COMMUNIQUÉ -  Collectif communiste Polex

Les missiles lancés dans la nuit du 13 au 14 avril contre la Syrie par les armées occidentales sous prétexte d'armes chimiques, tout en refusant toute enquête internationale, ont aussi peu de justification que l'invasion de l'Irak par Bush et Blair en prétextant des armes imaginaires de destruction massive. 

La participation des dirigeants français à cette agression sans aucune caution de l'ONU relève du crime de guerre.

Macron et ses soutiens avaient déjà entamé la destruction des conquêtes sociales de la Nation française, ils veulent la faire basculer dans un conflit qui peut être mondial et nucléaire.

Dans son interview du 15 avril, le President francais a réaffirmé la volonté inacceptable des Puissances occidentales de décider de l'avenir de la Syrie à la place du peuple syrien.

L'histoire jugera Macron et ses complices.

Nous appelons l'ensemble des organisations démocratiques françaises et les personnalités attachées à la paix à s'opposer à cet engrenage criminel.

Nous leur demandons d'organiser ensemble des rassemblements populaires, localement et nationalement, pour exiger de nos dirigeants:

1/ une politique extérieure de la France de non-ingérence diplomatique et militaire, en Afrique, au Moyen-Orient et en Asie. 

2/ une politique extérieure indépendante, inspirée des intérêts du peule français, et non de ceux des marchands d'armes et des affairistes, et qu'elle ne s'aligne pas sur celle des USA et de leurs alliés Européens et Saoudiens.

                         Collectif communiste Polex
                              Le 16 avril 2018