05 août 2018

Dossier spécial contre l'impérialisme !

5 Août 2018 Rédigé par JRCF et publié depuis Overblog Les JRCF, en tant que communistes, combattent l'impérialisme et son lot de destruction qu'il apporte. Afin de rappeler la nécessité et la justesse d'un combat contre cet ennemi de l'humanité, nous avons concocté un petit dossier du mois d'août spécial anti-impérialiste. Bonne lecture ! POSITION PRCF/JRCF LIBYE 22 MARS 2011 Non à toute intervention impérialiste et néocolonialiste en Libye.   Sarkozy, BHL, Obama, Cameron, bas les... [Lire la suite]
Posté par Michel Peyret à 10:19 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , , ,
05 août 2018

Clément Homs, Démocratisme radical et apologie du tabassage démocratique à gauche

« Cette idée de la fin du capitalisme démocratique, indique Clément Homs, effleure aujourd’hui dans l’opinion publique, les luttes et la presse. Il y a le sentiment que le capitalisme et la démocratie semblaient, il y a encore quelques années, faire bon ménage. On se rappelle après la chute du mur, que Francis Fukuyama prophétisait que ce capitalisme démocratique allait constituer rien de moins que la « fin de l’histoire ». Aujourd’hui, même la presse bourgeoise semble avoir dessaoulée et a fini par... [Lire la suite]
05 août 2018

Jean Garrigues, pouvoir présidentiel, un grand besoin de clarification

« On est, indique Jean Garrigues, dans une situation historique étonnante. Le quinquennat Macron révèle une tension permanente entre deux aspirations contradictoires de la société française : l'une qui est une aspiration à une présidence d'autorité, de cohérence et de surplomb, dans l'héritage du général de Gaulle, de Valéry Giscard d'Estaing et de François Mitterrand ; et l'autre, qui est une espérance vers davantage de transparence démocratique, davantage de contre-pouvoirs, moins de caractère monarchique associé à la... [Lire la suite]
05 août 2018

#affaireBenalla Macron parle comme Mussolini, preuve de la fascisation

2 Août 2018 Rédigé par PRCF et publié depuis Overblog L’affaire d’Etat Benalla fait tomber les masques. Dans une scandaleuse intervention privée à la maison de l’Amérique Latine où il avait convoqué les députés LREM – piétinant la séparation des pouvoirs pour écraser la commission d’enquête parlementaire lancée par l’Assemblée Nationale – Macron a prononcer un discours d’une rare violence. Menaçant tour à tour les journalistes indépendants ou les parlementaires qui oseraient porter un mots à l’encontre du... [Lire la suite]