29 mai 2018

Jacques Sapir, Italie, un coup d'Etat légal

« En opposant son véto à la nomination de Paolo Savona, indique Jacques Sapir, le Président Mattarella a bien outrepassé les pouvoirs qui lui étaient conférés dans le cadre de la Constitution. De ce point de vue, on peut considérer qu’il s’agit d’un « coup d’Etat », un « coup d’Etat » certes légal mais bien un « coup d’Etat ». La réaction des deux partis soutenant le gouvernement de M. Conte, le M5S et la Lega, ne s’est pas fait attendre. Dès dimanche soir le dirigeant du M5S, M. Luca di Maio annonçait que son mouvement allait... [Lire la suite]
29 mai 2018

Tom Luongo, l'Italie et l'avenir de l'UE

« La proposition de la coalition, indique Tom Luongo, est un méli-mélo de prescriptions politiques de droite et de gauche qui rendront fous le FMI et Bruxelles. Mais, ces deux partis très différents doivent parvenir à un accord s’ils veulent arracher le contrôle de Rome à la folie du statu quo en Europe, qui ne sert les intérêts de personne, sauf des mondialistes qui se tiennent derrière les visages publics de l’UE – Juncker, Merkel, Tusk, Macron, etc. La Ligue est un ancien parti sécessionniste qui a servi les régions... [Lire la suite]
29 mai 2018

Jimmy DALLEEDOO, SNCF, le rapport Spinetta

« La France et son service public SNCF, indique Jimmy Dalleedoo, entre donc dans ce cadre. Le rapport « recommande » l’ouverture à la concurrence, mais ce n’est donc pas une obligation de par ces deux conditions. Le rapport Spinetta se situe donc dans la continuité des directives européennes, mais aussi et surtout sur la base d’une nation française qui refuse d’assumer sa souveraineté nationale. L’objectif de cette réforme ferroviaire finalisée par le rapport Spinetta est donc d’augmenter les avantages de cette... [Lire la suite]