12 juillet 2018

Non a la monarchie présidentielle, Oui a la démocratie citoyenne !

Non à la monarchie présidentielle, oui à la démocratie citoyenne ! --> Non a la monarchie présidentielle,Oui a la démocratie citoyenne ! Emmanuel Macron, Président des riches, agit de plus en plus comme un monarque méprisant le peuple. Aujourd'hui, il veut imposer au Parlement, sans consultation des citoyen.nes, une révision profondément dangereuse de la Constitution et des institutions de la République. Ce projet vise à concentrer encore plus les pouvoirs, à en éloigner les citoyens, à réduire le rôle des... [Lire la suite]
Posté par Michel Peyret à 04:48 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
12 juillet 2018

Informations ouvrières, Jacques Girod, la retraite par points, une hypocrisie

« La retraite par points, indique Jacques Girod, est évidemment une hypocrisie car la valeur du point peut varier, l’objectif est de liquider tous les régimes existants au profit de cette retraite par points. Ce que programment Macron- Philippe avec la retraite par points, c’est un recul social historique. Il faut le combattre. Aujourd’hui comme hier, les travailleurs devront réagir, comme leurs organisations, pour préserver leurs acquis collectifs, leurs retraites. Rappelons sans cesse que ce qu’une loi fait, la rue peut le... [Lire la suite]
12 juillet 2018

Jacques DYKENS, Medef, des salariés pour diriger d'autres salariés !

« La grande majorité des gens, indique Jacques Dykens, pensent que les PDG siégeant à la tête des grandes entreprises (cotées en bourse ) sont des patrons alors que dans la réalité, ils ne sont ni plus ni moins que des salariés ayant fait les plus hautes écoles de commerce, des gestionnaires mis en place par les actionnaires, les groupes financiers, pour diriger d'autres salariés, mais avec des salaires et des avantages financiers (et en nature ) bien plus conséquents, sans oublier leurs retraites primes annuelles... [Lire la suite]
12 juillet 2018

Cold warriors : propagande, culture et guerre froide. Introduction

« Loin de se limiter, indique l'ntroduction, à l’étude de la diplomatie et des politiques de sécurité des États, la recherche mobilise désormais de nombreuses perspectives (sociales, culturelles, économiques, environnementales, ou encore centrées sur le rôle des circulations et des réseaux transnationaux, pour n’en mentionner que quelques-unes), qui reflètent la nouvelle variété d’approches caractérisant un domaine de plus en plus éloigné des anciens canons de l’« histoire diplomatique ». Face à cet élargissement, de... [Lire la suite]