud, pro­pose une solu­tion très per­ti­nente au para­doxe du mathé­ma­ti­cien ita­lien. Elle a le mérite d’expliquer pour­quoi, bien qu’il ne soit pas pen­sable que le “phé­no­mène” humain soit unique dans toute la galaxie, les ren­contres ne se font pas. Ce roman est com­plété par une remar­quable post­face de Jean-Marc Levy-Leblond, phy­si­cien. Jean-Pierre Bou­dine, à tra­vers ce roman pas­sion­nant, argu­menté, docu­menté, d’une forte cohé­rence dans le dérou­le­ment,... [Lire la suite]