11 mai 2018

Pavel Pospolov, Boukharine et Lénine

 « En quoi consistait le fond de la discussion sur le programme du Parti ?, questionne Pavel Pospolov. Boukharine avait proposé de rayer du programme l’analyse de la production marchande des crises, et de la remplacer par une analyse de « l’impérialisme pur ». Boukharine estimait que les principales contradictions du régime capitaliste (la concurrence, les crises) ’cessaient d’exister » à l’époque de l’impérialisme dans le cadre des États capitalistes nationaux. Dans cette façon de poser la question, on... [Lire la suite]
Posté par Michel Peyret à 10:02 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
11 mai 2018

Léon Trotski, le travail intellectuel, le travail manuel

« Ici apparaît, indique Léon Trotski, une fois de plus, la profonde différence entre les conditions sociales du travail intellectuel et celles du travail manuel. Bien qu’il asservisse les muscles et épuise le corps, le travail en usine n’a pas le pouvoir de s’assujettir la tête de l’ouvrier. Tout ce qu’on a pu tenter pour la contrôler s’est révélé inefficace de la même façon, en Suisse aussi bien qu’en Russie. Le travailleur intellectuel dispose d’une liberté incomparable du point de vue physique. L’écrivain n’a pas à se lever au... [Lire la suite]
Posté par Michel Peyret à 09:46 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,
11 mai 2018

Gregory Claeys, si je vois en Marx un utopiste...

« Vers 1845-1846, indique Gregory Claeys, Marx élabore sa théorie déterministe, qui postule l’inévitabilité de la révolution prolétarienne, de la dictature du prolétariat et enfin, à travers elle, de l’avènement de la société communiste. Compte tenu de l’échec de cette théorie, l’appellation de « socialisme scientifique » apparaît désormais confuse et obsolète. Si je vois en Marx un utopiste, c’est donc tout d’abord au sens positif du terme : la capacité à envisager un avenir lointain, pour y interroger une... [Lire la suite]
11 mai 2018

Amadeo Bordiga, ce que la forme totalitaire permet au capital

« Après la première guerre mondiale, indique Amadeo Bordiga, et malgré la « victoire », la bourgeoisie italienne voit l’effondrement des conditions idéales des temps héroïques, et on a le fascisme. La concentration de la force policière de l’État, ainsi que du contrôle de presque tous les secteurs de l’économie, permet tout à la fois d’éviter l’explosion de mouvements radicaux des masses et d’assurer à la classe possédante la liberté de manœuvre en matière de spéculation, à condition de se donner un centre de classe... [Lire la suite]
11 mai 2018

Rachel Knaebel, Unédic, comment la dette fonctionne

« Pour le Groupe d’audit citoyen de l’assurance chômage (Gacdac), indique Rachel Knaebel, un collectif d’une quinzaine de personnes – chômeurs, syndicalistes, retraités… – qui examine de près la dette de l’Unédic, cette dernière ne relève pas non plus de la responsabilité des demandeurs d’emploi. Pour ces experts-citoyens, l’équilibre financier actuel de l’Unédic, comme c’est le cas pour la SNCF, « repose sur un endettement croissant sur les marchés financiers ». La dette accumulée par l’assurance chômage s’élevait en... [Lire la suite]